English-Video.net comment policy

The comment field is common to all languages

Let's write in your language and use "Google Translate" together

Please refer to informative community guidelines on TED.com

TEDxYouth@Sydney

Emily Parsons-Lord: Art made of the air we breathe

Emily Parsons-Lord: De l'art fait grâce à l'air que nous respirons

Filmed
Views 853,676

Emily Parsons-Lord recrée de l'air de différents moments de l'histoire de la Terre -- de l'air propre et frais de la période carbonifère à l'air au goût d'eau gazeuse de l'extinction Permien-Trias, en passant par l'air toxique du futur que nous créons. En transformant l'air en art, elle nous invite à connaître le monde invisible qui nous entoure. Inspirez le passé et le futur de la Terre dans cette présentation imaginative et psychédélique.

- Artist
Emily Parsons-Lord makes cross-disciplinary contemporary art that is informed by research and critical dialogue with materials and climate science. Full bio

Si je vous demande d'imaginer l'air,
00:13
If I askeda demandé you to picturephoto the airair,
qu'imaginez-vous ?
00:17
what do you imagineimaginer?
La plupart des gens pensent
à un espace vide
00:20
MostPlupart people think about eithernon plus emptyvide spaceespace
ou à un ciel bleu
00:24
or clearclair bluebleu skyciel
ou à des arbres dansant dans le vent.
00:26
or sometimesparfois treesdes arbres dancingdansant in the windvent.
Puis je me suis souvenue
de mon prof de chimie au lycée,
00:29
And then I rememberrappelles toi my highhaute schoolécole
chemistrychimie teacherprof with really long sockschaussettes
au tableau,
portant de grandes chaussettes,
00:33
at the blackboardTableau noir,
dessinant des diagrammes de bulles
connectées à d'autres bulles
00:34
drawingdessin diagramsdiagrammes of bubblesbulles
connectedconnecté to other bubblesbulles,
et décrivant comment elles vibrent,
se heurtent dans une soupe agitée.
00:38
and describingdécrivant how they vibratevibrer
and collideentrer en collision in a kindgentil of franticfrénétique soupsoupe.
Nous n'avons pas tendance
à voir l'air ainsi.
00:44
But really, we tendtendre not to think
about the airair that much at all.
Nous le remarquons surtout
00:48
We noticeremarquer it mostlyla plupart
quand il est chargé d'une intrusion
sensorielle désagréable,
00:50
when there's some kindgentil of unpleasantdésagréable
sensorysensoriel intrusionintrusion uponsur it,
comme une mauvaise odeur, ou
visible comme de la fumée ou de la brume.
00:54
like a terribleterrible smellodeur
or something visiblevisible like smokefumée or mistbrume.
Mais il est toujours là.
01:00
But it's always there.
Il nous touche tous actuellement.
01:03
It's touchingémouvant all of us right now.
Il est même en nous.
01:05
It's even insideà l'intérieur us.
Notre air est immédiat, vital et intime.
01:09
Our airair is immediateimmédiat, vitalvital and intimateintime.
Pourtant, on l'oublie facilement.
01:15
And yetencore, it's so easilyfacilement forgottenoublié.
Qu'est-ce que l'air ?
01:20
So what is the airair?
C'est la combinaison des gaz
invisibles enveloppant la Terre,
01:22
It's the combinationcombinaison of the invisibleinvisible
gasesdes gaz that envelopEnvelop the EarthTerre,
attirés par la force
gravitationnelle de la Terre.
01:25
attracteda attiré by the Earth'sDe la terre
gravitationalgravitationnel pulltirer.
Même si je suis une artiste visuelle,
01:29
And even thoughbien que I'm a visualvisuel artistartiste,
je m'intéresse à l'invisibilité de l'air.
01:32
I'm interestedintéressé in
the invisibilityinvisibilité of the airair.
Je m'intéresse à comment nous l'imaginons,
01:36
I'm interestedintéressé in how we imagineimaginer it,
comment nous le ressentons
01:39
how we experienceexpérience it
et comment nous avons tous
une compréhension innée de sa matérialité
01:41
and how we all have an innateinnée
understandingcompréhension of its materialityimportance relative
à travers la respiration.
01:45
throughpar breathingrespiration.
Toute vie sur Terre change l'air
via un échange gazeux,
01:48
All life on EarthTerre changeschangements the airair
throughpar gasgaz exchangeéchange,
et nous le faisons tous en ce moment.
01:54
and we're all doing it right now.
Pourquoi ne pas prendre tous ensemble
01:56
ActuallyEn fait, why don't we all
right now togetherensemble take
