English-Video.net comment policy

The comment field is common to all languages

Let's write in your language and use "Google Translate" together

Please refer to informative community guidelines on TED.com

TEDWomen 2016

Alicia Garza, Patrisse Cullors and Opal Tometi: An interview with the founders of Black Lives Matter

Alicia Garza, Patrisse Cullors, Opal Tometi: Une interview avec les fondatrices de Black Lives Matter

Filmed
Views 795,400

Né d'un post sur un réseau social, le mouvement Black Lives Matter a provoqué le débat sur la race et les inégalités dans le monde. Dans cette conversation animée avec Mia Birdsong, les trois fondatrices du mouvement partagent ce qu'elles ont appris sur le leadership, ce qui leur donne de l'espoir et ce qui les inspire face aux douloureuses réalités. Leur conseil pour assurer la liberté pour tous : rejoignez quelque chose, démarrez quelque chose, « aiguisez-vous les uns les autres, afin que nous puissions tous nous améliorer ».

- Writer, activist
Alicia Garza launched a global movement with a single Facebook post that ended with the words: “Black lives matter.” Full bio

- Artist, organizer
Activist Patrisse Cullors created the hashtag #BlackLivesMatter as a tonic against years of injustice by police forces and prisons. Full bio

- Human rights activist
By taking the phrase "Black Lives Matter" onto social media, Opal Tometi helped turn a hashtag into a networked movement. Full bio

- Family activist
Mia Birdsong advocates for strong communities and the self-determination of everyday people. Full bio

