English-Video.net comment policy

The comment field is common to all languages

Let's write in your language and use "Google Translate" together

Please refer to informative community guidelines on TED.com

TED2010

Nicholas Christakis: The hidden influence of social networks

Nicholas Christakis : L'influence cachée des réseaux sociaux

Filmed
Views 1,363,123

Nous sommes tous intégrés dans de vastes réseaux sociaux d'amis, de famille, de collègues, et autres. Nicolas Christakis étudie la façon dont un large éventail de caractéristiques - du bonheur à l'obésité - peut se propager d'une personne à une autre, montrant comment notre emplacement dans le réseau peut avoir un impact sur notre vie d'une manière qu'on ne réalise pas.

- Physician, social scientist
Nicholas Christakis explores how the large-scale, face-to-face social networks in which we are embedded affect our lives, and what we can do to take advantage of this fact. Full bio

For me, this storyrécit beginscommence about 15 yearsannées agodepuis,
Pour moi, cette histoire a commencé il y a 15 ans,
00:16
when I was a hospicesoins palliatifs doctordocteur at the UniversityUniversité of ChicagoChicago.
quand j'étais médecin en soins palliatifs à l'Université de Chicago.
00:19
And I was takingprise carese soucier of people who were dyingen train de mourir and theirleur familiesdes familles
Je m'occupais des gens qui mouraient, et de leurs familles,
00:22
in the SouthSud SideCôté of ChicagoChicago.
dans la banlieue sud de Chicago.
00:25
And I was observingobserver what happenedarrivé to people and theirleur familiesdes familles
Et j'observais ce qui se passait pour ces gens et leurs familles
00:27
over the coursecours of theirleur terminalTerminal Server illnessmaladie.
tout au long de leur fin de vie.
00:30
And in my lablaboratoire, I was studyingen train d'étudier the widowerveuf effecteffet,
Dans mon labo, j'étudiais l'effet de veuvage,
00:33
whichlequel is a very oldvieux ideaidée in the socialsocial sciencesles sciences,
qui est une très ancienne idée pour les sciences sociales,
00:35
going back 150 yearsannées,
remontant à 150 ans,
00:37
knownconnu as "dyingen train de mourir of a brokencassé heartcœur."
connue sous le nom de "mort par coeur brisé".
00:39
So, when I diemourir, my wife'sfemme riskrisque of deathdécès can doubledouble,
Ainsi, quand je mourrai, le risque de décès de ma femme est doublé
00:41
for instanceexemple, in the first yearan.
par exemple, pendant la première année.
00:44
And I had gonedisparu to take carese soucier of one particularparticulier patientpatient,
Ce qui m'est arrivé, c'est que je m'occupais d'une patiente,
00:46
a womanfemme who was dyingen train de mourir of dementiadémence.
une femme qui mourait de démence.
00:49
And in this caseCas, unlikecontrairement à this couplecouple,
Et dans ce cas, contrairement à ce couple,
00:51
she was beingétant caredsoigné for
c'est sa fille
00:53
by her daughterfille.
qui prenait soin d'elle.
00:55
And the daughterfille was exhaustedépuisé from caringsoins for her mothermère.
Et la fille était épuisée par les soins qu'elle apportait à sa mère.
00:57
And the daughter'sfille husbandmari,
Et le mari de la fille,
01:00
he alsoaussi was sickmalade
lui aussi était malade,
01:02
from his wife'sfemme exhaustionépuisement.
à cause de l'épuisement de sa femme.
01:05
And I was drivingau volant home one day,
Comme je rentrais chez moi, un jour,
01:07
and I get a phonetéléphone call from the husband'sle mari friendami,
je reçois un coup de fil d'un ami du mari,
01:09
callingappel me because he was depresseddéprimé
qui m'appelait parce qu'il était déprimé
01:12
about what was happeningévénement to his friendami.
par ce qui arrivait à son ami.
01:14
So here I get this call from this randomau hasard guy
J'ai donc cet appel de ce type inconnu
01:16
that's havingayant an experienceexpérience
qui est en train de vivre une expérience,
01:18
that's beingétant influencedinfluencé by people
qui est influencée par des gens
01:20
at some socialsocial distancedistance.
à une certaine distance sociale.
01:22
And so I suddenlysoudainement realizedréalisé two very simplesimple things:
Alors, j'ai soudain réalisé deux choses très simples.
01:24
First, the widowhoodveuvage effecteffet
Premièrement, que l'effet de veuvage
01:27
was not restrictedlimité to husbandsMaris and wivesépouses.
ne se limitait pas aux maris et aux femmes.
01:29
And secondseconde, it was not restrictedlimité to pairspaires of people.
Et deuxièmement, qu'il ne se limitait pas à des paires de gens.
01:32
And I startedcommencé to see the worldmonde
Et j'ai commencé à voir le monde
01:35
in a wholeentier newNouveau way,
d'une toute nouvelle façon,
01:37
like pairspaires of people connectedconnecté to eachchaque other.
comme des paires de personnes connectées les unes aux autres.
01:39
And then I realizedréalisé that these individualspersonnes
Et puis j'ai réalisé que ces individus
01:42
would be connectedconnecté into foursomesfoursomes with other pairspaires of people nearbyproche.
devraient être connectés en quartets avec d'autres paires de gens.
01:44
And then, in factfait, these people
Et puis qu'en fait, ces personnes
01:47
were embeddedintégré in other sortssortes of relationshipsdes relations:
intégraient d'autres types de relations,
01:49
marriagemariage and spousalviolence conjugale
de mariage et de vie conjugale,
01:51
and friendshipamitié and other sortssortes of tiescravates.
et d'amitié, et d'autres sortes de liens.
01:53
And that, in factfait, these connectionsles liaisons were vastvaste
Et qu'en fait, ces connexions étaient très nombreuses,
01:55
and that we were all embeddedintégré in this
et que nous étions tous intriqués dans ce large
01:58
broadvaste setensemble of connectionsles liaisons with eachchaque other.
éventail de connexions les uns avec les autres.
02:00
So I startedcommencé to see the worldmonde in a completelycomplètement newNouveau way
Alors j'ai commencé à voir le monde d'une manière complètement nouvelle,
02:03
and I becamedevenu obsessedobsédé with this.
et ça a commencé à m'obséder.
02:06
I becamedevenu obsessedobsédé with how it mightpourrait be
J'ai été obsédé par la façon dont
02:08
that we're embeddedintégré in these socialsocial networksréseaux,
nous nous intégrons dans ces réseaux sociaux,
02:10
and how they affectaffecter our livesvies.
et comment ils impactent notre vie.
02:12
So, socialsocial networksréseaux are these intricatecomplexe things of beautybeauté,
Ici, les réseaux sociaux sont représentés par ces magnifiques choses entrelacées,
02:14
and they're so elaborateélaborer and so complexcomplexe
ils sont si élaborés et complexes,
02:17
and so ubiquitousomniprésent, in factfait,
et si omniprésents, en fait,
02:19
that one has to askdemander what purposeobjectif they serveservir.
qu'il faut se demander à quoi ils servent.
02:21
Why are we embeddedintégré in socialsocial networksréseaux?
Pourquoi sommes-nous intégrés dans ces réseaux sociaux ?
02:24
I mean, how do they formforme? How do they operatefonctionner?
Je veux dire, comment se créent-ils ? Comment fonctionnent-ils ?
02:26
And how do they effecteffet us?
Et comment nous influencent-ils ?
02:28
So my first topicsujet with respectle respect to this,
Et mon premier sujet d'étude, par rapport à tout ça,
02:30
was not deathdécès, but obesityobésité.
n'était pas la mort, mais l'obésité.
02:33
It had becomedevenir trendytrendy