une grande inspiration collective.
01:59
one biggros, collectivecollectif, deepProfond breathsouffle in.
02:02
ReadyPrêt? In. (InhalesInhale)
Prêts ? Inspirez. (Inspire)
Expirez. (Expire)
02:07
And out. (ExhalesExhale)
L'air que vous venez d'expirer,
02:10
That airair that you just exhaledexhalé,
vous l'avez enrichi d'un facteur 100
en dioxyde de carbone.
02:13
you enrichedenrichi a hundredcent timesfois
in carboncarbone dioxidedioxyde.
Environ 5 litres d'air par respiration,
17 respirations par minute,
02:18
So roughlygrossièrement fivecinq literslitres of airair perpar breathsouffle,
17 breathsrespirations perpar minuteminute
525 600 minutes par an,
02:24
of the 525,600 minutesminutes perpar yearan,
cela revient approximativement
à 45 millions de litres d'air,
02:30
comesvient to approximatelyapproximativement
45 millionmillion literslitres of airair,
enrichis d'un facteur 100
en dioxyde de carbone,
02:35
enrichedenrichi 100 timesfois in carboncarbone dioxidedioxyde,
juste pour vous.
02:39
just for you.
C'est l'équivalent d'environ
18 piscines olympiques.
02:41
Now, that's equivalentéquivalent to about 18
Olympic-sizedOlympique swimmingla natation poolspiscines.
Pour moi, l'air est pluriel.
02:48
For me, airair is pluraldu pluriel.
Il est à la fois
aussi petit que notre respiration
02:50
It's simultaneouslysimultanément
as smallpetit as our breathingrespiration
et aussi grand que la planète.
02:53
and as biggros as the planetplanète.
Il est difficile à imaginer.
02:56
And it's kindgentil of harddifficile to picturephoto.
Peut-être est-ce même impossible,
peut-être cela importe peu.
03:00
Maybe it's impossibleimpossible,
and maybe it doesn't mattermatière.
À travers ma pratique d'arts visuels,
03:03
ThroughPar le biais my visualvisuel artsles arts practiceentraine toi,
j'essaye de rendre l'air,
pas tellement de le visualiser,
03:06
I try to make airair, not so much picturephoto it,
mais de le rendre plus viscéral,
tactile et haptique.
03:10
but to make it visceralviscérale
and tactiletactile and haptichaptique.
J'essaye d'étendre cette notion
d'esthétique, l'apparence des choses,
03:15
I try to expanddévelopper this notionnotion
of the aestheticesthétique, how things look,
pour qu'elle inclue des choses
comment la sensation sur votre peau,
03:20
so that it can includecomprendre things
like how it feelsse sent on your skinpeau
dans vos poumons,
03:23
and in your lungspoumons,
le son de votre voix
quand il passe à travers.
03:25
and how your voicevoix soundsdes sons
as it passespasses throughpar it.
J'explore le poids, la densité,
l'odeur, mais surtout,
03:30
I exploreexplorer the weightpoids, densitydensité and smellodeur,
but mostles plus importantlyimportant,
je pense beaucoup aux histoires
que nous lions aux différents types d'air.
03:34
I think a lot about the storieshistoires we attachattacher
to differentdifférent kindssortes of airair.
J'ai réalisé cette œuvre en 2014.
03:42
This is a work I madefabriqué in 2014.
Elle s'appelle : « Différents types
d'air : journal d'une plante »,
03:46
It's calledappelé "DifferentDifférentes KindsSortes
of AirAir: A Plant'sDe la plante DiaryJournal intime,"
03:49
where I was recreatingrecréant the airair
from differentdifférent erasenchères électroniques inversées in Earth'sDe la terre evolutionévolution,
je recréais l'air de différentes ères
de l'évolution de la Terre
et invitais le public
à venir le respirer avec moi.
03:53
and invitingattrayant the audiencepublic
to come in and breatherespirer them with me.
C'est très surprenant,
drastiquement différent.
03:56
And it's really surprisingsurprenant,
so drasticallyradicalement differentdifférent.
Je ne suis pas une scientifique,
04:01
Now, I'm not a scientistscientifique,
mais les météorologues recherchent
04:03
but atmosphericatmosphérique scientistsscientifiques
will look for tracestraces
des traces de composés chimiques
dans l'air contenu dans les roches,
04:06
in the airair chemistrychimie in geologygéologie,
par exemple en regardant
l'oxydation des roches,
04:09
a bitbit like how rocksroches can oxidizeoxyder,
et ils extrapolent les informations
et les rassemblent
04:12
and they'llils vont extrapolateextrapoler
that informationinformation and aggregateagrégat it,
pour qu'ils puissent
constituer une recette
04:15
suchtel that they can
prettyjoli much formforme a reciperecette
