English-Video.net comment policy

The comment field is common to all languages

Let's write in your language and use "Google Translate" together

Please refer to informative community guidelines on TED.com

TEDWomen 2015

Margaret Heffernan: Forget the pecking order at work

Margaret Heffernan: Pourquoi il est temps d'oublier l'ordre hiérarchique

Filmed:
2,893,910 views

Les entreprises sont souvent dirigées selon le « modèle des super-poules » où la valeur est placée sur certains employés vedettes qui surpassent les autres. Et pourtant, ce n'est pas ça qui motive les équipes les plus performantes. La chef d'entreprise Margaret Heffernan a observé qu'il faut de la cohésion sociale afin d'avoir les meilleurs résultats possibles. Il s'agit ici d'une conception radicalement nouvelle sur ce qui nous motive à donner le meilleur de nous-mêmes et sur la signification d'être un leader. Comme le souligne Heffernan: « Les entreprises n'ont pas d'idées. Les gens, si. »

- Management thinker
The former CEO of five businesses, Margaret Heffernan explores the all-too-human thought patterns -- like conflict avoidance and selective blindness -- that lead organizations and managers astray. Full bio

Un biologiste de l'évolution
de l'Université de Purdue,
00:12
An evolutionaryévolutionniste biologistbiologiste
at PurduePurdue UniversityUniversité
William Muir, a étudié les poules.
00:16
namednommé WilliamWilliam MuirMuir studiedétudié chickenspoulets.
Il s'intéressait à la productivité
00:19
He was interestedintéressé in productivityproductivité --
- quelque chose qui nous concerne tous -
00:21
I think it's something
that concernspréoccupations all of us --
sauf que c'est facile avec les poules :
il suffit de compter les œufs.
00:23
but it's easyfacile to measuremesure in chickenspoulets
because you just countcompter the eggsoeufs.
(Rires)
00:26
(LaughterRires)
Il voulait savoir ce qui pourrait rendre
ses poules plus productives,
00:28
He wanted to know what could make
his chickenspoulets more productiveproductif,
et créa donc une belle expérience.
00:31
so he devisedmis au point a beautifulbeau experimentexpérience.
Les poules vivant en groupes,
il sélectionna un groupe moyen
00:34
ChickensPoulets livevivre in groupsgroupes, so first of all,
he selectedchoisi just an averagemoyenne flocktroupeau,
et le laissa tranquille
pendant six générations.
00:39
and he let it aloneseul for sixsix generationsgénérations.
Il créa ensuite un second groupe
00:42
But then he createdcréé a secondseconde groupgroupe
avec les poules les plus productives,
00:44
of the individuallyindividuellement
mostles plus productiveproductif chickenspoulets --
qu'on pourrait appeler les Super-Poules,
00:47
you could call them superchickenssuperchickens --
00:50
and he put them togetherensemble in a superflockSuper,
et il a formé un Super-Groupe.
Et à chaque génération, il sélectionnait
les plus productives pour la reproduction.
00:52
and eachchaque generationgénération, he selectedchoisi
only the mostles plus productiveproductif for breedingreproduction.
Après six générations,
00:57
After sixsix generationsgénérations had passedpassé,
que découvrit-il ?
00:59
what did he find?
01:01
Well, the first groupgroupe, the averagemoyenne groupgroupe,
was doing just fine.
Eh bien, dans le premier groupe,
les poules moyennes allaient très bien.
Elles étaient toutes dodues
et pleines de plumes
01:05
They were all plumpdodu and fullypleinement featheredà plumes
et la production avait
incroyablement augmenté.
01:08
and eggOeuf productionproduction
had increasedaugmenté dramaticallydramatiquement.
Qu'en était-il du deuxième groupe ?
01:10
What about the secondseconde groupgroupe?
Toutes sauf trois étaient mortes.
01:13
Well, all but threeTrois were deadmort.
Elles avaient picoré les autres à mort.
01:16
They'dIls le feraient peckedpiquetées the restdu repos to deathdécès.
(Rires)
01:18
(LaughterRires)
Les poules productives avaient
réussi simplement
01:19
The individuallyindividuellement productiveproductif chickenspoulets
had only achievedatteint theirleur successSuccès
parce qu'elles avaient réduit
la productivité des autres.
01:25
by suppressingsuppression de the productivityproductivité
of the restdu repos.
J'ai raconté cette histoire
à travers le monde,
01:30
Now, as I've gonedisparu around the worldmonde