Et tout d'un coup, c'était devenu à la mode
02:36
to speakparler about the "obesityobésité epidemicépidémie."
de parler de l'épidémie d'obésité.
02:38
And, alongle long de with my collaboratorcollaborateur, JamesJames FowlerFowler,
Avec james Fowler, mon collaborateur,
02:40
we begana commencé to wondermerveille whetherqu'il s'agisse obesityobésité really was epidemicépidémie
nous avons commencé à nous demander si l'obésité était vraiment de nature épidémique,
02:43
and could it spreadpropager from personla personne to personla personne
et si elle pourrait se propager d'une personne à l'autre
02:46
like the fourquatre people I discusseddiscuté earlierplus tôt.
comme les quatre personnes dont je parlais tout à l'heure.
02:48
So this is a slidefaire glisser of some of our initialinitiale resultsrésultats.
Voici une diapo de nos premiers résultats.
02:51
It's 2,200 people in the yearan 2000.
Il s'agit de 2 200 personnes, en l'an 2000.
02:54
EveryChaque dotpoint is a personla personne. We make the dotpoint sizeTaille
Chaque point représente une personne. La grosseur du point
02:57
proportionalproportionnel to people'sles gens bodycorps sizeTaille;
est proportionnelle au poids de la personne.
02:59
so biggerplus gros dotspoints are biggerplus gros people.
Donc les plus gros points pour les personnes les plus grosses.
03:01
In additionune addition, if your bodycorps sizeTaille,
De plus, si votre poids,
03:04
if your BMIIMC, your bodycorps massMasse indexindice, is aboveau dessus 30 --
votre IMC, votre Indice de Masse Graisseuse, est supérieur à 30,
03:06
if you're clinicallysur le plan clinique obeseobèse --
si vous êtes obèse au sens clinique,
03:08
we alsoaussi coloredcoloré the dotspoints yellowjaune.
le point est également coloré en jaune.
03:10
So, if you look at this imageimage, right away you mightpourrait be ablecapable to see
Donc, en regardant l'image, vous voyez bien
03:12
that there are clustersgrappes of obeseobèse and
qu'il y a des groupes de personnes obèses et d'autres
03:14
non-obesenon obèses people in the imageimage.
de personnes non-obèses sur cette vue.
03:16
But the visualvisuel complexitycomplexité is still very highhaute.
Mais la complexité visuelle est encore très élevée.
03:18
It's not obviousévident exactlyexactement what's going on.
Ce qui se passe n'est pas vraiment évident.
03:21
In additionune addition, some questionsdes questions are immediatelyimmédiatement raisedélevé:
En outre, ça soulève immédiatement certaines questions.
03:24
How much clusteringmise en cluster is there?
Quel est ici le degré de regroupement ?
03:26
Is there more clusteringmise en cluster than would be due to chancechance aloneseul?
Y-a-t-il plus de regroupement que n'en aurait déterminé le hasard ?
03:28
How biggros are the clustersgrappes? How farloin do they reachatteindre?
Quel est la taille des groupes ? Jusqu'où vont-ils ?
03:31
And, mostles plus importantlyimportant,
Et, surtout,
03:33
what causescauses the clustersgrappes?
qu'est-ce qui provoque ces regroupements ?
03:35
So we did some mathematicsmathématiques to studyétude the sizeTaille of these clustersgrappes.
On a donc fait des calculs pour étudier la taille de ces groupes.
03:37
This here showsmontre, on the Y-axisAxe y,
Ici, sur l'axe vertical, on voit
03:40
the increaseaugmenter in the probabilityprobabilité that a personla personne is obeseobèse
l'augmentation de la probabilité qu'une personne soit obèse,
03:42
givendonné that a socialsocial contactcontact of theirsleur is obeseobèse
en fonction qu'un de ses contacts sociaux soit obèse.
03:45
and, on the X-axisAxe des abscisses, the degreesdegrés of separationséparation betweenentre the two people.
Et sur l'axe horizontal, le degré de séparation de ces personnes.
03:47
On the farloin left, you see the purpleviolet lineligne.
A l'extrême gauche, vous voyez une ligne violette.
03:50
It saysdit that, if your friendscopains are obeseobèse,
Elle dit que, si vos amis sont obèses,
03:52
your riskrisque of obesityobésité is 45 percentpour cent higherplus haute.
votre risque d'obésité est plus élevé de 45 %.
03:54
And the nextprochain barbar over, the [redrouge] lineligne,
Et la barre d'à côté, la ligne orange,
03:57
saysdit if your friend'sami friendscopains are obeseobèse,
dit que, si les amis de vos amis sont obèses,
03:59
your riskrisque of obesityobésité is 25 percentpour cent higherplus haute.
votre risque d'obésité est plus élevé de 25% supérieur.
04:01
And then the nextprochain lineligne over saysdit
Et la ligne suivante dit que
04:03
if your friend'sami friend'sami friendami, someoneQuelqu'un you probablyProbablement don't even know, is obeseobèse,
si l'ami de l'ami de votre ami, que vous ne connaissez probablement pas, est obèse,
04:05
your riskrisque of obesityobésité is 10 percentpour cent higherplus haute.
votre risque d'obésité est plus élevé de 10%.
04:08
And it's only when you get to your friend'sami friend'sami friend'sami friendscopains
Et ce n'est que quand on arrivez aux amis des amis des amis de vos amis,
04:11
that there's no longerplus long a relationshiprelation
qu'il n'existe plus de lien de relation
04:14
betweenentre that person'spersonne bodycorps sizeTaille and your ownposséder bodycorps sizeTaille.
entre le poids de cette personne et le vôtre.
04:16
Well, what mightpourrait be causingprovoquant this clusteringmise en cluster?
Alors, qu'est-ce qui pourrait provoquer ces regroupements ?
04:20
There are at leastmoins threeTrois possibilitiespossibilités:
Il y a au moins 3 possibilités.
04:23
One possibilitypossibilité is that, as I gainGain weightpoids,
Primo, la possibilité que le fait que je prenne du poids
04:25
it causescauses you to gainGain weightpoids.
vous fasse prendre du poids,
04:27
A kindgentil of inductioninduction, a kindgentil of spreadpropager from personla personne to personla personne.
une sorte d'induction, de propagation d'un individu à l'autre.
04:29
AnotherUn autre possibilitypossibilité, very obviousévident, is homophilyhomophilie,
Une autre possibilité, évidente, est l'homophilie,
04:32
or, birdsdes oiseaux of a featherplume flocktroupeau togetherensemble;
le principe du "qui se ressemble s'assemble".
04:34
here, I formforme my tieattacher to you
Ici, je crée un lien entre moi et vous
04:36
because you and I sharepartager a similarsimilaire bodycorps sizeTaille.
parce que vous et moi partageons un poids similaire.
04:38
And the last possibilitypossibilité is what is knownconnu as confoundingconfondant,
Et la dernière possibilité est ce que qu'on appelle "parasite",
04:41
because it confoundsconfond our abilitycapacité to figurefigure out what's going on.
parce qu'elle parasite notre capacité à comprendre ce qu'il se passe.
04:43
And here, the ideaidée is not that my weightpoids gainGain
Et ici, l'idée n'est pas que vous preniez du poids
04:46
is causingprovoquant your weightpoids gainGain,
parce que j'en prends,
04:48
norni that I preferentiallypréférentiellement formforme a tieattacher with you
pas plus que je choisisse de créer un lien avec vous
04:50
because you and I sharepartager the sameMême bodycorps sizeTaille,
parce que vous et moi partageons le même poids,
04:52
but ratherplutôt that we sharepartager a commoncommun exposureexposition
mais plutôt que nous partagions un paramètre commun,
04:54
to something, like a healthsanté clubclub
comme appartenir au même club de gym,
04:56
that makesfait du us bothtous les deux loseperdre weightpoids at the sameMême time.