de l'air à différentes époques.
04:18
for the airair at differentdifférent timesfois.
Puis, j'arrive en tant qu'artiste,
je prends cette recette
04:20
Then I come in as the artistartiste
and take that reciperecette
04:23
and recreaterecréer it usingen utilisant the componentcomposant gasesdes gaz.
et la recrée en utilisant
les gaz qui la composent.
J'étais très intéressée par les époques
04:28
I was particularlyparticulièrement interestedintéressé
in momentsdes moments of time
qui sont des exemples
de la vie modifiant l'air,
04:31
that are examplesexemples
of life changingen changeant the airair,
mais aussi par l'air qui influence
comment la vie va évoluer.
04:35
but alsoaussi the airair that can influenceinfluence
how life will evolveévoluer,
Comme l'air carbonifère.
04:40
like CarboniferousCarbonifère airair.
Il a entre 300 et 350 millions d'années.
04:43
It's from about 300 to 350
millionmillion yearsannées agodepuis.
C'est une ère connue
comme étant l'ère des géants.
04:47
It's an eraère knownconnu
as the time of the giantsgéants.
Pour la première fois
dans l'histoire de la vie,
04:51
So for the first time
in the historyhistoire of life,
la lignine évolue.
04:53
ligninlignine evolvesévolue.
C'est le truc dur
dont les arbres sont faits.
04:55
That's the harddifficile stuffdes trucs
that treesdes arbres are madefabriqué of.
À ce époque-là, les arbres inventent
ce qui sera leur tronc,
04:57
So treesdes arbres effectivelyefficacement inventinventer
theirleur ownposséder trunkstroncs at this time,
ils deviennent gros, de plus en plus gros,
05:01
and they get really biggros,
biggerplus gros and biggerplus gros,
se répandent sur la Terre,
05:03
and pepperpoivre the EarthTerre,
libérant de l'oxygène, encore et encore,
05:04
releasingrelâchant oxygenoxygène, releasingrelâchant
oxygenoxygène, releasingrelâchant oxygenoxygène,
si bien que les niveaux d'oxygène
sont environ deux fois plus élevés
05:07
suchtel that the oxygenoxygène levelsles niveaux
are about twicedeux fois as highhaute
qu'ils ne le sont aujourd'hui.
05:11
as what they are todayaujourd'hui.
Cet air riche subvient aux besoins
d'énormes insectes --
05:13
And this richriches airair supportsprend en charge
massivemassif insectsinsectes --
d'énormes araignées et libellules
d'une envergure de 65 centimètres.
05:17
hugeénorme spidersaraignées and dragonflieslibellules
with a wingspanenvergure of about 65 centimeterscentimètres.
À respirer, cet air est
très propre et très frais.
05:24
To breatherespirer, this airair is really cleannettoyer
and really freshFrais.
Il n'a pas vraiment de saveur,
05:28
It doesn't so much have a flavorsaveur,
mais il donne à votre corps
un subtil élan d'énergie.
05:30
but it does give your bodycorps
a really subtlesubtil kindgentil of boostcoup de pouce of energyénergie.
C'est très bon pour les gueules de bois.
05:34
It's really good for hangoversgueule de bois.
05:36
(LaughterRires)
(Rires)
Ou il y a l'air de l'extinction
Permien-Trias --
05:38
Or there's the airair of the Great DyingEn train de mourir --
c'était il y a environ
252,5 millions d'années,
05:41
that's about 252.5 millionmillion yearsannées agodepuis,
juste avant que les dinosaures n'évoluent.
05:44
just before the dinosaursdinosaures evolveévoluer.
C'est une période très courte,
en termes géologiques,
05:47
It's a really shortcourt time periodpériode,
geologicallypoint de vue géologique speakingParlant,
d'environ 20 à 200 000 ans.
05:50
from about 20- to 200,000 yearsannées.
Très rapide.
05:53
Really quickrapide.
C'est la plus grande extinction
de l'histoire de la Terre,
05:56
This is the greatestplus grand extinctionextinction eventun événement
in Earth'sDe la terre historyhistoire,
encore plus grande
que l'extinction des dinosaures.
05:58
even biggerplus gros than when
the dinosaursdinosaures dieddécédés out.
Entre 85% et 95% des espèces
de cette époque se sont éteintes.
06:02
Eighty-fiveQuatre-vingt cinq to 95 percentpour cent of speciesespèce
at this time diemourir out,
Simultanément, il y a eu un pic énorme
et dramatique de dioxyde de carbone.
06:06
and simultaneoussimultanée to that is a hugeénorme,
dramaticdramatique spikepointe in carboncarbone dioxidedioxyde,
Les scientifiques s'accordent à dire
06:11
that a lot of scientistsscientifiques agreese mettre d'accord
06:13
comesvient from a simultaneoussimultanée