MiaMia BirdsongChants d’oiseaux: WhyPourquoi is BlackNoir LivesVit MatterQuestion
importantimportant for the US right nowà présent
Mia Birdsong : Pourquoi Black Lives Matter
est-il important aux États-Unis
00:13
and in the worldmonde?
et dans le monde ?
00:18
PatrissePATRISSE CullorsCullors: BlackNoir LivesVit MatterQuestion
is ournotre callappel to actionaction.
Patrisse Cullors : Black Lives Matter
est notre appel à l'action.
00:20
ItIl is a tooloutil to reimagineréinventer a worldmonde
C'est un outil pour ré-imaginer un monde
00:24
where blacknoir peoplegens are freegratuit to existexister,
où les personnes noires
sont libres d'exister,
00:28
freegratuit to livevivre.
libres de vivre.
00:31
ItIl is a tooloutil for ournotre alliesalliés
to showmontrer upen haut differentlydifféremment for us.
C'est un outil pour que nos alliés
se manifestent différemment à nous.
00:33
I grewgrandi upen haut in a neighborhoodquartier
thatcette was heavilyfortement policedservices policiers.
J'ai grandi dans un quartier
fortement contrôlé.
00:38
I witnessedété témoin mymon brothersfrères and mymon siblingsfrères et sœurs
J'ai été témoin de l'arrestation
et la fouille continuelles
00:42
continuouslycontinuellement stoppedarrêté and friskedfouillé
by lawloi enforcementmise en vigueur.
de mes frères et sœurs
par les forces de l'ordre.
00:46
I rememberrappelles toi mymon homemaison beingétant raidedperquisitionné.
Je me souviens d'une descente
dans ma maison.
00:49
And oneun ofde mymon questionsdes questions
as a childenfant was, whyPourquoi?
En tant qu'enfant, une de mes questions
était : « Pourquoi ? Pourquoi nous ? »
00:52
WhyPourquoi us?
Black Lives Matter
offre des réponses au pourquoi.
00:56
BlackNoir LivesVit MatterQuestion
offersdes offres answersréponses to the whyPourquoi.
Il offre une nouvelle vision
aux jeunes filles noires du monde
00:58
ItIl offersdes offres a newNouveau visionvision
for youngJeune blacknoir girlsfilles aroundautour the worldmonde
selon laquelle nous méritons
qu'on se batte pour nous,
01:03
thatcette wenous deservemériter to be foughtcombattu for,
nous méritons qu'on appelle
les gouvernements locaux à se manifester.
01:09
thatcette wenous deservemériter to callappel
on locallocal governmentsGouvernements to showmontrer upen haut for us.
Opal Tometi : Le racisme anti-noir --
01:12
OpalOpale TometiTometi: And antiblackson racismracisme --
(Applaudissements)
01:19
(ApplauseApplaudissements)
Le racisme anti-noir n'arrive pas
seulement aux États-Unis.
01:21
And antiblackson racismracisme is notne pas onlyseulement
happeningévénement in the UnitedUnie StatesÉtats.
Il arrive partout à travers le monde.
01:24
It'sIl a actuallyréellement happeningévénement
alltout acrossà travers the globeglobe.
Aujourd'hui plus que jamais, il nous faut
un mouvement pour les droits de l'Homme
01:28
And whatquelle wenous needavoir besoin nowà présent moreplus thanque everdéjà
is a humanHumain rightsdroits movementmouvement
qui défie le racisme systémique
dans tout contexte.
01:31
thatcette challengesdéfis systemicsystémique racismracisme
in everychaque singleunique contextle contexte.
(Applaudissements)
01:35
(ApplauseApplaudissements)
Nous en avons besoin
car la réalité mondiale
01:40
WeNous needavoir besoin thisce becausecar the globalglobal realityréalité
est que les personnes noires
sont sujettes à tous genres d'inégalités
01:44
is thatcette blacknoir peoplegens
are subjectassujettir to alltout sortssortes ofde disparitiesdisparités
dans la plupart des problèmes
importants actuels.
01:47
in mostles plus ofde ournotre mostles plus challengingdifficile
issuesproblèmes ofde ournotre dayjournée.
Je parle de problèmes
tels que le changement climatique
01:53
I thinkpense about issuesproblèmes like climateclimat changechangement,
et comment 6 des 10 nations les plus
affectées par le changement climatique
01:57
and howComment sixsix ofde the 10 worstpire impactedtouchés
nationsnations by climateclimat changechangement
sont en Afrique.
01:59
are actuallyréellement on the continentcontinent ofde AfricaL’Afrique.
Les gens sont aux prises
avec des catastrophes naturelles
02:05
PeopleGens are reelingsous le choc
fromde alltout sortssortes ofde unnaturalnon naturel disastersdésastres,
qui les délogent
de leurs foyers ancestraux
02:09
displacingdéplaçant themleur
fromde theirleur ancestralancestral homesmaisons
et les laissent sans aucune chance
de gagner leur vie.
02:13
and leavingen quittant themleur withoutsans pour autant a chancechance
at makingfabrication a decentdécent livingvivant.
Il y a aussi des catastrophes
telles que l'ouragan Matthew
02:16
WeNous alsoaussi seevoir disastersdésastres
like HurricaneOuragan MatthewMatthieu,
qui a récemment apporté la dévastation
dans nombre de nations
02:20
whichlequel recentlyrécemment wreakedsemé havocravages
in manybeaucoup differentdifférent nationsnations,
mais a causé le plus de dommages à Haïti.
02:24
butmais causedcausé the mostles plus damagedommage to HaitiHaïti.
Haïti est le pays
le plus pauvre de l'hémisphère Nord
02:28
HaitiHaïti is the poorestplus pauvre countryPays
in thisce hemispherehémisphère,
et ses habitants sont
des personnes noires.
02:31
and itsses inhabitantshabitants are blacknoir peoplegens.
Ce que nous voyons à Haïti
02:36
And whatquelle we'reétaient seeingvoyant in HaitiHaïti
est qu'ils font face à beaucoup de défis
02:39
is thatcette theyils were actuallyréellement facingorienté vers
a numbernombre ofde challengesdéfis
qui ont précédé cet ouragan.
02:41
thatcette even precededprécédé thisce hurricaneouragan.
Ils se remettaient
d'un tremblement de terre,
02:44
TheyIls were reelingsous le choc fromde the earthquaketremblement de terre,
du choléra qui a été apporté
par les Casques Bleus de l'ONU
02:47
theyils were reelingsous le choc fromde choleracholéra
thatcette was broughtapporté in by UNNATIONS UNIES peacekeepersmaintien de la paix
et qui n'a toujours pas été éradiqué.
02:49
and stillencore hasn'tn'a pas been eradicatedéradiqué.
C'est inadmissible.
02:53
ThisCeci is unconscionableinique.
Cela n'arriverait pas si cette nation
n'avait pas une population noire
02:56
And thisce would notne pas happense produire ifsi thisce nationnation
didn'tn'a pas have a populationpopulation thatcette was blacknoir,
et nous devons être honnêtes à ce sujet.
02:58
and wenous have to be realréal about thatcette.
Mais ce qui est encourageant,
03:04
ButMais what'squel est mostles plus hearteningencourageant de noter right nowà présent