qui nous fasse perdre du poids en même temps.
04:59
When we studiedétudié these dataLes données, we founda trouvé evidencepreuve for all of these things,
Et lorsque nous avons étudié ces données, nous avons trouvé des preuves de tout ça,
05:02
includingcomprenant for inductioninduction.
y compris de l'induction.
05:05
And we founda trouvé that if your friendami becomesdevient obeseobèse,
Et nous avons constaté que, si votre ami devient obèse,
05:07
it increasesaugmente your riskrisque of obesityobésité by about 57 percentpour cent
cela augmente votre risque d'obésité d'environ 57 pour cent
05:09
in the sameMême givendonné time periodpériode.
dans la même période de temps.
05:12
There can be manybeaucoup mechanismsmécanismes for this effecteffet:
Et il peut y avoir de nombreux mécanismes expliquant cet effet.
05:14
One possibilitypossibilité is that your friendscopains say to you something like --
Une possibilité est que vos amis vous disent quelque chose comme--
05:17
you know, they adoptadopter a behaviorcomportement that spreadsse propage to you --
vous voyez, le genre de comportement qui se répand--
05:19
like, they say, "Let's go have muffinsmuffins and beerBière,"
comme "Allons boire des bières et manger des brioches",
05:22
whichlequel is a terribleterrible combinationcombinaison. (LaughterRires)
une horrible combinaison,
05:25
But you adoptadopter that combinationcombinaison,
mais vous l'adoptez,
05:28
and then you startdébut gaininggagner weightpoids like them.
et alors vous prenez du poids comme eux.
05:30
AnotherUn autre more subtlesubtil possibilitypossibilité
Une autre possibilité, plus subtile,
05:33
is that they startdébut gaininggagner weightpoids, and it changeschangements your ideasidées
est qu'ils prennent du poids, et que cela change votre opinion
05:35
of what an acceptableacceptable bodycorps sizeTaille is.
de ce qu'est un poids acceptable.
05:38
Here, what's spreadingdiffusion from personla personne to personla personne
Et là, ce qui se propage d'une personne à l'autre,
05:40
is not a behaviorcomportement, but ratherplutôt a normnorme:
ce n'est pas un comportement, mais plutôt une norme.
05:42
An ideaidée is spreadingdiffusion.
Une idée se propage.
05:44
Now, headlinegros titre writersécrivains
Et puis les chroniqueurs
05:46
had a fieldchamp day with our studiesétudes.
se sont bien amusés avec notre étude.
05:48
I think the headlinegros titre in The NewNouveau YorkYork TimesFois was,
Je crois que le titre dans le New York Times était
05:50
"Are you packingd’emballage it on?
"Vous vous empâtez ?
05:52
BlameBlâme your fatgraisse friendscopains." (LaughterRires)
La faute à vos amis gros !"
05:54
What was interestingintéressant to us is that the EuropeanEuropéenne headlinegros titre writersécrivains
Ce qu'on a trouvé intéressant, c'est que les chroniqueurs européens
05:57
had a differentdifférent take: They said,
avaient une attaque différente, ils écrivaient
05:59
"Are your friendscopains gaininggagner weightpoids? PerhapsPeut-être you are to blamefaire des reproches."
"Vos amis prennent du poids ? C'est peut-être votre faute."
06:01
(LaughterRires)
(Rires)
06:04
And we thought this was a very interestingintéressant commentcommentaire on AmericaL’Amérique,
On a trouvé que c'était un commentaire très intéressant sur les USA,
06:09
and a kindgentil of self-servingauto-service,
une attitude un peu égoïste,
06:12
"not my responsibilityresponsabilité" kindgentil of phenomenonphénomène.
un peu du genre "c'est pas de ma faute".
06:14
Now, I want to be very clearclair: We do not think our work
Mais bon, je veux être clair là-dessus, on ne pense pas que notre travail
06:16
should or could justifyjustifier prejudicepréjudice
devrait, ou pourrait, justifier le moindre préjugé
06:18
againstcontre people of one or anotherun autre bodycorps sizeTaille at all.
envers les gens de tel ou tel poids.
06:20
Our nextprochain questionsdes questions was:
Et notre question suivante était :
06:24
Could we actuallyréellement visualizevisualiser this spreadpropager?
Pourrait-on visualiser la façon dont cela se répand ?
06:26
Was weightpoids gainGain in one personla personne actuallyréellement spreadingdiffusion
La prise de poids chez l'un résultait-elle vraiment
06:29
to weightpoids gainGain in anotherun autre personla personne?
en prise de poids chez l'autre ?
06:31
And this was complicatedcompliqué because
Et c'était compliqué par le fait que
06:33
we needednécessaire to take into accountCompte the factfait that the networkréseau structurestructure,
nous devions prendre en compte l'évolution dans le temps
06:35
the architecturearchitecture of the tiescravates, was changingen changeant acrossà travers time.
de la structure du réseau, et de l'architecture des liens.
06:38
In additionune addition, because obesityobésité is not a unicentricrétrospective epidemicépidémie,
Et en plus, parce que l'obésité n'est pas une épidémie unicentrique,
06:41
there's not a PatientPatient ZeroZéro of the obesityobésité epidemicépidémie --
il n'y a pas de "patient zéro" de l'épidémie d'obésité --
06:44
if we find that guy, there was a spreadpropager of obesityobésité out from him --
si on trouve ce gars, l'obésité se propage à partir de lui --
06:47
it's a multicentricmulticentrique epidemicépidémie.
C'est une épidémie multicentrique.
06:50
Lots of people are doing things at the sameMême time.
Plein de gens font plein de choses au même instant.
06:52
And I'm about to showmontrer you a 30 secondseconde videovidéo animationanimation
Je vais vous montrer une animation vidéo de 30 secondes
06:54
that tooka pris me and JamesJames fivecinq yearsannées of our livesvies to do.
qui a pris, à James et moi, plusieurs années à réaliser.
06:57
So, again, everychaque dotpoint is a personla personne.
Comme tout à l'heure, chaque point représente une personne.
07:00
EveryChaque tieattacher betweenentre them is a relationshiprelation.
Chaque lien entre eux est une relation.
07:02
We're going to put this into motionmouvement now,
On va l'animer maintenant,
07:04
takingprise dailydu quotidien cutscoupes throughpar the networkréseau for about 30 yearsannées.
en visualisant le réseau sur environ 30 ans.
07:06
The dotpoint sizestailles are going to growcroître,
La taille des points va augmenter.
07:09
you're going to see a seamer of yellowjaune take over.
Vous allez voir un océan de jaune arriver.
07:11
You're going to see people be bornnée and diemourir --
Vous allez voir les gens naître et mourir;
07:14
dotspoints will appearapparaître and disappeardisparaître --
des points apparaître et disparaitre.
07:16
tiescravates will formforme and breakPause, marriagesles mariages and divorcesdivorces,
Des liens se former et se briser. Mariages et divorces,
07:18
friendingsfriendings and defriendingsdefriendings.
amitiés et ruptures,
07:21
A lot of complexitycomplexité, a lot is happeningévénement
beaucoup de complexité, plein de choses arrivent
07:23
just in this 30-year-an periodpériode
juste pendant cette période de 30 ans,
07:25
that includesinclut the obesityobésité epidemicépidémie.
qui inclut cette épidémie d'obésité.
07:27
And, by the endfin, you're going to see clustersgrappes
Et, à la fin, vous allez visualiser
07:29
of obeseobèse and non-obesenon obèses individualspersonnes
les groupes d'obèses et de non obèses
07:31
withindans the networkréseau.
dans le réseau.
07:33
Now, when lookedregardé at this,
D'avoir vu cela
07:35