eruptionéruption of volcanoesvolcans
que cela vient simultanément
d'une éruption volcanique
et d'un effet de serre incontrôlé.
06:16
and a runawayfuyez greenhouseserre effecteffet.
Les niveaux d'oxygène de l'époque
étaient moins de la moitié des actuels,
06:20
OxygenOxygène levelsles niveaux at this time go
to belowau dessous de halfmoitié of what they are todayaujourd'hui,
environ 10%.
06:24
so about 10 percentpour cent.
Cet air ne subviendrait pas
aux besoins de la vie humaine,
06:25
So this airair would definitelyabsolument not
supportsoutien humanHumain life,
mais vous pouvez l'inspirer une fois.
06:28
but it's OK to just have a breathsouffle.
Il est étrangement rassurant à respirer.
06:30
And to breatherespirer, it's oddlybizarrement comfortingréconfortant.
Il est apaisant, plutôt tiède
06:33
It's really calmingcalmant, it's quiteassez warmchaud
et il a un peu la saveur
de l'eau gazeuse.
06:36
and it has a flavorsaveur a little bitbit
like sodaun soda watereau.
Il est un peu comme un spritz
assez plaisant.
06:41
It has that kindgentil of spritzspritz,
quiteassez pleasantagréable.
Avec toute cette réflexion
sur l'air du passé,
06:44
So with all this thinkingen pensant
about airair of the pastpassé,
il est naturel de commencer à penser
à l'air de l'avenir.
06:47
it's quiteassez naturalNaturel to startdébut thinkingen pensant
about the airair of the futureavenir.
Au lieu de spéculer sur l'air
06:52
And insteadau lieu of beingétant speculativespéculatif with airair
et de créer ce qui, à mon avis,
sera l'air du futur,
06:54
and just makingfabrication up what I think
mightpourrait be the futureavenir airair,
j'ai découvert cet air
synthétisé par l'humain.
06:58
I discovereddécouvert this human-synthesizedl’homme-synthétisé airair.
Cela signifie qu'il n'existe
nulle part dans la nature,
07:02
That meansveux dire that it doesn't occurse produire
anywherenulle part in naturela nature,
il est fait par des humains
dans un laboratoire
07:05
but it's madefabriqué by humanshumains in a laboratorylaboratoire
pour des applications
dans différents milieux industriels.
07:08
for applicationapplication in differentdifférent
industrialindustriel settingsParamètres.
Pourquoi est-ce l'air du futur ?
07:13
Why is it futureavenir airair?
Cet air est une molécule très stable
07:15
Well, this airair is a really stablestable moleculemolécule
qui fera littéralement partie de l'air
quand il sera libéré,
07:19
that will literallyLittéralement be partpartie of the airair
onceune fois que it's releasedlibéré,
pour les 300 à 400 années à venir,
avant qu'il ne soit décomposé.
07:23
for the nextprochain 300 to 400 yearsannées,
before it's brokencassé down.
C'est entre 12 et 16 générations.
07:28
So that's about 12 to 16 generationsgénérations.
Cet air futur a
quelques qualités sensuelles.
07:33
And this futureavenir airair has
some very sensualsensuel qualitiesqualités.
Il est très lourd,
07:37
It's very heavylourd.
environ 8 fois plus lourd que l'air
que l'on a l'habitude de respirer.
07:39
It's about eighthuit timesfois heavierplus lourd
than the airair we're used to breathingrespiration.
En fait, il est si lourd
que quand vous l'inspirez,
07:45
It's so heavylourd, in factfait,
that when you breatherespirer it in,
les mots que vous prononcerez
seront eux-aussi assez lourds,
07:48
whateverpeu importe wordsmots you speakparler
are kindgentil of literallyLittéralement heavylourd as well,
ils coulent sur votre joue,
tombent sur le sol
07:51
so they dribbledribble down your chinmenton
and droplaissez tomber to the floorsol
et imprègnent les fissures.
07:55
and soakfaire tremper into the cracksfissures.
C'est un air qui opère
assez comme un liquide.
07:57
It's an airair that operatesfonctionne
quiteassez a lot like a liquidliquide.
Cet air vient aussi
avec une dimension éthique.
08:02
Now, this airair comesvient
with an ethicaléthique dimensiondimension as well.
Les humains ont créé cet air,
08:06
HumansÊtres humains madefabriqué this airair,
mais c'est aussi le gaz
à effet de serre le plus puissant
08:08
but it's alsoaussi the mostles plus potentpuissant
greenhouseserre gasgaz
qui ait jamais été testé.
08:12
that has ever been testedtesté.
Son potentiel de réchauffement est
24 000 fois celui du dioxyde de carbone
08:15
Its warmingéchauffement potentialpotentiel is 24,000 timesfois