talkingparlant about this and tellingrécit this storyrécit
dans diverses organisations
et entreprises,
01:34
in all sortssortes of organizationsorganisations
and companiesentreprises,
et partout, les gens comprennent
cette histoire
01:36
people have seenvu
the relevancepertinence almostpresque instantlyimmédiatement,
et viennent me dire :
01:39
and they come up and they say
things to me like,
« Ce Super-Groupe, c'est mon entreprise. »
01:41
"That superflockSuper, that's my companycompagnie."
(Rires)
01:44
(LaughterRires)
Ou « C'est mon pays. »
01:46
Or, "That's my countryPays."
Ou « C'est ma vie. »
01:50
Or, "That's my life."
On m'a toujours dit que pour avancer,
il faut être en compétition :
01:52
All my life I've been told that the way
we have to get aheaddevant is to competerivaliser:
aller dans la bonne école,
avoir le bon travail, arriver au sommet,
01:56
get into the right schoolécole,
get into the right jobemploi, get to the topHaut,
et je n'ai jamais trouvé cela
très stimulant.
02:00
and I've really never founda trouvé it
very inspiringinspirant.
J'ai créé et dirigé des entreprises
parce que c'est passionnant d'inventer,
02:04
I've startedcommencé and runcourir businessesentreprises
because inventioninvention is a joyjoie,
et parce que travailler au côté
de personnes brillantes et créatives
02:09
and because workingtravail alongsideaux côtés de
brilliantbrillant, creativeCréatif people
est en soit une récompense.
02:12
is its ownposséder rewardrécompense.
Et je n'ai jamais été très motivée
par les ordres picorants, les Super-Poules
02:14
And I've never really feltse sentait very motivatedmotivés
by peckingpicage ordersordres or by superchickenssuperchickens
ou par les superstars.
02:20
or by superstarsSuperstars.
Mais ces 50 dernières années,
02:23
But for the pastpassé 50 yearsannées,
nous avons dirigé beaucoup d'entreprises
et certaines sociétés
02:25
we'venous avons runcourir mostles plus organizationsorganisations
and some societiessociétés
sur ce modèle des Super-Poules.
02:29
alongle long de the superchickensuperchicken modelmaquette.
On pensait réussir
en sélectionnant les superstars,
02:31
We'veNous avons thought that successSuccès is achievedatteint
by pickingcueillette the superstarsSuperstars,
les hommes, parfois les femmes,
les plus brillants
02:35
the brightestle plus brillant menHommes,
or occasionallyparfois womenfemmes, in the roomchambre,
et en leur donnant toutes les ressources
et tout le pouvoir.
02:39
and givingdonnant them all the resourcesRessources
and all the powerPuissance.
Et le résultat a été le même
que dans l'expérience de William Muir :
02:43
And the resultrésultat has been just the sameMême
as in WilliamWilliam Muir'sDe Muir experimentexpérience:
agressivité, dysfonctionnement et gâchis.
02:47
aggressionagression, dysfunctiondysfonctionnement and wastedéchets.
Si la seule façon pour que
les plus productifs puissent réussir,
02:52
If the only way the mostles plus productiveproductif
can be successfulréussi
c'est de réprimer
la productivité des autres,
02:56
is by suppressingsuppression de
the productivityproductivité of the restdu repos,
alors nous devons vraiment trouver
une meilleure façon de travailler
02:59
then we badlymal need to find
a better way to work
et une façon de vivre plus saine.
03:03
and a richerplus riche way to livevivre.
(Applaudissements)
03:06
(ApplauseApplaudissements)
Alors, pourquoi certains groupes
03:10
So what is it that makesfait du some groupsgroupes
sont plus performants
et plus productifs que d'autres ?
03:14
obviouslyévidemment more successfulréussi
and more productiveproductif than othersautres?
C'est la question
qu'une équipe de MIT s'est posée.
03:18
Well, that's the questionquestion
a teaméquipe at MITMIT tooka pris to researchrecherche.
Ils ont pris des centaines de volontaires,
03:21
They broughtapporté in hundredsdes centaines of volunteersbénévoles,
ont formé des groupes, puis ils leur
ont donné des problèmes à résoudre.
03:24
they put them into groupsgroupes, and they
gavea donné them very harddifficile problemsproblèmes to solverésoudre.
Et il se passa exactement
ce à quoi on s'attendait :
03:27
And what happenedarrivé was exactlyexactement
what you'dtu aurais expectattendre,
certains groupes étaient plus
performants que d'autres.
03:30
that some groupsgroupes were very much