c'est que, malgré ces défis,
03:07
is thatcette despitemalgré thesecelles-ci challengesdéfis,
nous voyons qu'il y a
un réseau d'Africains
03:09
whatquelle we'reétaient seeingvoyant is
thatcette there'sil y a a networkréseau ofde AfricansAfricains
à travers le continent
03:11
alltout acrossà travers the continentcontinent
qui se lèvent et réagissent
et réclament une justice climatique.
03:14
whoqui are risingen hausse upen haut and fightingcombat backarrière
and demandingexigeant climateclimat justiceJustice.
(Applaudissements)
03:16
(ApplauseApplaudissements)
MB : Donc Alicia,
03:20
MBMO: SoAlors AliciaAlicia,
vous avez dit que
quand les personnes noires sont libres,
03:23
you'vevous avez saidm'a dit thatcette whenquand
blacknoir peoplegens are freegratuit,
tout le monde est libre.
03:25
everyonetoutes les personnes is freegratuit.
Pouvez-vous expliquer cela ?
03:27
Can youtoi talkparler about whatquelle thatcette meansveux dire?
Alicia Garza : Bien sûr.
03:29
AliciaAlicia GarzaGarza: SureSûr que.
Je pense que la race et le racisme
03:31
SoAlors I thinkpense racecourse and racismracisme
is probablyProbablement the mostles plus studiedétudié
sont le phénomène social,
économique et politique
03:32
socialsocial, economicéconomique and politicalpolitique
phenomenonphénomène in thisce countryPays,
le plus étudié dans le pays,
03:36
butmais it'sses alsoaussi the leastmoins understoodcompris.
mais aussi le moins compris.
03:40
The realityréalité is thatcette racecourse
in the UnitedUnie StatesÉtats
En réalité, aux États-Unis, la race
03:43
operatesfonctionne on a spectrumspectre
fromde blacknoir to whiteblanc.
est un spectre allant de noir à blanc.
03:46
Doesn'tN’est pas meansignifier thatcette peoplegens whoqui are
in betweenentre don'tne pas experienceexpérience racismracisme,
Cela ne veut pas dire
que les gens qui sont au milieu
03:49
butmais itil meansveux dire thatcette the closerplus proche
youtoi are to whiteblanc on thatcette spectrumspectre,
ne font pas face au racisme
03:54
the bettermeilleur off youtoi are.
mais que plus vous êtes proche
du blanc sur ce spectre,
03:57
And the closerplus proche to blacknoir
thatcette youtoi are on thatcette spectrumspectre
mieux vous vous portez.
03:59
the worsepire off yourvotre are.
Et plus vous êtes proche
du noir sur ce spectre,
04:02
WhenQuand wenous thinkpense about
howComment wenous addressadresse problemsproblèmes in thisce countryPays,
le moins bien vous vous portez.
04:04
wenous oftensouvent startdébut fromde a placeendroit
ofde trickle-downtrickle-down justiceJustice.
Quand nous pensons à comment
nous gérons les problèmes dans ce pays,
04:07
SoAlors usingen utilisant whiteblanc folksgens
as the controlcontrôle wenous saydire,
nous commençons souvent
par une justice de retombées.
04:11
well, ifsi wenous makefaire thingsdes choses
bettermeilleur for whiteblanc folksgens
En utilisant les personnes blanches
comme un contrôle,
04:14
thenpuis everybodyTout le monde elseautre is going to get freegratuit.
si nous améliorons les choses pour elles,
04:16
ButMais actuallyréellement itil doesn'tne pas work thatcette way.
tout le monde va être libéré.
04:19
WeNous have to addressadresse problemsproblèmes at the rootracine,
Mais cela ne fonctionne pas ainsi.
04:21
and whenquand youtoi dealtraiter withavec what'squel est
happeningévénement in blacknoir communitiescommunautés,
Nous devons gérer
les problèmes à l'origine
04:24
itil createscrée an effervescenceeffervescence, right?
et quand vous gérez ce qu'il se passe
dans les communautés noires,
04:28
SoAlors a bubblebulle upen haut ratherplutôt thanque a trickleTrickle downvers le bas.
cela crée de l'effervescence,
n'est-ce pas ?
04:30
Let memoi give an exampleExemple.
Une approche de remontées
plutôt que de retombées.
04:33
WhenQuand wenous talkparler about the wagesalaire gapécart,
Je vais vous donner un exemple.
04:35
wenous oftensouvent saydire womenfemmes makefaire 78 centscents
to everychaque dollardollar thatcette a manhomme makesfait du.
En parlant de l'écart de salaire,
04:36
YouVous alltout have heardentendu thatcette beforeavant.
nous disons souvent
que les femmes gagnent 78 centimes
04:42
ButMais thoseceux are the statisticsstatistiques
for whiteblanc womenfemmes and whiteblanc menHommes.
pour chaque dollar qu'un homme gagne.
04:44
The realityréalité is thatcette blacknoir womenfemmes
makefaire somethingquelque chose like 64 centscents
Vous avez tous déjà entendu cela.
04:47
to everychaque 78 centscents thatcette whiteblanc womenfemmes makefaire.
Mais ce sont des statistiques
pour des femmes et des hommes blancs.
04:51
WhenQuand wenous talkparler about latinasLatinas,
itil goesva downvers le bas to about 58 centscents.
En réalité, les femmes noires
gagnent 64 centimes
04:54
IfIf wenous were to talkparler about indigenousindigène womenfemmes,
pour les 78 centimes
qu'une femme blanche gagne.
04:59
ifsi wenous were to talkparler about transTRANS womenfemmes,
Si on parle de latinas,
on tombe à 58 centimes.
05:01
itil would even go furtherplus loin downvers le bas.
Et si on parlait des femmes indigènes,
05:03
SoAlors againencore,
si on parlait des femmes transgenres,
05:04
ifsi youtoi dealtraiter withavec thoseceux
whoqui are the mostles plus impactedtouchés,
cela tomberait encore plus bas.
05:06
everybodyTout le monde has an opportunityopportunité
to benefitavantage fromde thatcette,
A nouveau,
05:08
ratherplutôt thanque dealingtransaction withavec the folksgens
whoqui are notne pas as impactedtouchés,
en gérant ce qu'il se passe
pour les plus affectés,
05:11
and expectingattendant itil to trickleTrickle downvers le bas.
tout le monde a l'opportunité
d'en bénéficier,
05:15
MBMO: SoAlors I loveamour the effervescenceeffervescence,
plutôt que de gérer ce qu'il se passe
pour les personnes blanches non affectées
05:18
bubblingformation de bulles upen haut.
et s'attendre à des retombées.
05:19
AGAG: EffervescenceEffervescence -- like champagneChampagne.
MB : J'adore l'effervescence,
05:20
(LaughterRires)
les remontées.
05:22
MBMO: WhoQui doesn'tne pas loveamour
a glassverre ofde champagneChampagne, right?
AG : L'effervescence, comme du champagne.
05:23
ChampagneChampagne and freedomliberté, right?
(Rires)
05:26
(LaughterRires)
MB : Qui n'aime pas
un verre de champagne ?
05:27
WhatCe qui moreplus could wenous want, y'ally ' All?
Du champagne et de la liberté ?
05:29
SoAlors youtoi alltout have been