that of carboncarbone dioxidedioxyde,
et il a cette longévité
de 12 à 16 générations.
08:20
and it has that longevitylongévité
of 12 to 16 generationsgénérations.
Cette confrontation éthique
est centrale à mon travail.
08:25
So this ethicaléthique confrontationconfrontation
is really centralcentral to my work.
(Voix déformée) Il a une autre qualité
plutôt surprenante.
08:43
(In a loweredbaissé voicevoix) It has
anotherun autre quiteassez surprisingsurprenant qualityqualité.
Il change considérablement
le son de votre voix.
08:47
It changeschangements the sounddu son of your voicevoix
quiteassez dramaticallydramatiquement.
(Rires)
08:50
(LaughterRires)
Quand nous pensons --
oh, il agit encore un peu.
08:57
So when we startdébut to think -- oohOoh!
It's still there a bitbit.
(Rires)
09:00
(LaughterRires)
Quand nous pensons
au changement climatique,
09:01
When we think about climateclimat changechangement,
nous ne pensons pas aux insectes géants
et aux volcans en éruption,
09:04
we probablyProbablement don't think about
giantgéant insectsinsectes and eruptingl’éruption volcanoesvolcans
ni même aux voix amusantes.
09:10
or funnydrôle voicesvoix.
Les images qui viennent à l'esprit
09:13
The imagesimages that more readilyfacilement come to mindesprit
sont des choses
comme le recul des glaciers
09:15
are things like retreatingse retirant glaciersglaciers
and polarpolaire bearsours adriftà la dérive on icebergsicebergs.
et des ours polaires
à la dérive sur des icebergs.
Nous pensons à des graphiques
en camembert et en colonnes,
09:21
We think about pietarte chartsgraphiques
and columncolonne graphsgraphiques
un nombre infini de politiques
parlant à des scientifiques en cardigan.
09:24
and endlessinterminable politiciansLes politiciens
talkingparlant to scientistsscientifiques wearingportant cardiganscardigans.
Mais peut-être est-il temps
de penser au changement climatique
09:30
But perhapspeut être it's time we startdébut
thinkingen pensant about climateclimat changechangement
au même niveau viscéral
que notre ressenti de l'air.
09:34
on the sameMême visceralviscérale levelniveau
that we experienceexpérience the airair.
Comme l'air, le changement climatique
est à la fois à l'échelle de la molécule,
09:39
Like airair, climateclimat changechangement is simultaneouslysimultanément
at the scaleéchelle of the moleculemolécule,
de la respiration et de la planète.
09:45
the breathsouffle and the planetplanète.
Il est immédiat, vital et intime,
09:49
It's immediateimmédiat, vitalvital and intimateintime,
tout en étant informe et encombrant.
09:52
as well as beingétant amorphousamorphe and cumbersomeencombrant.
Pourtant, on l'oublie facilement.
09:58
And yetencore, it's so easilyfacilement forgottenoublié.
Le changement climatique est
l'auto-portrait collectif de l'humanité.
10:03
ClimateClimatique changechangement is the collectivecollectif
self-portraitSelf-Portrait of humanityhumanité.
Il reflète nos décisions
en tant qu'individus,
10:07
It reflectsreflète our decisionsles décisions as individualspersonnes,
gouvernements et industries.
10:10
as governmentsGouvernements and as industriesles industries.
Et s'il y a une chose que j'ai apprise
en m'intéressant à l'air,
10:13
And if there's anything
I've learnedappris from looking at airair,
c'est que même s'il change, il persiste.
10:16
it's that even thoughbien que
it's changingen changeant, it persistspersiste.
Il pourrait ne plus subvenir aux besoins
de la vie telle que nous la connaissons
10:20
It maymai not supportsoutien the kindgentil of life
that we'dmer recognizereconnaître,
mais il subviendra
aux besoins de quelque chose.
10:24
but it will supportsoutien something.
Si nous, humains,
faisons tant partie du changement,
10:27
And if we humanshumains are suchtel a vitalvital
partpartie of that changechangement,
je pense qu'il est important
de ressentir la discussion.
10:30
I think it's importantimportant
that we can feel the discussiondiscussion.
Car même si elle est invisible,
10:35
Because even thoughbien que it's invisibleinvisible,
les humains laissent
une trace éclatante dans l'air.
10:39
humanshumains are leavingen quittant
a very vibrantvibrant tracetrace in the airair.
Merci.
10:44
Thank you.
(Applaudissements)
10:46
(ApplauseApplaudissements)
Translated by Morgane Quilfen
Reviewed by Gabriel Tallineau