it changedmodifié the way I see things,
a changé ma façon de voir les choses,
07:38
because this thing, this networkréseau
parce que cette chose, ce réseau,
07:41
that's changingen changeant acrossà travers time,
qui change dans le temps,
07:43
it has a memoryMémoire, it movesse déplace,
possède une mémoire, il se déplace,
07:45
things flowcouler withindans it,
il y a des mouvements qui s'y répandent,
07:48
it has a kindgentil of consistencycohérence --
il a une sorte de consistance;
07:50
people can diemourir, but it doesn't diemourir;
les gens peuvent mourir, mais il ne meurt pas;
07:52
it still persistspersiste --
il continue à exister.
07:54
and it has a kindgentil of resiliencerésistance
Il possède une sorte de résilience
07:56
that allowspermet it to persistpersistent acrossà travers time.
qui lui permet de persister dans le temps.
07:58
And so, I camevenu to see these kindssortes of socialsocial networksréseaux
Alors, j'en suis venu à voir ces signaux des réseaux sociaux
08:00
as livingvivant things,
comme des êtres vivants,
08:03
as livingvivant things that we could put underen dessous de a kindgentil of microscopemicroscope
que l'on pourrait mettre sous une espèce de microscope
08:05
to studyétude and analyzeanalyser and understandcomprendre.
pour les étudier, les analyser et les comprendre.
08:08
And we used a varietyvariété of techniquestechniques to do this.
Et on peut utiliser de nombreuses techniques pour cela.
08:11
And we startedcommencé exploringexplorant all kindssortes of other phenomenaphénomènes.
Et puis nous avons commencé à explorer toutes sortes d'autres phénomènes.
08:13
We lookedregardé at smokingfumeur and drinkingen buvant behaviorcomportement,
Alors nous nous sommes penchés sur le tabagisme et la consommation d'alcool,
08:16
and votingvote behaviorcomportement,
l'expression des suffrages,
08:18
and divorcedivorce -- whichlequel can spreadpropager --
et le divorce, qui peut se répandre,
08:20
and altruismaltruisme.
et l'altruisme.
08:22
And, eventuallyfinalement, we becamedevenu interestedintéressé in emotionsémotions.
Et, finalement, on s'est intéressé aux émotions.
08:24
Now, when we have emotionsémotions,
Quand nous avons des émotions,
08:28
we showmontrer them.
Nous les montrons.
08:30
Why do we showmontrer our emotionsémotions?
Pourquoi montrons-nous nos émotions?
08:32
I mean, there would be an advantageavantage to experiencingéprouver
Je veux dire, il y aurait un avantage à vivre
08:34
our emotionsémotions insideà l'intérieur, you know, angercolère or happinessbonheur.
nos émotions à l'intérieur, vous savez, la colère ou le bonheur,
08:36
But we don't just experienceexpérience them, we showmontrer them.
mais nous ne faisons pas que les vivre, nous les montrons.
08:39
And not only do we showmontrer them, but othersautres can readlis them.
Et non seulement nous les montrons, mais d'autres peuvent les lire.
08:41
And, not only can they readlis them, but they copycopie them.
Et, non seulement ils peuvent les lire, mais ils les copient.
08:44
There's emotionalémotif contagioncontagion
Il y a une contagion émotionnelle
08:46
that takes placeendroit in humanHumain populationspopulations.
parmi les populations humaines.
08:48
And so this functionfonction of emotionsémotions
Et ainsi cette fonction des émotions
08:51
suggestssuggère that, in additionune addition to any other purposeobjectif they serveservir,
suggère qu'en plus de toute autre fin qu'elles servent,
08:53
they're a kindgentil of primitiveprimitif formforme of communicationla communication.
elles sont une sorte de forme primitive de communication.
08:55
And that, in factfait, if we really want to understandcomprendre humanHumain emotionsémotions,
Et qu'en fait, si nous voulons vraiment comprendre les émotions humaines,
08:58
we need to think about them in this way.
c'est comme ça qu'il faut y penser.
09:01
Now, we're accustomedhabitué to thinkingen pensant about emotionsémotions in this way,
Or, nous sommes habitués à penser aux émotions comme à
09:03
in simplesimple, sortTrier of, briefbref periodspériodes of time.
de simples, disons, moments dans le temps.
09:06
So, for exampleExemple,
Ainsi, par exemple,
09:09
I was givingdonnant this talk recentlyrécemment in NewNouveau YorkYork CityVille,
je présentais cet exposé récemment à New York,
09:11
and I said, "You know when you're on the subwaymétro
et j'ai dit: «Vous savez, comme quand vous êtes dans le métro,
09:13
and the other personla personne acrossà travers the subwaymétro carvoiture
et qu'une autre personne dans le wagon
09:15
smilesdes sourires at you,
vous sourit,
09:17
and you just instinctivelyinstinctivement smilesourire back?"
et instinctivement vous lui répondez en souriant. "
09:19
And they lookedregardé at me and said, "We don't do that in NewNouveau YorkYork CityVille." (LaughterRires)
Là, ils m'ont regardé, et ont répondu : «Nous ne faisons pas cela à New York."
09:21
And I said, "EverywhereDans le monde elseautre in the worldmonde,
Et j'ai dit: «Partout ailleurs dans le monde,
09:24
that's normalnormal humanHumain behaviorcomportement."
C'est le comportement normal pour les humains."
09:26
And so there's a very instinctiveinstinctif way
Il y a donc une façon très instinctive
09:28
in whichlequel we brieflybrièvement transmittransmettre emotionsémotions to eachchaque other.
de transmettre rapidement des émotions les uns aux autres.
09:30
And, in factfait, emotionalémotif contagioncontagion can be broaderplus large still.
Et, en effet, la contagion émotionnelle peut être encore plus large,
09:33
Like we could have punctuatedponctué expressionsexpressions of angercolère,
comme les expressions de colère,
09:36
as in riotsémeutes.
par exemple dans les émeutes.
09:39
The questionquestion that we wanted to askdemander was:
La question que nous voulions poser est :
09:41
Could emotionémotion spreadpropager,
Une émotion pourrait-elle se propager,
09:43
in a more sustainedsoutenu way than riotsémeutes, acrossà travers time
de façon plus durable dans le temps que pour les émeutes,
09:45
and involveimpliquer largegrand numbersNombres of people,
et impliquer un grand nombre de personnes,
09:48
not just this pairpaire of individualspersonnes smilingsouriant at eachchaque other in the subwaymétro carvoiture?
plus que cette paire d'individus se souriant dans le métro ?
09:50
Maybe there's a kindgentil of belowau dessous de the surfacesurface, quietsilencieux riotémeute
Peut-être y-a-t-il une sorte d'émeute tranquille sous-jacente
09:53
that animatesanime us all the time.
qui nous anime en permanence.
09:56
Maybe there are emotionalémotif stampedesbousculades
Peut-être y-a-t-il des bousculades émotionnelles
09:58
that rippleRipple throughpar socialsocial networksréseaux.
qui se propagent par le biais des réseaux sociaux.
10:00
Maybe, in factfait, emotionsémotions have a collectivecollectif existenceexistence,
Peut-être, finalement, les émotions ont-elles une existence collective,
10:02
not just an individualindividuel existenceexistence.
pas seulement une existence individuelle.
10:05
And this is one of the first imagesimages we madefabriqué to studyétude this phenomenonphénomène.
Et voici l'une des premières images que nous avons faites pour étudier ce phénomène.
10:07
Again, a socialsocial networkréseau,
Encore une fois, un réseau social,
10:10
but now we colorCouleur the people yellowjaune if they're happycontent
mais maintenant, nous colorons les gens en jaune s'ils sont heureux,