doing thisce for a minuteminute,
(Rires)
05:31
and the lastdernier fewpeu yearsannées have been --
Que demander de plus ?
05:34
well, I can'tne peut pas even imagineimaginer,
Vous faites cela depuis une minute
05:37
butmais I'mJe suis suresûr verytrès transformativetransformatrices.
et les dernières années ont été --
05:39
And I knowconnaître thatcette youtoi alltout
have learnedappris a lot about leadershipdirection.
je ne peux pas l'imaginer
05:41
WhatCe qui do youtoi want
to sharepartager withavec thesecelles-ci peoplegens
mais, j'en suis sûre, transformatrices.
05:45
about whatquelle you'vevous avez learnedappris
about leadershipdirection?
Je sais que vous en avez toutes
beaucoup appris sur le leadership.
05:47
PatrissePATRISSE, let'snous allons startdébut withavec youtoi.
Que voulez-vous partager quant à
ce que vous avez appris du leadership ?
05:49
PCPC: YeahOui, wenous have to investinvestir
in blacknoir leadershipdirection.
Patrisse, commençons avec vous.
05:51
That'sC'est whatquelle I'veJ’ai learnedappris the mostles plus
in the lastdernier fewpeu yearsannées.
PC : Nous devons investir
dans le leadership noir.
05:53
(ApplauseApplaudissements)
C'est ce que j'ai appris
les dernières années.
05:56
WhatCe qui we'venous avons seenvu is thousandsmilliers
ofde blacknoir peoplegens showingmontrer upen haut for ournotre livesvies
(Applaudissements)
05:58
withavec verytrès littlepeu infrastructureInfrastructure
and verytrès littlepeu supportsoutien.
Nous avons vu des milliers de personnes
noires se battre pour nos vies
06:04
I thinkpense ournotre work as movementmouvement leadersdirigeants
isn'tn'est pas justjuste about ournotre ownposséder visibilityvisibilité
en ayant peu d'infrastructures
et très peu de soutien.
06:09
butmais ratherplutôt howComment do wenous
makefaire the wholeentier visiblevisible.
Notre travail de meneuses du mouvement
ne relève pas que de notre visibilité
06:14
HowComment do wenous notne pas justjuste fightbats toi
for ournotre individualindividuel selvesSelves
mais plutôt de comment
rendre tout le mouvement visible.
06:19
butmais fightbats toi for everybodyTout le monde?
Comment ne pas seulement
se battre pour nous, individus,
06:22
And I alsoaussi thinkpense
mais se battre pour tout le monde ?
06:24
leadershipdirection looksregards like
everybodyTout le monde in thisce audiencepublic
Je pense aussi
06:27
showingmontrer upen haut for blacknoir livesvies.
que le leadership permettrait
de voir tout le public
06:32
It'sIl a notne pas justjuste about comingvenir
and watchingen train de regarder peoplegens on a stageétape, right?
se manifester pour les vies des noirs.
06:35
It'sIl a about howComment do youtoi
becomedevenir thatcette leaderchef --
Il ne s'agit pas juste de venir voir
des gens sur scène, n'est-ce pas ?
06:40
whetherqu'il s'agisse it'sses in yourvotre workplacelieu de travail,
whetherqu'il s'agisse it'sses in yourvotre homemaison --
Il s'agit de comment
devenir ce dirigeant --
06:42
and believecroyez thatcette the movementmouvement
for blacknoir livesvies isn'tn'est pas justjuste for us,
que ce soit au travail ou à la maison --
06:46
butmais it'sses for everybodyTout le monde.
et croire que le mouvement
pour les vies des noirs
06:50
(ApplauseApplaudissements)
n'est pas que pour nous
mais qu'il est pour tout le monde.
06:53
MBMO: WhatCe qui about youtoi, OpalOpale?
(Applaudissements)
06:57
OTOT: SoAlors I'veJ’ai been learningapprentissage
a greatgénial dealtraiter about interdependenceinterdépendance.
MB : Et vous, Opal ?
06:58
I'veJ’ai been learningapprentissage
about howComment to trustconfiance yourvotre teaméquipe.
OT : J'en ai beaucoup appris
sur l'interdépendance.
07:02
I'veJ’ai come upen haut withavec thisce newNouveau mantramantra
J'ai appris à faire confiance
à mon équipe.
07:06
afteraprès comingvenir backarrière
fromde a three-monthtrois mois sabbaticalcongé sabbatique,
J'ai trouvé ce nouveau mantra
07:08
whichlequel is rarerare for blacknoir womenfemmes to take
whoqui are in leadershipdirection,
après être revenue de trois mois
de congés sabbatiques,
07:10
butmais I feltse sentait itil was reallyvraiment importantimportant
for mymon leadershipdirection and for mymon teaméquipe
ce qui arrive rarement à une femme noire
qui est dans le leadership,
07:14
to alsoaussi practiceentraine toi steppingpas à pas backarrière
mais je pensais qu'il était important
pour mon leadership et mon équipe
07:18
as well as alsoaussi sometimesparfois steppingpas à pas in.
de pratiquer la prise de recul
07:21
And whatquelle I learnedappris in thisce processprocessus
was thatcette wenous needavoir besoin to acknowledgereconnaître
ainsi que, parfois, l'implication.
07:24
thatcette differentdifférent peoplegens
contributecontribuer differentdifférent strengthspoints forts,
Ce que j'ai appris au passage
est que nous devons reconnaître
07:29
and thatcette in ordercommande
for ournotre entiretout teaméquipe to flourishfleurir,
que différentes personnes
apportent différentes forces
07:33
wenous have to allowpermettre themleur
to sharepartager and allowpermettre themleur to shineéclat.
et que, pour que notre équipe prospère,
07:36
And soalors duringpendant mymon sabbaticalcongé sabbatique
nous devons leur permettre
de partager et briller.
07:40
withavec the organizationorganisation
thatcette I alsoaussi work withavec,
Durant mon congé sabbatique,
07:42
I saw ournotre teaméquipe riseaugmenter upen haut in mymon absenceabsence.
avec l'organisation
avec laquelle je travaille aussi,
07:45
TheyIls were ablecapable to launchlancement newNouveau programsprogrammes,
j'ai vu notre équipe
progresser pendant mon absence.
07:48
fundraiserecueillir des fonds.
Ils ont pu lancer de nouveaux programmes,
07:50
And whenquand I camevenu backarrière,
lever des fonds.
07:52
I had to give themleur
a lot ofde gratitudeReconnaissance and praiselouange
Quand je suis revenue,
07:53
becausecar theyils showedmontré memoi
thatcette theyils trulyvraiment had mymon backarrière
j'ai été très reconnaissante
et les ai félicités
07:58
and thatcette theyils trulyvraiment had theirleur ownposséder backsdos.
car ils m'ont montré
que je pouvais compter sur eux
08:01
YouVous knowconnaître, in thisce processprocessus
ofde mymon sabbaticalcongé sabbatique,
et qu'ils pouvaient compter sur eux-mêmes.
08:04
I was reallyvraiment remindedrappelé
Durant mon congé sabbatique,
08:07
ofde thisce SouthernSud AfricanAfricain
philosophyphilosophie ofde UbuntuUbuntu.