more successfulréussi than othersautres,
Ce qui est intéressant, c'est que
les groupes très performants
03:33
but what was really interestingintéressant
was that the high-achievinghaut-réalisation groupsgroupes
n'étaient pas ceux avec
une ou deux personnes
03:37
were not those where they had
one or two people
au Q.I. incroyablement élevé.
03:40
with spectacularlyspectaculairement highhaute I.Q.
03:43
NorNi were the mostles plus successfulréussi groupsgroupes
the onesceux that had the highestle plus élevé
Ni ceux qui avaient la plus haute valeur
en additionnant les Q.I.
03:46
aggregateagrégat I.Q.
Mais les groupes qui réussissaient
avaient trois caractéristiques.
03:49
InsteadAu lieu de cela, they had threeTrois characteristicscaractéristiques,
the really successfulréussi teamséquipes.
D'abord, ils avaient un haut
degré de sensibilité sociale.
03:54
First of all, they showedmontré highhaute degreesdegrés
of socialsocial sensitivitysensibilité to eachchaque other.
C'est mesuré par un test, le R.M.E.T
(« Lire l'Esprit dans les Yeux »)
04:00
This is measuredmesuré by something calledappelé
the ReadingLecture the MindEsprit in the EyesYeux TestTest.
qui mesurerait le niveau d'empathie.
04:04
It's broadlylargement consideredpris en considération
a testtester for empathyempathie,
Les groupes
avec de bons résultats à ce test
04:06
and the groupsgroupes that scoreda marqué highlytrès on this
ont été plus performants.
04:08
did better.
Ensuite, ces groupes donnaient autant
de temps à chacun des membres,
04:10
SecondlyDeuxièmement, the successfulréussi groupsgroupes
gavea donné roughlygrossièrement equalégal time to eachchaque other,
de telle sorte que personne ne dominait,
04:15
so that no one voicevoix dominateddominé,
et que personne ne se taisait.
04:18
but neitherni were there any passengerspassagers.
Et finalement,
les groupes les plus performants
04:21
And thirdlytroisièmement, the more successfulréussi groupsgroupes
avaient plus de femmes.
04:23
had more womenfemmes in them.
(Applaudissements)
04:26
(ApplauseApplaudissements)
Était-ce parce qu'habituellement
les femmes ont des résultats
04:28
Now, was this because womenfemmes
typicallytypiquement scoreBut more highlytrès on
plus élevés au R.M.E.T
04:32
the ReadingLecture the MindEsprit in the EyesYeux TestTest,
et sont naturellement
deux fois plus empathiques ?
04:34
so you're gettingobtenir a doublingdoubler down
on the empathyempathie quotientquotient?
Ou parce qu'elles apportent
des perspectives plus variées ?
04:37
Or was it because they broughtapporté
a more diversediverse perspectivela perspective?
04:39
We don't really know, but the strikingfrappant
thing about this experimentexpérience
On ne sait pas, mais l'intérêt
de cette expérience
c'est qu'elle montre ce que l'on sait déjà
certains groupes sont plus performants.
04:43
is that it showedmontré what we know, whichlequel is
some groupsgroupes do better than othersautres,
Mais le point primordial,
04:48
but what's keyclé to that
c'est la connectivité sociale
entre les membres du groupe.
04:50
is theirleur socialsocial connectednessconnexité
to eachchaque other.
Comment cela ce traduit-il
dans la vraie vie ?
04:55
So how does this playjouer out
in the realréal worldmonde?
Cela signifie que ce qu'il se passe
entre les gens est important,
04:58
Well, it meansveux dire that what happensarrive
betweenentre people really countscompte,
parce que, quand on est réceptif
et sensible les uns aux autres,
05:03
because in groupsgroupes that are highlytrès
attunedà l’écoute and sensitivesensible to eachchaque other,
les idées jaillissent
et grandissent plus facilement.
05:07
ideasidées can flowcouler and growcroître.
Les gens ne s'enlisent pas.
Ils ne gaspillent pas leur énergie.
05:10
People don't get stuckcoincé.
They don't wastedéchets energyénergie down deadmort endsprend fin.
Un exemple : Arup est une société
d'ingénierie très performante.
05:14
An exampleExemple: ArupArup is one of the world'smonde
mostles plus successfulréussi engineeringingénierie firmsentreprises,
On leur a demandé
de construire le centre équestre
05:19
and it was commissionedmis en service to buildconstruire
the equestrianéquitation aux Jeux centercentre
pour les Jeux Olympiques de Pékin.
05:22
for the BeijingBeijing OlympicsJeux olympiques.
Ce bâtiment devait accueillir
05:24