10:12
and bluebleu if they're sadtriste and greenvert in betweenentre.
en bleu s'ils sont tristes et en vert entre les deux.
10:15
And if you look at this imageimage, you can right away see
Et si vous regardez cette image, vous voyez immédiatement
10:18
clustersgrappes of happycontent and unhappymalheureux people,
des groupes de gens heureux et de gens malheureux,
10:20
again, spreadingdiffusion to threeTrois degreesdegrés of separationséparation.
s'étendant, ici encore, à trois degrés de séparation.
10:22
And you mightpourrait formforme the intuitionintuition
Et vous avez peut-être l'intuition
10:24
that the unhappymalheureux people
que les gens malheureux
10:26
occupyoccuper a differentdifférent structuralde construction locationemplacement withindans the networkréseau.
occupent un emplacement structurel différent au sein du réseau.
10:28
There's a middlemilieu and an edgebord to this networkréseau,
Ce réseau possède donc un milieu et un bord,
10:31
and the unhappymalheureux people seemsembler to be
et les malheureux semblent être
10:33
locatedsitué at the edgesbords.
situés sur les bords.
10:35
So to invokeinvoquer anotherun autre metaphormétaphore,
Donc, en invoquant une autre métaphore,
10:37
if you imagineimaginer socialsocial networksréseaux as a kindgentil of
si vous imaginez les réseaux sociaux comme une sorte de
10:39
vastvaste fabricen tissu of humanityhumanité --
vaste tissu de l'humanité -
10:41
I'm connectedconnecté to you and you to her, on out endlesslysans cesse into the distancedistance --
Je suis connecté à vous et vous à un autre, à l'infini -
10:43
this fabricen tissu is actuallyréellement like
ce tissu est fait comme
10:46
an old-fashionedancienne AmericanAméricain quiltcourtepointe,
une couverture traditionnelle américaine en patchwork,
10:48
and it has patchescorrectifs on it: happycontent and unhappymalheureux patchescorrectifs.
fait de différentes pièces, des pièces heureuses et des pièces malheureuses.
10:50
And whetherqu'il s'agisse you becomedevenir happycontent or not
Et que vous soyez heureux ou pas
10:53
dependsdépend in partpartie on whetherqu'il s'agisse you occupyoccuper a happycontent patchpièce.
dépend en partie du fait que vous occupiez une "pièce heureuse".
10:55
(LaughterRires)
(Rires)
10:58
So, this work with emotionsémotions,
Ainsi, ce travail avec les émotions,
11:00
whichlequel are so fundamentalfondamental,
qui sont fondamentales,
11:03
then got us to thinkingen pensant about: Maybe
nous a ensuite amenés à penser que, peut-être,
11:05
the fundamentalfondamental causescauses of humanHumain socialsocial networksréseaux
les raisons fondamentales des réseaux sociaux humains
11:07
are somehowen quelque sorte encodedcodé in our genesgènes.
sont en quelque sorte codées dans nos gènes.
11:09
Because humanHumain socialsocial networksréseaux, whenevern'importe quand they are mappedmappé,
Parce que les réseaux sociaux humains, quand ils sont mappés,
11:11
always kindgentil of look like this:
ressemblent toujours à ceci,
11:14
the picturephoto of the networkréseau.
l'image du réseau,
11:16
But they never look like this.
mais ils ne ressemblent jamais à ceci.
11:18
Why do they not look like this?
Pourquoi ne ressemblent-ils pas à ça ?
11:20
Why don't we formforme humanHumain socialsocial networksréseaux
Pourquoi ne formons-nous pas de réseaux sociaux humains
11:22
that look like a regularordinaire latticetreillis?
qui ressemblent à un treillis régulier ?
11:24
Well, the strikingfrappant patternsmodèles of humanHumain socialsocial networksréseaux,
Bon, hé bien, les modèles spécifiques des réseau sociaux humains,
11:26
theirleur ubiquityubiquité and theirleur apparentapparent purposeobjectif
leur ubiquité, leur finalité apparente,
11:29
begmendier questionsdes questions about whetherqu'il s'agisse we evolvedévolué to have
cela pose la question de savoir si, au départ,
11:32
humanHumain socialsocial networksréseaux in the first placeendroit,
nous avons évolué pour avoir ces réseaux sociaux,
11:34
and whetherqu'il s'agisse we evolvedévolué to formforme networksréseaux
et si nous avons évolué pour former des réseaux
11:36
with a particularparticulier structurestructure.
avec une structure particulière.
11:38
And noticeremarquer first of all -- so, to understandcomprendre this, thoughbien que,
Et remarquez tout d'abord ... Mais, pour comprendre ça,
11:40
we need to dissectdisséquer networkréseau structurestructure a little bitbit first --
il faut d'abord que nous disséquions un peu la struceture du réseau.
11:42
and noticeremarquer that everychaque personla personne in this networkréseau
Et remarquez que chaque personne dans ce réseau
11:45
has exactlyexactement the sameMême structuralde construction locationemplacement as everychaque other personla personne.
a exactement le même emplacement structurel que n'importe quelle autre.
11:47
But that's not the caseCas with realréal networksréseaux.
Mais ce n'est pas comme ça dans les réseaux réels.
11:50
So, for exampleExemple, here is a realréal networkréseau of collegeUniversité studentsélèves
Voici par exemple un véritable réseau d'étudiants
11:53
at an eliteélite northeasternnord-est universityUniversité.
dans une université d'élite du nord-est.
11:55
And now I'm highlightingmise en évidence a fewpeu dotspoints.
Là, je mets en lumière quelques points.
11:58
If you look here at the dotspoints,
Et si vous regardez les points ici,
12:00
comparecomparer nodenœud B in the upperplus haut left
comparez l'ensemble B, en haut à gauche,
12:02
to nodenœud D in the farloin right;
avec l'ensemble D tout en bas.
12:04
B has fourquatre friendscopains comingvenir out from him
B a 4 amis qui lui sont rattachés.
12:06
and D has sixsix friendscopains comingvenir out from him.
Et D a 6 amis qui lui sont rattachés.
12:08
And so, those two individualspersonnes have differentdifférent numbersNombres of friendscopains.
Ces deux individus ont un nombre différent d'amis --
12:11
That's very obviousévident, we all know that.
c'est évident, nous le voyons bien--
12:14
But certaincertain other aspectsaspects
Mais certains autres aspects
12:16
of socialsocial networkréseau structurestructure are not so obviousévident.
de la structure de réseau social ne sont pas si évidents.
12:18
CompareComparer nodenœud B in the upperplus haut left to nodenœud A in the lowerinférieur left.
Comparez l'ensemble B en haut à gauche à l'ensemble A en bas à gauche.
12:20
Now, those people bothtous les deux have fourquatre friendscopains,
Là, ces deux personnes ont toutes deux quatre amis,
12:23
but A'sA. friendscopains all know eachchaque other,
mais les amis de A se connaissent les uns les autres,
12:26
and B'sB friendscopains do not.
et pas les amis de B.
12:28
So the friendami of a friendami of A'sA.
Ainsi, l'ami d'un ami de A,
12:30
is, back again, a friendami of A'sA.,
est de nouveau un ami de A,
12:32
whereastandis que the friendami of a friendami of B'sB is not a friendami of B'sB,
alors que l'ami d'un ami de B n'est pas un ami de B,
12:34
but is fartherplus loin away in the networkréseau.
il est plus loin dans le réseau.
12:36
This is knownconnu as transitivitytransitivité in networksréseaux.
Ceci est connu comme la transitivité dans les réseaux.
12:38
And, finallyenfin, comparecomparer nodesnœuds C and D:
Et, enfin, comparez les ensembles C et D.
12:41
C and D bothtous les deux have sixsix friendscopains.
C et D ont tous deux 6 amis.
12:43