on m'a vraiment rappelée
08:08
I am becausecar youtoi are;
cette philosophie ubuntu d'Afrique du Sud.
08:13
youtoi are becausecar I am.
Je suis car vous êtes ;
08:16
And I realizedréalisé thatcette mymon ownposséder leadershipdirection,
vous êtes car je suis.
08:19
and the contributionscontributions
thatcette I'mJe suis ablecapable to makefaire,
J'ai réalisé que mon leadership
08:22
is in largegrand partpartie due to the contributionscontributions
thatcette theyils makefaire, right?
et les contributions que je pouvais faire
08:25
And I have to acknowledgereconnaître thatcette,
and I have to seevoir thatcette,
sont en grande partie dus
aux contributions qu'ils font.
08:29
and soalors mymon newNouveau mantramantra is,
"KeepGarder calmcalme and trustconfiance the teaméquipe."
J'ai reconnu cela et je dois le voir,
08:32
And alsoaussi,
mon nouveau mantra est donc :
08:36
"KeepGarder calmcalme and thankremercier the teaméquipe."
« Reste calme,
fais confiance à l'équipe. »
08:37
MBMO: YouVous knowconnaître, oneun ofde the thingsdes choses
I feelressentir like I'veJ’ai heardentendu
Et aussi :
08:40
in the contextle contexte ofde the BlackNoir LivesVit MatterQuestion
movementmouvement moreplus thanque anywherenulle part elseautre
« Reste calme, remercie l'équipe. »
08:42
is about beingétant a leaderfulleaderful movementmouvement,
MB : Une des choses que j'ai entendues
08:46
and that'sc'est suchtel a beautifulbeau conceptconcept,
dans le contexte du mouvement
Black Lives Matter plus qu'ailleurs,
08:48
and I thinkpense thatcette somethingquelque chose
c'est d'être un mouvement
plein de leadership
08:50
thatcette womenfemmes oftensouvent bringapporter
to the conversationconversation about leadershipdirection
et c'est un concept magnifique.
08:51
is reallyvraiment the collectivecollectif piecepièce.
Je pense qu'une chose
08:54
WhatCe qui about youtoi, AliciaAlicia?
que les femmes apportent
dans la conversation sur le leadership,
08:56
AGAG: YeahOui ...
c'est l’œuvre collective.
08:58
HowComment manybeaucoup ofde youtoi heardentendu thatcette sayingen disant
thatcette leadershipdirection is lonelysolitaire?
Et vous, Alicia ?
09:00
I thinkpense thatcette there is an elementélément
where leadershipdirection is lonelysolitaire,
AG : Ouais...
09:05
butmais I alsoaussi believecroyez
thatcette itil doesn'tne pas have to be like thatcette.
Combien d'entre vous ont entendu dire
que le leadership est solitaire ?
09:08
And in ordercommande for us to get to thatcette pointpoint,
Je pense qu'il y a un élément
où le leadership est solitaire
09:11
I thinkpense there'sil y a a fewpeu thingsdes choses
thatcette wenous needavoir besoin to be doing.
mais je crois aussi
que ça n'a pas à être ainsi.
09:14
SoAlors oneun is wenous have to stopArrêtez
treatingtraitant leadersdirigeants like superheroessuper héros.
Et pour que nous en arrivions là,
09:16
WeNous are ordinaryordinaire peoplegens
attemptingtenter to do extraordinaryextraordinaire thingsdes choses,
je pense que nous devrions
faire plusieurs choses.
09:21
and soalors wenous needavoir besoin to be
supportedprise en charge in thatcette way.
Nous devons arrêter de traiter
les dirigeants comme des super-héros.
09:26
The otherautre thingchose thatcette
I'veJ’ai learnedappris about leadershipdirection
Nous sommes des gens ordinaires essayant
de faire des choses extraordinaires
09:29
is thatcette there'sil y a a differencedifférence
betweenentre leadershipdirection and celebritiescélébrités, right?
et il nous faut du soutien.
09:32
And there'sil y a a way in whichlequel we'venous avons been
kindgentil ofde transformedtransformé intodans celebritiescélébrités
L'autre chose que j'ai apprise
sur le leadership
09:38
ratherplutôt thanque peoplegens
whoqui are tryingen essayant to solverésoudre a problemproblème.
est qu'il y a une différence
entre le leadership et les célébrités.
09:44
And the way thatcette wenous treattraiter
celebritiescélébrités is verytrès ficklevolage, right?
D'une certaine façon,
nous avons été transformées en célébrités
09:47
WeNous like themleur oneun dayjournée,
plutôt qu'en personnes
essayant de résoudre un problème.
09:50
wenous don'tne pas like whatquelle they'reils sont
wearingportant the nextprochain dayjournée,
Nous traitons les célébrités
d'une façon très volatile.
09:52
and alltout ofde a suddensoudain wenous have issuesproblèmes, right?
Un jour nous les aimons,
09:54
SoAlors wenous needavoir besoin to stopArrêtez deifyingdéifier leadersdirigeants
le lendemain nous n'aimons pas
ce qu'elles portent
09:56
soalors thatcette moreplus peoplegens
will stepétape intodans leadershipdirection.
et, soudain, nous avons des problèmes.
09:59
Lots ofde peoplegens are terrifiedterrifié
to stepétape intodans leadershipdirection
Nous devons arrêter
de déifier les dirigeants
10:01
becausecar ofde howComment muchbeaucoup scrutinyexamen theyils receiverecevoir
afin que plus de personnes
s'engagent dans le leadership.
10:04
and howComment brutalbrutal wenous are withavec leadersdirigeants.
Beaucoup sont terrifiés
de s'engager dans le leadership
10:07
And thenpuis the lastdernier thingchose
thatcette I'veJ’ai learnedappris about leadershipdirection
à cause de la surveillance
et de la brutalité envers les dirigeants.
10:10
is thatcette it'sses reallyvraiment easyfacile to be a leaderchef
whenquand everybodyTout le monde likesaime youtoi.
La dernière chose que j'ai apprise
sur le leadership
10:12
ButMais it'sses harddifficile to be a leaderchef
whenquand youtoi have to makefaire harddifficile choicesles choix
est qu'il est très simple
d'être un dirigeant quand on vous aime.
10:17
and whenquand youtoi have to do what'squel est right,
Mais il est difficile d'être un dirigeant
quand il faut faire des choix difficiles
10:21
even thoughbien que peoplegens
are notne pas going to like youtoi for itil.
et qu'il faut faire ce qu'il faut,
10:23
And soalors in thatcette way,
même lorsque les gens
ne vous aimeront pas à cause de cela.
10:26
I thinkpense anotherun autre way
thatcette wenous can supportsoutien leadersdirigeants
De ce fait,
10:28
is to strugglelutte withavec us,
une autre façon de soutenir les dirigeants
10:30
butmais strugglelutte withavec us politicallypolitiquement,
est de lutter avec nous,
10:33
notne pas personallypersonnellement.
mais lutter politiquement
10:34
WeNous can have disagreementsdésaccords
withoutsans pour autant beingétant disagreeabledésagréable,
et non personnellement.
10:36