Now, this buildingbâtiment had to receiverecevoir
2500 chevaux de pure race, très nerveux,
05:25
two and a halfmoitié thousandmille
really highlytrès strungenfilées thoroughbredpur sang horsesles chevaux
qui descendaient de vols long courrier
05:31
that were comingvenir off long-haullongue distance flightsvols,
et souffraient du décalage horaire,
donc pas au meilleur de leur forme.
05:33
highlytrès jet-laggeddécalage horaire,
not feelingsentiment theirleur finestplus beaux.
Le problème
que l'ingénieur a rencontré
05:36
And the problemproblème
the engineeringénieur confrontedconfronté was,
fut la quantité de déchets
qui allait devoir sortir du bâtiment.
05:40
what quantityquantité of wastedéchets to caterrépondre for?
C'est quelque chose que l'on apprend pas
en école d'ingénieurs -- (Rires) --
05:44
Now, you don't get taughtenseigné this
in engineeringingénierie schoolécole -- (LaughterRires) --
et c'est une chose sur laquelle
on n'aimerait pas se tromper.
05:49
and it's not really the kindgentil of thing
you want to get wrongfaux,
Il aurait pu perdre des mois à parler
à des vétos, à faire des recherches,
05:52
so he could have spentdépensé monthsmois
talkingparlant to vetsvétérinaires, doing the researchrecherche,
05:55
tweakingpeaufinage the spreadsheettableur.
à revoir les feuilles de calculs.
Au lieu de ça, il a demandé de l'aide
05:57
InsteadAu lieu de cela, he askeda demandé for help
à la personne qui avait conçu
le Club de Jockey de New York.
06:00
and he founda trouvé someoneQuelqu'un who had designedconçu
the JockeyJockey ClubClub in NewNouveau YorkYork.
Le problème a été résolu
en moins d'une journée.
06:05
The problemproblème was solvedrésolu in lessMoins than a day.
Arup pense
que la culture de la collaboration
06:09
ArupArup believescroit that
the cultureCulture of helpfulnessserviabilité
est au centre de leur succès.
06:12
is centralcentral to theirleur successSuccès.
La collaboration, ça fait anémique,
06:15
Now, helpfulnessserviabilité soundsdes sons really anemicanémique,
mais c'est vraiment le cœur
des équipes performantes,
06:19
but it's absolutelyabsolument corecoeur
to successfulréussi teamséquipes,
et elle surpasse très souvent
l'intelligence individuelle.
06:23
and it routinelyrégulièrement outperformssurpasse
individualindividuel intelligenceintelligence.
Collaborer, ça veut dire
que je ne suis pas obligée de tout savoir,
06:29
HelpfulnessServiabilité meansveux dire I don't
have to know everything,
je dois simplement être avec des gens
qui savent demander et donner de l'aide.
06:32
I just have to work amongparmi people
who are good at gettingobtenir and givingdonnant help.
Chez SAP, ils disent qu'on peut répondre
à n'importe quelle question en 17 minutes.
06:37
At SAPSAP, they reckoncomptez that you can answerrépondre
any questionquestion in 17 minutesminutes.
Mais aucune compagnie high-tech
où j'ai travaillé
06:44
But there isn't a singleunique
high-techhaute technologie companycompagnie I've workedtravaillé with
ne pense que
c'est une affaire de technologie.
06:47
that imaginesimagine for a momentmoment
that this is a technologyLa technologie issueproblème,
Ce qui améliore la collaboration,
c'est que les gens se connaissent.
06:52
because what drivesdisques helpfulnessserviabilité
is people gettingobtenir to know eachchaque other.
Ça paraît si logique que l'on pense
que ça arrive naturellement,
06:57
Now that soundsdes sons so obviousévident, and we think
it'llça va just happense produire normallynormalement,
mais ce n'est pas le cas.
07:02
but it doesn't.
Quand je dirigeais ma première entreprise,
qui vendait des logiciels,
07:04
When I was runningfonctionnement
my first softwareLogiciel companycompagnie,
j'ai réalisé qu'on s'enlisait.
07:07
I realizedréalisé that we were gettingobtenir stuckcoincé.
Il y avait beaucoup de tensions
mais pas grand chose d'autre,
07:09
There was a lot of frictionfriction,
but not much elseautre,
et j'ai compris que ces gens brillants
et créatifs que j'avais engagés
07:13
and I graduallyprogressivement realizedréalisé the brilliantbrillant,
creativeCréatif people that I'd hiredembauché
ne se connaissaient pas.
07:18
didn't know eachchaque other.
Ils étaient tellement concentrés
sur leur travail individuel,
07:20
They were so focusedconcentré
on theirleur ownposséder individualindividuel work,
qu'ils ne savaient même pas