If you talk to them, and you said, "What is your socialsocial life like?"
Si vous leur demandez "Qu'est-ce que votre vie sociale?"
12:46
they would say, "I've got sixsix friendscopains.
ils diraient: «J'ai six amis.
12:49
That's my socialsocial experienceexpérience."
C'est mon expérience sociale. "
12:51
But now we, with a bird'soiseau eyeœil viewvue looking at this networkréseau,
Mais nous, en regardant le réseau de haut,
12:53
can see that they occupyoccuper very differentdifférent socialsocial worldsmondes.
nous pouvons voir qu'ils occupent des mondes sociaux totalement différents,
12:56
And I can cultivatecultiver that intuitionintuition in you by just askingdemandant you:
et je peux attiser cette intuition en vous demandant :
12:59
Who would you ratherplutôt be
Qui préféreriez-vous être,
13:01
if a deadlymortel germgerme was spreadingdiffusion throughpar the networkréseau?
si un virus mortel se propageait dans le réseau ?
13:03
Would you ratherplutôt be C or D?
Préfériez-vous être C ou D ?
13:05
You'dVous le feriez ratherplutôt be D, on the edgebord of the networkréseau.
Vous préfèreriez être D, sur la périphérie du réseau.
13:08
And now who would you ratherplutôt be
Et maintenant, qui préféreriez-vous être
13:10
if a juicyjuteuse piecepièce of gossippotins -- not about you --
si un potin croustillant, pas à votre sujet,
13:12
was spreadingdiffusion throughpar the networkréseau? (LaughterRires)
se répandait à travers le réseau ?
13:15
Now, you would ratherplutôt be C.
Maintenant, vous préfèreriez plutôt être C.
13:17
So differentdifférent structuralde construction locationsEmplacements
Des emplacements structurels différents
13:19
have differentdifférent implicationsimplications for your life.
auront donc des implications différentes dans votre vie.
13:21
And, in factfait, when we did some experimentsexpériences looking at this,
En fait, quand nous avons fait quelques expériences là-dessus,
13:23
what we founda trouvé is that 46 percentpour cent of the variationvariation
nous avons découvert que 46 % de la variation
13:26
in how manybeaucoup friendscopains you have
dans le nombre d'amis que vous avez
13:29
is explainedexpliqué by your genesgènes.
s'explique par vos gènes.
13:31
And this is not surprisingsurprenant. We know that some people are bornnée shytimide
Et ce n'est pas surprenant. Nous le savons, certaines personnes sont nées timides,
13:33
and some are bornnée gregariousgrégaire. That's obviousévident.
et certaines sont nés grégaires. C'est une évidence.
13:36
But we alsoaussi founda trouvé some non-obviousnon évidentes things.
Mais nous avons aussi trouvé des choses moins évidentes.
13:39
For instanceexemple, 47 percentpour cent in the variationvariation
Par exemple, 47% de la variation
13:41
in whetherqu'il s'agisse your friendscopains know eachchaque other
du fait que vos amis se connaissent entre eux ou pas
13:44
is attributableattribuable to your genesgènes.
est attribuable à vos gènes.
13:46
WhetherQue ce soit your friendscopains know eachchaque other
Que vos amis se connaissent n'a simplement
13:48
has not just to do with theirleur genesgènes, but with yoursle tiens.
rien à voir avec leurs gènes, mais avec les vôtres.
13:50
And we think the reasonraison for this is that some people
Et nous pensons que la raison en est que certaines personnes
13:53
like to introduceprésenter theirleur friendscopains to eachchaque other -- you know who you are --
aiment présenter leurs amis les uns aux autres -- vous vous reconnaitrez --
13:55
and othersautres of you keep them apartune part and don't introduceprésenter your friendscopains to eachchaque other.
et d'autres préfèrent les garder à l'écart et ne pas les présenter les uns aux autres.
13:58
And so some people knittricoter togetherensemble the networksréseaux around them,
Certaines personnes tissent les différents réseaux autour d'elles,
14:01
creatingcréer a kindgentil of densedense webweb of tiescravates
créant ainsi une sorte de toile dense de liens,
14:04
in whichlequel they're comfortablyconfortablement embeddedintégré.
dans laquelle ils sont confortablement intégrés.
14:06
And finallyenfin, we even founda trouvé that
Et enfin, nous avons même constaté que
14:08
30 percentpour cent of the variationvariation
30% de la variation
14:10
in whetherqu'il s'agisse or not people are in the middlemilieu or on the edgebord of the networkréseau
du fait que les gens soient au milieu ou à la périphérie du réseau
14:12
can alsoaussi be attributedattribué to theirleur genesgènes.
peut également être attribuée à leurs gènes.
14:15
So whetherqu'il s'agisse you find yourselftoi même in the middlemilieu or on the edgebord
Que vous vous retrouviez au milieu ou sur les bords
14:17
is alsoaussi partiallypartiellement heritablehéréditaires.
est aussi en partie héréditaire.
14:19
Now, what is the pointpoint of this?
Bon, où cela nous mène-t-il ?
14:22
How does this help us understandcomprendre?
Comment cela nous aide-t-il à comprendre?
14:25
How does this help us
Comment cela nous aide-t-il à
14:27
figurefigure out some of the problemsproblèmes that are affectingaffectant us these daysjournées?
comprendre certains des problèmes qui nous touchent de nos jours ?
14:29
Well, the argumentargument I'd like to make is that networksréseaux have valuevaleur.
Hé bien, la raison que je voudrais avancer, c'est que les réseaux ont une valeur.
14:33
They are a kindgentil of socialsocial capitalCapitale.
Ils sont une sorte de capital social.
14:36
NewNouveau propertiesPropriétés emergeémerger
De nouvelles propriétés apparaissent
14:39
because of our embeddednessenchâssement in socialsocial networksréseaux,
en raison de notre enracinement dans les réseaux sociaux,
14:41
and these propertiesPropriétés inhereinhérents
et ces propriétés ici,
14:43
in the structurestructure of the networksréseaux,
dans la structure même des réseaux,
14:46
not just in the individualspersonnes withindans them.
pas seulement chez les individus qui en font partie.
14:48
So think about these two commoncommun objectsobjets.
Réfléchissez à ces deux objets courants.
14:50
They're bothtous les deux madefabriqué of carboncarbone,
Ils sont tous deux constitués de carbone,
14:52
and yetencore one of them has carboncarbone atomsatomes in it
et pourtant, les atomes de carbone de l'un
14:54
that are arrangedarrangé in one particularparticulier way -- on the left --
sont arrangés d'une certaine manière, à gauche,
14:57
and you get graphitegraphite, whichlequel is softdoux and darkfoncé.
et on a du graphite, qui est tendre et foncé.
15:00
But if you take the sameMême carboncarbone atomsatomes
Mais si vous prenez les mêmes atomes de carbone
15:03
and interconnectinterconnecter them a differentdifférent way,
et que vous les interconnectez d'une façon différente,
15:05
you get diamonddiamant, whichlequel is clearclair and harddifficile.
vous aurez un diamant, qui est dur et clair.
15:07
And those propertiesPropriétés of softnessdouceur and hardnessdureté and darknessobscurité and clearnessclarté
Et ces propriétés de douceur et de dureté, d'obscurité et de clarté,
15:10
do not residerésident in the carboncarbone atomsatomes;
ne résident pas dans les atomes de carbone.
15:13
they residerésident in the interconnectionsinterconnexions betweenentre the carboncarbone atomsatomes,
Elles résident dans les interconnexions entre les atomes de carbone,
15:15
or at leastmoins arisesurvenir because of the
ou, du moins, naissent en raison des