butmais it'sses importantimportant for us
to sharpenaiguiser eachchaque otherautre,
Nous pouvons avoir des désaccords
sans être désagréables
10:40
soalors thatcette wenous alltout can riseaugmenter.
mais il est important que
nous nous affinions les uns les autres,
10:43
MBMO: That'sC'est beautifulbeau, thankremercier youtoi.
pour que nous nous améliorions.
10:45
(ApplauseApplaudissements)
MB : C'est beau, merci.
10:46
SoAlors youtoi alltout are doing work
(Applaudissements)
10:51
thatcette forcesles forces youtoi to facevisage
somecertains brutalbrutal, painfuldouloureux realitiesréalités
Vous faites toutes un travail
10:54
on a dailydu quotidien basisbase.
qui vous oblige à faire face
à des réalités brutales, douloureuses
10:59
WhatCe qui givesdonne youtoi hopeespérer
au quotidien.
11:02
and inspiresinspire youtoi in thatcette contextle contexte?
Qu'est-ce qui vous donne de l'espoir
et vous inspire dans ce contexte ?
11:03
PCPC: I am hopefuloptimiste for blacknoir futurescontrats à terme.
PC : J'ai de l'espoir en le futur
des personnes noires.
11:07
And I saydire thatcette becausecar
wenous livevivre in a societysociété
Je dis cela car nous vivons
dans une société
11:10
that'sc'est soalors obsessedobsédé withavec blacknoir deathdécès.
qui est tant obsédée
par la mort des personnes noires.
11:14
WeNous have imagesimages ofde ournotre deathdécès
on the TVTV screenécran,
Il y a des images de notre mort
sur l'écran de la télévision,
11:17
on ournotre TwitterTwitter timelinescalendrier,
dans nos fils d'actualités Twitter,
11:21
on ournotre FacebookFacebook timelinescalendrier,
dans nos fils d'actualités Facebook
11:23
butmais whatquelle ifsi insteadau lieu
wenous imagineimaginer blacknoir life?
mais et si, à la place, nous imaginions
la vie des personnes noires ?
11:26
WeNous imagineimaginer blacknoir peoplegens
livingvivant and thrivingen plein essor.
Nous imaginons les personnes noires
qui vivent et réussissent.
11:30
And thatcette --
Et cela m'inspire.
11:33
thatcette inspiresinspire memoi.
OT : Ce qui m'inspire ces jours-ci,
ce sont les immigrants.
11:35
OTOT: WhatCe qui inspiresinspire memoi
thesecelles-ci daysjournées are immigrantsimmigrés.
Les immigrants à travers le monde
qui font de leur mieux
11:39
ImmigrantsImmigrés alltout over the worldmonde
whoqui are doing the bestmeilleur thatcette theyils can
pour gagner de quoi vivre,
survivre et réussir.
11:43
to makefaire a livingvivant,
to survivesurvivre and alsoaussi to thriveprospérer.
Actuellement, il y a
plus de 244 millions de personnes
11:48
Right nowà présent there are
over 244 millionmillion peoplegens
qui ne vivent pas
dans leur pays d'origine.
11:52
whoqui aren'tne sont pas livingvivant
in theirleur countryPays ofde originorigine.
C'est une augmentation
de 40% depuis l'année 2000.
11:56
ThisCeci is a 40 percentpour cent increaseaugmenter
sincedepuis the yearan 2000.
Cela me dit
11:59
SoAlors whatquelle thisce tellsraconte memoi
que les inégalités à travers le monde
ne font qu'empirer.
12:03
is thatcette the disparitiesdisparités acrossà travers the globeglobe
are onlyseulement gettingobtenir worsepire.
Pourtant, il y a des gens qui trouvent
la force et les moyens de voyager,
12:05
YetEncore there are peoplegens whoqui are findingdécouverte
the strengthforce and wherewithalmoyens to travelVoyage,
de déménager,
12:10
to movebouge toi,
de péniblement gagner de quoi mieux vivre
12:15
to ekeeloise outen dehors a bettermeilleur livingvivant for themselvesse
et de subvenir aux besoins
de leur famille et êtres chers.
12:16
and to providefournir for theirleur familiesdes familles
and theirleur lovedaimé onesceux.
Certaines de ces personnes
qui sont immigrantes
12:19
And somecertains ofde thesecelles-ci peoplegens
whoqui are immigrantsimmigrés
sont aussi sans papiers.
12:22
are alsoaussi undocumentedsans papiers.
Elles n'ont pas d'autorisation.
12:25
They'reIls sont unauthorizednon autorisé.
Et elles m'inspirent encore plus
12:27
And theyils inspireinspirer memoi even moreplus
car, bien que notre société
leur dise ne pas vouloir d'eux,
12:28
becausecar althoughbien que ournotre societysociété
is tellingrécit themleur, you'retu es notne pas wanted,
ne pas avoir besoin d'eux,
12:30
you'retu es notne pas needednécessaire hereici,
bien qu'ils soient très vulnérables,
sujets aux abus, au vol salarial,
12:34
and they'reils sont highlytrès vulnerablevulnérable
and subjectassujettir to abuseabuser de, to wagesalaire theftvol,
à l'exploitation
et aux attaques xénophobes,
12:36
to exploitationexploitation and xenophobicxénophobe attacksattaques,
nombre d'entre eux commencent
à s'organiser en communautés.
12:40
manybeaucoup ofde themleur are alsoaussi beginningdébut
to organizeorganiser in theirleur communitiescommunautés.
Ce que je vois, c'est un réseau émergent
12:43
And whatquelle I'mJe suis seeingvoyant is
thatcette there'sil y a alsoaussi an emergingémergent networkréseau
de personnes noires, sans papiers,
qui résistent à la structure
12:47
ofde blacknoir, undocumentedsans papiers peoplegens
whoqui are resistingrésistant the frameworkcadre,
et à la criminalisation de leur existence.
12:52
and resistingrésistant the criminalizationcriminalisation
ofde theirleur existenceexistence.
Et, pour moi, cela est
incroyablement puissant
12:56
And thatcette to memoi is incrediblyincroyablement powerfulpuissant
et cela m'inspire au quotidien.
12:59
and inspiresinspire memoi everychaque singesinge dayjournée.
MB : Merci.
13:02
MBMO: ThankMerci youtoi.
Alicia ?
13:04
AliciaAlicia?
AG : Nous savons que les jeunes
sont le présent et le futur
13:06
AGAG: SoAlors wenous knowconnaître thatcette youngJeune peoplegens
are the presentprésent and the futureavenir,
mais ce qui m'inspire,
ce sont les personnes âgées
13:09
butmais whatquelle inspiresinspire memoi are olderplus âgée peoplegens
qui se transforment
au service de ce mouvement.
13:13
whoqui are becomingdevenir transformedtransformé
in the serviceun service ofde thisce movementmouvement.
Nous savons qu'en vieillissant,
13:16
WeNous alltout knowconnaître thatcette as youtoi get olderplus âgée,
vous vous retranchez dans vos opinions.
13:21
youtoi get a littlepeu moreplus
entrenchedretranché in yourvotre waysfaçons.
Cela m'arrive, je sais que c'est vrai.
13:23
It'sIl a happeningévénement to memoi, I knowconnaître that'sc'est right.
Mais cela m'inspire de voir des gens
qui ont une manière de faire les choses,
13:25
ButMais I'mJe suis soalors inspiredinspiré whenquand I seevoir peoplegens