qui était la personne à coté d'eux,
07:24
they didn't even know
who they were sittingséance nextprochain to,
et c'est en insistant
pour qu'on arrête de travailler
07:27
and it was only when I insistedinsisté
that we stop workingtravail
et qu'on apprenne à se connaître,
07:30
and investinvestir time in gettingobtenir
to know eachchaque other
qu'on a commencé à avancer.
07:33
that we achievedatteint realréal momentumélan.
C'était il y a 20 ans,
aujourd'hui je vois des firmes
07:36
Now, that was 20 yearsannées agodepuis,
and now I visitvisite companiesentreprises
qui ont interdit
les tasses de café sur les bureaux
07:39
that have bannedbanni coffeecafé cupstasses at desksBureau
pour pousser les gens
à aller à la machine à café
07:42
because they want people to hangpendre out
around the coffeecafé machinesmachines
et à se parler.
07:46
and talk to eachchaque other.
Les Suédois ont même
un mot spécial pour ça.
07:48
The SwedesSuédois even have
a specialspécial termterme for this.
Ils l'appellent « Fika »,
ce qui est plus qu'une pause café.
07:50
They call it fikafika, whichlequel meansveux dire
more than a coffeecafé breakPause.
C'est une restauration collective.
07:54
It meansveux dire collectivecollectif restorationrestauration.
Chez Idexx, une société dans le Maine,
07:57
At IdexxIDEXX, a companycompagnie up in MaineMaine,
ils ont des potagers afin que les gens
08:00
they'veils ont createdcréé vegetablelégume gardensjardins
on campusCampus so that people
venant de départements différents
08:03
from differentdifférent partsles pièces of the businessEntreprise
puissent travailler ensemble
et en apprendre plus sur l'entreprise.
08:05
can work togetherensemble and get to know
the wholeentier businessEntreprise that way.
Sont-ils devenus fous ?
08:10
Have they all gonedisparu madfurieux?
Au contraire, ils ont compris que
quand les choses deviennent difficiles,
08:12
QuiteTout à fait the oppositecontraire -- they'veils ont figuredfiguré out
that when the going getsobtient toughdure,
parce qu'elles le deviennent toujours,
08:16
and it always will get toughdure
il faut offrir des idées nouvelles
qui importent vraiment.
08:18
if you're doing breakthroughpercée work
that really mattersimporte,
Les gens ont besoin de soutien amical,
08:21
what people need is socialsocial supportsoutien,
et ils ont besoin de savoir
à qui ils peuvent demander de l'aide.
08:23
and they need to know who to askdemander for help.
Les sociétés n'ont pas d'idées,
ce sont les gens qui en ont.
08:27
CompaniesEntreprises don't have ideasidées;
only people do.
Et ce qui motive les gens,
08:31
And what motivatesmotive people
ce sont les liens, la loyauté,
la confiance qu'ils développent entre eux.
08:34
are the bondsobligations and loyaltyfidélité and trustconfiance
they developdévelopper betweenentre eachchaque other.
L'important, c'est le mortier,
08:39
What mattersimporte is the mortarmortier,
pas simplement les briques.
08:43
not just the bricksbriques.
En assemblant tout cela,
08:46
Now, when you put all of this togetherensemble,
vous obtenez
ce qu'on appelle le capital social.
08:48
what you get is something
calledappelé socialsocial capitalCapitale.
C'est la confiance créée par
les liens et l'interdépendance.
08:51
SocialSocial capitalCapitale is the relianceReliance
and interdependencyinterdépendance that buildsconstruit trustconfiance.
Le terme a été choisi par des sociologues
qui ont étudié des communautés
08:56
The termterme comesvient from sociologistssociologues
who were studyingen train d'étudier communitiescommunautés
particulièrement résistantes
en période de stress.
09:00
that provedprouvé particularlyparticulièrement resilientrésiliente
in timesfois of stressstress.
Le capital social est
ce qui fait avancer les entreprises
09:05
SocialSocial capitalCapitale is what
givesdonne companiesentreprises momentumélan,
et qui les rend plus fortes.
09:09
and socialsocial capitalCapitale
is what makesfait du companiesentreprises robustrobuste.
Qu'est-ce que ça veut dire en pratique ?
09:16
What does this mean in practicalpratique termstermes?
Ça veut dire que le temps est important,
09:18
It meansveux dire that time is everything,
parce que le capital social
prend de l'importance avec le temps.
09:22
because socialsocial capitalCapitale
compoundscomposés with time.