15:18
interconnectionsinterconnexions betweenentre the carboncarbone atomsatomes.
interconnexions entre les atomes de carbone.
15:20
So, similarlyDe même, the patternmodèle of connectionsles liaisons amongparmi people
De la même manière, la configuration des liens entre les gens
15:22
confersconfère uponsur the groupsgroupes of people
confère aux groupes de personnes
15:25
differentdifférent propertiesPropriétés.
des propriétés différentes.
15:28
It is the tiescravates betweenentre people
Ce sont les liens entre les personnes
15:30
that makesfait du the wholeentier greaterplus grand than the sumsomme of its partsles pièces.
qui rendent le tout plus grand que la somme de ses parties.
15:32
And so it is not just what's happeningévénement to these people --
Et ce n'est pas seulement ce qui arrive à ces gens,
15:35
whetherqu'il s'agisse they're losingperdant weightpoids or gaininggagner weightpoids, or becomingdevenir richriches or becomingdevenir poorpauvre,
qu'ils perdent du poids ou qu'ils en prennent, qu'ils deviennent riches ou pauvres,
15:38
or becomingdevenir happycontent or not becomingdevenir happycontent -- that affectsaffecte us;
qu'ils soient heureux ou non, qui a des conséquences sur nous.
15:41
it's alsoaussi the actualréel architecturearchitecture
C'est également l'architecture même
15:44
of the tiescravates around us.
des liens autour de nous.
15:46
Our experienceexpérience of the worldmonde
Notre expérience du monde
15:48
dependsdépend on the actualréel structurestructure
dépend de la structure même
15:50
of the networksréseaux in whichlequel we're residingrésidant
des réseaux dont nous faisons partie,
15:52
and on all the kindssortes of things that rippleRipple and flowcouler
et du genre de choses qui circulent et se propagent
15:54
throughpar the networkréseau.
à travers ces réseaux.
15:57
Now, the reasonraison, I think, that this is the caseCas
Je crois que la raison pour laquelle c'est le cas,
16:00
is that humanHumain beingsêtres assembleassembler themselvesse
c'est que les êtres humains s'assemblent d'eux-mêmes
16:03
and formforme a kindgentil of superorganismsuperorganisme.
pour former une sorte de super-organisme.
16:05
Now, a superorganismsuperorganisme is a collectioncollection of individualspersonnes
Un super-organisme est une sorte d'ensemble d'individus
16:09
whichlequel showmontrer or evinceEvince behaviorscomportements or phenomenaphénomènes
qui adoptent ou évitent des comportements ou des phénomènes,
16:12
that are not reducibleréductible to the studyétude of individualspersonnes
qui n'est sont pas réductible à l'étude des individus
16:15
and that mustdoit be understoodcompris by referenceréférence to,
et doit être interprété par référence au collectif,
16:18
and by studyingen train d'étudier, the collectivecollectif.
et en l'étudiant,
16:20
Like, for exampleExemple, a hiveruche of beesabeilles
comme, par exemple, une ruche d'abeilles
16:22
that's findingdécouverte a newNouveau nestingla nidification sitesite,
qui trouve un nouveau site de nidification,
16:25
or a flocktroupeau of birdsdes oiseaux that's evadingse soustraire a predatorPredator,
ou une volée d'oiseaux se soustrayant à un prédateur,
16:28
or a flocktroupeau of birdsdes oiseaux that's ablecapable to poolpiscine its wisdomsagesse
ou un vol d'oiseaux capables de mettre en commun leur sagesse
16:30
and navigatenaviguer and find a tinyminuscule speckSpeck
pour naviguer et de trouver un point minuscule,
16:33
of an islandîle in the middlemilieu of the PacificDu Pacifique,
une île au milieu du Pacifique,
16:35
or a packpack of wolvesloups that's ablecapable
ou encore une meute de loups capable
16:37
to bringapporter down largerplus grand preyproie.
d'abattre de grosses proies.
16:39
SuperorganismsSuperorganisms have propertiesPropriétés
Les super-organismes ont des propriétés
16:42
that cannotne peux pas be understoodcompris just by studyingen train d'étudier the individualspersonnes.
qui ne peuvent pas être comprises seulement en étudiant les individus.
16:44
I think understandingcompréhension socialsocial networksréseaux
Je pense que la compréhension des réseaux sociaux,
16:47
and how they formforme and operatefonctionner
comment ils se forment et fonctionnent,
16:49
can help us understandcomprendre not just healthsanté and emotionsémotions
peut nous aider à comprendre, non seulement la santé et les émotions,
16:51
but all kindssortes of other phenomenaphénomènes --
mais toutes sortes de phénomènes
16:54
like crimela criminalité, and warfareguerre,
comme la criminalité et la guerre
16:56
and economicéconomique phenomenaphénomènes like bankbanque runsfonctionne
et les phénomènes économiques comme les faillites bancaires,
16:58
and marketmarché crashesdes accidents
les écroulements du marché
17:00
and the adoptionadoption of innovationinnovation
et l'adoption de l'innovation
17:02
and the spreadpropager of productproduit adoptionadoption.
et la propagation de l'adoption des produits.
17:04
Now, look at this.
Maintenant, regardez ceci.
17:06
I think we formforme socialsocial networksréseaux
Je crois que nous formons des réseaux sociaux
17:09
because the benefitsavantages of a connectedconnecté life
parce que les avantages d'une vie connectée
17:11
outweighemporter sur the costsfrais.
l'emportent sur les coûts.
17:13
If I was always violentviolent towardsvers you
Si j'étais toujours violent envers vous,
17:16
or gavea donné you misinformationdésinformation
ou si je vous induisais en erreur,
17:18
or madefabriqué you sadtriste or infectedinfecté you with deadlymortel germsgermes,
si je vous rendais triste, ou si je vous infectais avec des germes mortels,
17:20
you would cutCouper the tiescravates to me,
vous couperiez les liens avec moi,
17:23
and the networkréseau would disintegratese désintégrer.
et le réseau se désintégrerait.
17:25
So the spreadpropager of good and valuablede valeur things
Propager des choses positives et de valeur
17:27
is requiredChamps obligatoires to sustainsoutenir and nourishnourrir socialsocial networksréseaux.
est nécessaire pour soutenir et nourrir les réseaux sociaux.
17:30
SimilarlyDe la même façon, socialsocial networksréseaux are requiredChamps obligatoires
De même, les réseaux sociaux sont nécessaires
17:34
for the spreadpropager of good and valuablede valeur things,
pour la diffusion de choses bonnes et précieuses,
17:36
like love and kindnessbonté
comme l'amour et la bonté,
17:39
and happinessbonheur and altruismaltruisme
le bonheur et l'altruisme,
17:41
and ideasidées.
et les idées.
17:43
I think, in factfait, that if we realizedréalisé
Je pense, en effet, que si nous réalisions
17:45
how valuablede valeur socialsocial networksréseaux are,
à quel point les réseaux sociaux sont précieux,
17:47
we'dmer spenddépenser a lot more time nourishingnourrissant them and sustainingsoutenir them,
on passerait beaucoup plus de temps à les nourrir et les maintenir,
17:49
because I think socialsocial networksréseaux
car je pense que les réseaux sociaux
17:52
are fundamentallyfondamentalement relateden relation to goodnessla bonté.
sont fondamentalement liées à la bonté,
17:54
And what I think the worldmonde needsBesoins now
et ce que je pense, c'est que ce dont le monde a besoin aujourd'hui,
17:57
is more connectionsles liaisons.
c'est de plus de connections.
17:59
Thank you.
Merci.
18:01
(ApplauseApplaudissements)
(Applaudissements)
18:03
Translated by Pascal Delamaire
Reviewed by Salome Jack