whoqui have a way thatcette theyils do thingsdes choses,
une manière de voir le monde
13:28
have a way thatcette theyils
thinkpense about the worldmonde,
et qui ont le courage de s'ouvrir,
d'écouter les expériences
13:32
and they'reils sont courageouscourageux enoughassez to be openouvrir
to listeningécoute to whatquelle the experiencesexpériences are
de beaucoup d'entre nous
voulant vivre dans un monde juste
13:34
ofde soalors manybeaucoup ofde us whoqui want
to livevivre in worldmonde that'sc'est justjuste
et dans un monde équitable.
13:40
and want to livevivre
in a worldmonde that'sc'est equitableEquitable.
Et je suis aussi inspirée par les actions
des personnes âgées
13:43
And I'mJe suis alsoaussi inspiredinspiré by the actionsactes
thatcette I'mJe suis seeingvoyant olderplus âgée peoplegens takingprise
au service de ce mouvement.
13:46
in serviceun service ofde thisce movementmouvement.
Cela m'inspire de voir des personnes âgées
s'engager dans le pouvoir et le leadership
13:51
I'mJe suis inspiredinspiré by seeingvoyant olderplus âgée peoplegens
stepétape intodans theirleur ownposséder powerPuissance and leadershipdirection
et dire : « Je ne fais pas
que passer le témoin,
13:52
and saydire, "I'mJe suis notne pas passingqui passe a torchtorche,
je vous aide à avancer. »
13:57
I'mJe suis helpingportion youtoi lightlumière the fireFeu."
(Applaudissements)
14:00
(ApplauseApplaudissements)
MB : J'aime cela --
14:03
MBMO: I loveamour thatcette --
oui.
14:04
yesOui.
En termes d'action,
14:05
SoAlors in termstermes ofde actionaction,
je pense que c'est génial d'être ici
et de pouvoir vous écouter,
14:07
I thinkpense thatcette itil is awesomeimpressionnant to sitasseoir hereici
and be ablecapable to listenécouter to youtoi alltout,
que nos esprits soient ouverts et changent
14:09
and to have ournotre mindsesprits openouvrir and shiftdécalage,
mais cela ne va pas libérer
les personnes noires.
14:13
butmais that'sc'est notne pas going to get
blacknoir peoplegens freegratuit.
S'il y a une chose
que vous aimeriez que ce public
14:18
SoAlors ifsi youtoi had oneun thingchose
youtoi would like thisce audiencepublic
et les gens qui regardent
partout dans le monde fassent,
14:21
and the folksgens whoqui are watchingen train de regarder
aroundautour the worldmonde to actuallyréellement do,
qu'est-ce que ce serait ?
14:24
whatquelle would thatcette be?
AG : Deux choses rapides.
14:28
AGAG: OKBien, twodeux quickrapide onesceux.
Un : appeler la Maison Blanche.
14:31
OneUn, callappel the WhiteBlanc HouseMaison.
Les protecteurs de l'eau
sont déplacés de force
14:35
The watereau protectorsprotecteurs
are beingétant forciblypar la force removedsupprimé
du camp qu'ils ont établi
pour protéger ce qui nous tient en vie.
14:37
fromde the campcamp thatcette theyils have setensemble upen haut
to defenddéfendre whatquelle keepsgarde us alivevivant.
Cela est étroitement lié
aux vies des personnes noires.
14:41
And thatcette is intricatelyfinement
relateden relation to blacknoir livesvies.
Donc appelez la Maison Blanche
et exigez qu'ils arrêtent cela.
14:46
SoAlors definitelyabsolument callappel the WhiteBlanc HouseMaison
and demanddemande thatcette theyils stopArrêtez doing thatcette.
Il y a des tanks
14:49
ThereIl are tanksréservoirs
et des officiers de police qui arrêtent
tout le monde en ce moment même.
14:53
and policepolice officersofficiers arrestingarrêtant
everychaque singleunique personla personne there as wenous speakparler.
(Applaudissements)
14:55
(ApplauseApplaudissements)
La deuxième chose que vous pouvez faire
15:00
The secondseconde thingchose thatcette youtoi can do
est de rejoindre quelque chose.
15:02
is to joinjoindre somethingquelque chose.
Faire partie d'une chose.
15:07
Be a partpartie ofde somethingquelque chose.
Il y a des groupes, des collectifs --
15:10
ThereIl are groupsgroupes, collectivessociétés de gestion --
cela n'a pas à être
une organisation à but non lucratif.
15:11
doesn'tne pas have to be a non-profità but non lucratif,
youtoi knowconnaître whatquelle I meansignifier?
Mais il y a des groupes qui travaillent
actuellement dans nos communautés
15:14
ButMais there are groupsgroupes thatcette are doing
work in ournotre communitiescommunautés right nowà présent
pour que les vies
des personnes noires comptent
15:16
to makefaire suresûr thatcette blacknoir livesvies mattermatière
soalors alltout livesvies mattermatière.
afin que toutes les vies comptent.
15:20
Get involvedimpliqué;
Impliquez-vous,
15:24
don'tne pas sitasseoir on yourvotre couchcanapé and telldire peoplegens
whatquelle youtoi thinkpense theyils should be doing.
ne restez pas assis sur le canapé
à dire aux gens quoi faire.
15:25
Go do itil withavec us.
Venez le faire avec nous.
15:29
MBMO: Do youtoi guysles gars want to addajouter anythingn'importe quoi?
MB : Voulez-vous ajouter quelque chose ?
15:31
That'sC'est goodbien? AllTous les right. SoAlors --
C'est bon ? Très bien.
15:34
And I thinkpense thatcette the joiningjoindre somethingquelque chose,
Je pense que rejoindre quelque chose,
15:36
like ifsi youtoi feelressentir like there'sil y a
notne pas somethingquelque chose where youtoi are, startdébut itil.
s'il n'y a rien près de chez vous,
démarrez quelque chose.
15:38
AGAG: StartDébut itil.
AG : Démarrez.
15:41
MBMO: TheseCes conversationsconversations thatcette we'reétaient havingayant,
MB : Ces conversations que nous avons,
15:42
have thoseceux conversationsconversations
withavec somebodyquelqu'un elseautre.
ayez ces conversations
avec quelqu'un d'autre.
15:44
And thenpuis insteadau lieu ofde justjuste
lettinglocation itil be a talkparler thatcette youtoi had,
Et au lieu de laisser cela être
une conversation,
15:47
actuallyréellement decidedécider to startdébut somethingquelque chose.
décidez de démarrer quelque chose.
15:49
OTOT: That'sC'est right.
OT : C'est vrai.
15:51
MBMO: I meansignifier, that'sc'est whatquelle youtoi alltout did.
MB : C'est ce que vous avez fait,
15:52
YouVous startedcommencé somethingquelque chose,
and lookRegardez what'squel est happenedarrivé.
démarré quelque chose,
regardez le résultat.
15:54
ThankMerci youtoi alltout soalors muchbeaucoup
for beingétant hereici withavec us todayaujourd'hui.
Merci beaucoup d'avoir été
avec nous ajourd'hui.
15:56
OTOT: ThankMerci youtoi.
OT : Merci.
15:59
(ApplauseApplaudissements)
(Applaudissements)
16:01
Translated by Morgane Quilfen
Reviewed by Hélène Mock