Les équipes travaillant ensemble longtemps
s'améliorent, parce qu'il faut du temps
09:27
So teamséquipes that work togetherensemble longerplus long
get better, because it takes time
pour avoir cette confiance
qui permet la franchise et l'ouverture.
09:32
to developdévelopper the trustconfiance you need
for realréal candorCandor and opennessouverture.
Et c'est le temps qui crée cette valeur.
09:38
And time is what buildsconstruit valuevaleur.
Quand Alex Pentland
a suggéré à une entreprise
09:42
When AlexAlex PentlandPentland
suggestedsuggéré to one companycompagnie
de synchroniser les pauses café
09:44
that they synchronizesynchroniser coffeecafé breakspauses
pour que les gens aient
le temps de se parler,
09:47
so that people would have time
to talk to eachchaque other,
les bénéfices ont augmenté
de 15 millions de dollars,
09:51
profitsbénéfices wentest allé up 15 millionmillion dollarsdollars,
et la satisfaction des employés de 10%.
09:54
and employeeemployé satisfactionla satisfaction
wentest allé up 10 percentpour cent.
Pas mal comme retour
sur le capital social,
09:58
Not a badmal returnrevenir on socialsocial capitalCapitale,
qui croît même quand on l'utilise.
10:01
whichlequel compoundscomposés even as you spenddépenser it.
Mais, ce n'est pas du copinage
ni de la fainéantise,
10:05
Now, this isn't about chumminesschumminess,
and it's no charterCharte for slackersSlackers,
car les gens qui travaillent
comme ça sont souvent abrupts,
10:12
because people who work this way
tendtendre to be kindgentil of scratchyrêche,
impatients et déterminés
à penser pour eux-mêmes,
10:16
impatientimpatient, absolutelyabsolument determineddéterminé
to think for themselvesse
et c'est comme ça qu'ils contribuent.
10:20
because that's what theirleur contributioncontribution is.
Les conflits sont fréquents
parce qu'on peut être francs.
10:24
ConflictConflit is frequentfréquent
because candorCandor is safesûr.
Et c'est comme ça que les bonnes idées
deviennent des idées géniales,
10:30
And that's how good ideasidées
turntour into great ideasidées,
parce qu'aucune idée
ne naît complètement formée.
10:35
because no ideaidée is bornnée fullypleinement formedformé.
Elle arrive un peu comme un enfant,
10:38
It emergesémerge a little bitbit
as a childenfant is bornnée,
brouillon et désordonnée
mais pleine de possibilités.
10:41
kindgentil of messydésordonné and confusedconfus,
but fullplein of possibilitiespossibilités.
Ce n'est qu'avec de nombreuses
contributions, la confiance et les défis
10:46
And it's only throughpar the generousgénéreuse
contributioncontribution, faithFoi and challengedéfi
qu'elle réalise son plein potentiel.
10:52
that they achieveatteindre theirleur potentialpotentiel.
Et c'est ce qu'offre
le capital social.
10:55
And that's what socialsocial capitalCapitale supportsprend en charge.
On n'a pas vraiment
l'habitude de parler de cela,
11:01
Now, we aren'tne sont pas really used
to talkingparlant about this,
du talent et de la créativité,
de cette manière.
11:04
about talentTalent, about creativityla créativité,
in this way.
On a l'habitude de parler des stars.
11:08
We're used to talkingparlant about starsétoiles.
Je me suis donc demandé
si en travaillant comme cela,
11:12
So I startedcommencé to wondermerveille,
well, if we startdébut workingtravail this way,
on allait détruire toutes les stars.
11:16
does that mean no more starsétoiles?
J'ai assisté aux auditions
11:19
So I wentest allé and I satsam in on the auditionsauditions
de la Royal Academy
of Dramatic Art à Londres.
11:21
at the RoyalRoyal AcademyAcadémie
of DramaticDramatique ArtArt in LondonLondres.
Et j'ai été surprise
par ce que j'ai vu :
11:25
And what I saw there really surprisedsurpris me,
les professeurs
ne cherchaient pas de stars.
11:28
because the teachersenseignants weren'tn'étaient pas looking
for individualindividuel pyrotechnicspyrotechnie.
Ils cherchaient
l’interaction entre les étudiants
11:33
They were looking for what happenedarrivé
betweenentre the studentsélèves,
parce que c'est là
que le théâtre prend vie.
11:38
because that's where the dramadrame is.
Quand j'ai parlé
à des producteurs de musique,
11:42
And when I talkeda parlé
to producersles producteurs of hitfrappé albumsalbums,
ils m'ont dit : « Oh oui,
nous avons beaucoup de superstars,
11:44
they said, "Oh sure, we have