▲Back to top

About the speaker:

Nicholas Christakis - Physician, social scientist
Nicholas Christakis explores how the large-scale, face-to-face social networks in which we are embedded affect our lives, and what we can do to take advantage of this fact.

Why you should listen

People aren't merely social animals in the usual sense, for we don't just live in groups. We live in networks -- and we have done so ever since we emerged from the African savannah. Via intricately branching paths tracing out cascading family connections, friendship ties, and work relationships, we are interconnected to hundreds or even thousands of specific people, most of whom we do not know. We affect them and they affect us.

Nicholas Christakis' work examines the biological, psychological, sociological, and mathematical rules that govern how we form these social networks, and the rules that govern how they shape our lives. His work shows how phenomena as diverse as obesity, smoking, emotions, ideas, germs, and altruism can spread through our social ties, and how genes can partially underlie our creation of social ties to begin with. His work also sheds light on how we might take advantage of an understanding of social networks to make the world a better place.

At Yale, Christakis is a Professor of Social and Natural Science, and he directs a diverse research group in the field of biosocial science, primarily investigating social networks. His popular undergraduate course "Health of the Public" is available as a podcast. His book, Connected, co-authored with James H. Fowler, appeared in 2009, and has been translated into 20 languages. In 2009, he was named by Time magazine to its annual list of the 100 most influential people in the world, and also, in 2009 and 2010, by Foreign Policy magazine to its list of 100 top global thinkers

More profile about the speaker
Nicholas Christakis | Speaker | TED.com