▲Back to top

About the speakers:

Alicia Garza - Writer, activist
Alicia Garza launched a global movement with a single Facebook post that ended with the words: “Black lives matter.”

Why you should listen

Alicia Garza is an organizer, writer and freedom dreamer. She is the special projects director for the National Domestic Workers Alliance, the nation's leading voice for dignity and fairness for the millions of domestic workers in the United States. She is also the co-creator of #BlackLivesMatter, an international movement and organizing project focused on combatting anti-black state-sanctioned violence.

Garza's work challenges us to celebrate the contributions of black queer women's work within popular narratives of black movements and reminds us that the black radical tradition is long, complex and international. Her activism connects emerging social movements, without diminishing the structural violence facing black people.

Garza has been the recipient of many awards for her organizing work, including the Root 100 2015 list of African-American achievers and influencers. She was also featured in the Politico50 guide to the thinkers, doers and visionaries transforming American politics in 2015. She lives and works in Oakland, California.

More profile about the speaker
Alicia Garza | Speaker | TED.com
Patrisse Cullors - Artist, organizer
Activist Patrisse Cullors created the hashtag #BlackLivesMatter as a tonic against years of injustice by police forces and prisons.

Why you should listen

Patrisse Cullors is an artist, organizer and freedom fighter from Los Angeles, CA. While she is a co-founder of the Black Lives Matter Network, and she is also a performance artist, Fulbright scholar, writer and mother. Cullors brings her full self to this work and wants to use her talents to both grow the Network and its diverse leadership. Cullors serves the Network primarily on the field team and utilizes her energy for leadership development, political strategy and relationship building with chapters based on commitment and shared reciprocity. She is focused on deepening the Network's political work, both long-term and rapid response, specifically around legislation and policy.

More profile about the speaker
Patrisse Cullors | Speaker | TED.com
Opal Tometi - Human rights activist
By taking the phrase "Black Lives Matter" onto social media, Opal Tometi helped turn a hashtag into a networked movement.

Why you should listen

Opal Tometi is a New York-based Nigerian-American writer, strategist and community organizer. She is a co-founder of #BlackLivesMatter. The historic political project was launched in the wake of the murder of Trayvon Martin in order to explicitly combat implicit bias and anti-black racism, and to protect and affirm the beauty and dignity of all black lives. Tometi is credited with creating the project's online platforms and initiating the social media strategy during its early days. The campaign has grown into a national network of approximately 50 chapters.

Tometi is currently at the helm of the country's leading black organization for immigrant rights, the Black Alliance for Just Immigration (BAJI). Founded in 2006, BAJI is a national organization that educates and advocates to further immigrant rights and racial justice together with African-American, Afro-Latino, African and Caribbean immigrant communities. As the executive director at BAJI, Tometi collaborates with staff and communities in Los Angeles, Phoenix, New York, Oakland, Washington, DC and communities throughout the southern states. The organization's most recent campaign helped win family reunification visas for Haitians displaced by the 2010 earthquake. BAJI is an award-winning institution with recognition by leading intuitions across the country.

A transnational feminist, Tometi supports and helps shape the strategic work of Pan African Network in Defense of Migrant Rights, and the Black Immigration Network international and national formations respectively, dedicated to people of African descent. She has presented at the United Nations and participated with the UN's Global Forum on Migration and Commission on the Status of Women. Tometi is being featured  in the Smithsonian's new National Museum for African American History and Culture for her historic contributions.

Prior to becoming executive director, Tometi worked as co-director and communications director at BAJI. Her contributions include leading organizing efforts for the first ever black-led rally for immigrant justice and the first Congressional briefing on black immigrants in Washington, DC. Additionally, she coordinated BAJI's work as launch partner with Race Forward's historic "Drop the I-Word" campaign, working with the campaign to raise awareness about the importance of respectful language and history through the lens of the Great Migration, the Civil Rights Movement and current migration of the black diaspora.
 Tometi has been active in social movements for over a decade. She is a student of liberation theology and her practice is in the tradition of Ella Baker, informed by Stuart Hall, bell hooks and black Feminist thinkers. She was a lead architect of the Black-Brown Coalition of Arizona and was involved in grassroots organizing against SB 1070 with the Alto Arizona campaign. Tometi is a former case manager for survivors of domestic violence and still provides community education on the issue.

Tometi holds a Bachelor of Arts degree in history and a Masters of Arts degree in communication and advocacy. The daughter of Nigerian immigrants, she grew up in Phoenix, Arizona. She currently resides in the Brooklyn, New York where she loves riding her single speed bike and collecting African art. 

More profile about the speaker
Opal Tometi | Speaker | TED.com
Mia Birdsong - Family activist
Mia Birdsong advocates for strong communities and the self-determination of everyday people.

Why you should listen

Mia Birdsong has spent more than 30 years fighting and loving for social justice and liberation. She is the Co-Director of Family Story, an organization working to expand our understanding of what makes a "good" family to include a diversity of arrangements. Before Family Story, Mia was Vice President of the Family Independence Initiative (FII), which uses data to illuminate the initiative low-income families take to improve their lives. At FII, she created and curated the Torchlight Prize, an award for groups of regular people working together to strengthen their own communities. Birdsong also co-founded Canerow, a resource for people dedicated to raising children of color in a world that reflects the spectrum of who they are.

An avid generalist, Birdsong's wide-range of experience includes volunteering and organizing for the prison abolition organization Critical Resistance, years spent in the publishing industry, working in the youth development and health education field as a trainer and educator, apprenticing as a midwife, studying and practicing herbal medicine, building houses, and performing country music.

A frequent speaker and writer on low-income families and communities, social capital, and collective self-organizing, Mia has been published in the Stanford Innovation Review, the Huffington Post, On Being and The Good Men Project. She has also guest lectured at UC Berkeley.

She is a graduate of Oberlin College and an Ascend Fellow of the Aspen Institute. She sits on the Board of Directors of the Tannery World Dance & Cultural Center and the North Oakland Community Charter School.

More profile about the speaker
Mia Birdsong | Speaker | TED.com