lots of superstarsSuperstars in musicla musique.
mais elles ne durent jamais longtemps.
11:48
It's just, they don't last very long.
Ce sont les bons collaborateurs
qui ont de longues carrières,
11:51
It's the outstandingen circulation collaboratorscollaborateurs
who enjoyprendre plaisir the long careerscarrières,
parce que c'est en faisant sortir
le meilleur des autres qu'ils trouvent
11:55
because bringingapportant out the bestmeilleur in othersautres
is how they founda trouvé the bestmeilleur
le meilleur d'eux-mêmes. »
11:59
in themselvesse."
Et en visitant des entreprises renommées
12:01
And when I wentest allé to visitvisite companiesentreprises
that are renownedrenommée
pour leur inventivité et leur créativité,
12:04
for theirleur ingenuityingéniosité and creativityla créativité,
je n'ai vu aucune superstar,
12:06
I couldn'tne pouvait pas even see any superstarsSuperstars,
parce que tout le monde y est important.
12:09
because everybodyTout le monde there really matteredimportait.
Et en regardant ma propre carrière,
12:13
And when I reflectedreflété on my ownposséder careercarrière,
et tous les gens merveilleux
avec qui j'ai eu la chance de travailler,
12:16
and the extraordinaryextraordinaire people
I've had the privilegeprivilège to work with,
j'ai compris à quel point on pouvait
s'offrir bien plus les uns aux autres
12:20
I realizedréalisé how much more
we could give eachchaque other
si on essayait simplement d'arrêter
de devenir des Super-Poules.
12:25
if we just stoppedarrêté tryingen essayant
to be superchickenssuperchickens.
(Rires) (Applaudissements)
12:31
(LaughterRires) (ApplauseApplaudissements)
Dès que l'on comprend vraiment
comment le travail social fonctionne,
12:36
OnceFois you appreciateapprécier
trulyvraiment how socialsocial work is,
beaucoup de choses doivent changer.
12:43
a lot of things have to changechangement.
Diriger en faisant des concours
de talents ne fait souvent que monter
12:46
ManagementGestion by talentTalent contestconcours
has routinelyrégulièrement pitteddénoyautées
les employés les uns contre les autres.
12:50
employeesemployés againstcontre eachchaque other.
La rivalité doit
laisser place au capital social.
12:52
Now, rivalryrivalité has to be replacedremplacé
by socialsocial capitalCapitale.
On a longtemps essayé
de motiver les gens avec l'argent,
12:58
For decadesdécennies, we'venous avons trieda essayé
to motivatemotiver people with moneyargent,
alors que beaucoup de recherches montrent
13:01
even thoughbien que we'venous avons got
a vastvaste amountmontant of researchrecherche that showsmontre
que l'argent détruit
la connectivité sociale.
13:04
that moneyargent erodesérode socialsocial connectednessconnexité.
Il faut laisser les gens
se motiver les uns les autres.
13:08
Now, we need to let people
motivatemotiver eachchaque other.
On a aussi longtemps pensé
qu'un leader était un héros qui, seul,
13:14
And for yearsannées, we'venous avons thought that leadersdirigeants
were heroichéroïque soloistssolistes who were expectedattendu,
allait pouvoir résoudre
des problèmes difficiles.
13:19
all by themselvesse,
to solverésoudre complexcomplexe problemsproblèmes.
Nous devons redéfinir le « leadership »
13:22
Now, we need to redefineredéfinir leadershipdirection
comme une activité
créant les conditions nécessaires
13:26
as an activityactivité in whichlequel
conditionsconditions are createdcréé
pour que tout le monde puisse
oser réfléchir ensemble.
13:30
in whichlequel everyonetoutes les personnes can do theirleur mostles plus
courageouscourageux thinkingen pensant togetherensemble.
On sait que ça fonctionne.
13:36
We know that this workstravaux.
Quand le Protocole de Montréal a demandé
l'élimination progressive des CFC,
13:40
When the MontrealMontréal ProtocolProtocole calledappelé
for the phasingsuppression progressive out of CFCsCFC,
les chlorofluorocarbures impliqués
dans le trou de la couche d'ozone,
13:44
the chlorofluorocarbonschlorofluorocarbones implicatedmis en cause
in the holetrou in the ozoneozone layercouche,
les risques étaient énormes.
13:48
the risksrisques were immenseimmense.
Les CFC étaient partout,
13:51
CFCsCFC were everywherepartout,
et personne ne savait
si l'on trouverait un substitut.
13:54
and nobodypersonne knewa connu if a substituteremplacer
could be founda trouvé.
Mais une équipe a relevé le défi