▲Back to top

About the speaker:

Emily Parsons-Lord - Artist
Emily Parsons-Lord makes cross-disciplinary contemporary art that is informed by research and critical dialogue with materials and climate science.

Why you should listen

Through investigation into air and light, both conceptually, and culturally, Emily Parsons-Lord interrogates the materiality of invisibility, magic and the stories we tell about reality, the universe and our place in time and space. Tragi-humour, scale and invisibility are often used as access points her conceptual art practice.

Based in Sydney, Australia, Parsons-Lord's recent work includes recreating the air from past eras in Earth's evolution, recreating starlight in colored smoke, created multi-channel video and experimenting with pheromones, aerogel and chemistry. She has exhibited both nationally and internationally and participated in the Bristol Biennial – In Other Worlds, 2016, Primavera 2016 (Australia's flagship emerging art exhibition), Firstdraft Sydney and Vitalstatistix, Adelaide.

Parsons-Lord completed a bachelor of digital media (First Class Honours) 2008 at UNSW Art & Design, and a masters of peace and conflict studies from University of Sydney, 2010. She has been a researcher in residence at SymbioticA, at the Univeristy of Western Australia, and has had solo exhibitions at (forthcoming) Wellington St Projects 2017, Firstdraft in 2015, Gallery Eight in 2013 and the TAP Gallery in 2007, among many others.

More profile about the speaker
Emily Parsons-Lord | Speaker | TED.com