en adoptant 3 principes clés.
13:57
But one teaméquipe that roseRose to the challengedéfi
adoptedadopté threeTrois keyclé principlesdes principes.
Le premier : le chef de l'ingénierie,
Frank Maslen, a annoncé
14:03
The first was the headtête of engineeringingénierie,
FrankFrank MaslenMaslen, said,
qu'il n'y aurait pas
de stars dans cette équipe.
14:06
there will be no starsétoiles in this teaméquipe.
On a besoin de tout le monde.
14:09
We need everybodyTout le monde.
Et tout le monde a une vision valide.
14:12
EverybodyTout le monde has a validvalide perspectivela perspective.
Deuxièmement, on travaille
suivant une norme :
14:15
SecondSeconde, we work to one standardla norme only:
la meilleure possible.
14:19
the bestmeilleur imaginablequ’on puisse imaginer.
Et troisièmement,
il a dit à son patron, Geoff Tudhope,
14:22
And thirdtroisième, he told his bosspatron,
GeoffGeoff TudhopeTudhope,
qu'il devrait se tenir
à l'écart du projet
14:25
that he had to buttbout à bout out,
parce qu'il savait que le pouvoir
peut être perturbateur.
14:27
because he knewa connu
how disruptiveperturbateur powerPuissance can be.
Ça ne veut pas dire
que Tudhope n'a rien fait.
14:30
Now, this didn't mean TudhopeTudhope did nothing.
Il leur a donné le champ libre,
14:33
He gavea donné the teaméquipe airair covercouverture,
et les a écoutés afin de s'assurer
qu'ils respecteraient leurs principes.
14:35
and he listenedécouté to ensureassurer
that they honoredà l’honneur theirleur principlesdes principes.
Et ça a fonctionné. Ils ont devancé
toutes les autres entreprises
14:40
And it workedtravaillé: AheadAvant of all the other
companiesentreprises tacklings’attaquer aux this harddifficile problemproblème,
en étant les premiers
à résoudre ce problème.
14:46
this groupgroupe crackedfissuré it first.
Et à ce jour, le Protocole de Montréal
14:49
And to daterendez-vous amoureux, the MontrealMontréal ProtocolProtocole
est l'accord environnemental
international le plus performant
14:52
is the mostles plus successfulréussi internationalinternational
environmentalenvironnement agreementaccord
jamais mis en œuvre.
14:58
ever implementedmis en œuvre.
Il y avait beaucoup d'intérêts en jeu,
15:01
There was a lot at stakepieu then,
et il y a toujours
beaucoup d'intérêts en jeu aujourd'hui,
15:03
and there's a lot at stakepieu now,
et nous ne résoudrons aucun problème
si on s'attend à ce qu'ils soient résolus
15:06
and we won'thabitude solverésoudre our problemsproblèmes
if we expectattendre it to be solvedrésolu
par quelques super-hommes ou super-femmes.
15:11
by a fewpeu supermenSupermen or superwomenSuper femme.
On a besoin de tout le monde,
15:13
Now we need everybodyTout le monde,
et c'est seulement quand nous comprendrons
que tout le monde a de la valeur
15:17
because it is only when we acceptAcceptez
that everybodyTout le monde has valuevaleur
que nous libérerons l'énergie et
l'imagination dont nous avons besoin
15:23
that we will liberatelibérer the energyénergie
and imaginationimagination and momentumélan we need
pour créer un monde meilleur.
15:30
to createcréer the bestmeilleur beyondau-delà measuremesure.
Merci.
15:35
Thank you.
(Applaudissements)
15:38
(ApplauseApplaudissements)
Translated by Jehanne Almerigogna
Reviewed by Noemie Palay

▲Back to top

About the speaker:

Margaret Heffernan - Management thinker
The former CEO of five businesses, Margaret Heffernan explores the all-too-human thought patterns -- like conflict avoidance and selective blindness -- that lead organizations and managers astray.

Why you should listen

How do organizations think? In her book Willful Blindness, Margaret Heffernan examines why businesses and the people who run them often ignore the obvious -- with consequences as dire as the global financial crisis and Fukushima Daiichi nuclear disaster.

Heffernan began her career in television production, building a track record at the BBC before going on to run the film and television producer trade association IPPA. In the US, Heffernan became a serial entrepreneur and CEO in the wild early days of web business. She now blogs for the Huffington Post and BNET.com. Her latest book, Beyond Measure, a TED Books original, explores the small steps companies can make that lead to big changes in their culture.

More profile about the speaker
Margaret Heffernan | Speaker | TED.com