English-Video.net comment policy

The comment field is common to all languages

Let's write in your language and use "Google Translate" together

Please refer to informative community guidelines on TED.com

TEDWomen 2015

Mia Birdsong: The story we tell about poverty isn't true

Mia Birdsong: Ce qu'on raconte sur la pauvreté n'est pas vrai

Filmed:
1,685,565 views

En tant que communauté mondiale, nous voulons tous mettre fin à la pauvreté. Ce que nous propose Mia Birdsong est un excellent point de départ. Respectons les compétences, la volonté et les initiatives, que les personnes pauvres ajoutent à cette lutte quotidienne. Elle nous invite à porter un autre regard sur les gens vivant dans la pauvreté : ils sont peut-être fauchés, mais ils sont encore debout.

- Family activist
Mia Birdsong advocates for strong communities and the self-determination of everyday people. Full bio

Au cours des 50 dernières années,
00:12
For the last 50 yearsannées,
des tas de gens brillants,
pleins de ressources,
00:15
a lot of smartintelligent, well-resourceddoté de ressources suffisantes people --
some of you, no doubtdoute --
certains d'entre vous, sans doute,
00:20
have been tryingen essayant to figurefigure out
how to reduceréduire povertyla pauvreté
ont essayé de trouver un moyen
de réduire la pauvreté
aux États-Unis.
00:23
in the UnitedUnie StatesÉtats.
Les gens ont généré et investi
des millions de dollars
00:26
People have createdcréé and investedinvesti
millionsdes millions of dollarsdollars
00:30
into non-profità but non lucratif organizationsorganisations
dans des organisations à but non lucratif,
dont la mission était d'aider
les personnes en condition de pauvreté.
00:32
with the missionmission of helpingportion
people who are poorpauvre.
00:36
They'veIls ont createdcréé think tanksréservoirs
Ils ont créé des groupes de réflexion
qui réfléchissent à des problèmes
tels que : la scolarité,
00:38
that studyétude issuesproblèmes like educationéducation,
jobemploi creationcréation and asset-buildingConstitution d’actifs,
la création d'emploi
et l'acquisition de biens,
00:43
and then advocatedpréconisé for policiespolitiques to supportsoutien
our mostles plus marginalizedmarginalisés communitiescommunautés.
pour proposer des politiques de soutien
aux communautés les plus marginalisées.
00:48
They'veIls ont writtenécrit bookslivres and columnscolonnes
and givendonné passionatepassionné speechesdiscours,
Ils ont écrit des livres, des éditoriaux,
et se sont exprimés passionnément,
00:52
decryingdécriant the wealthrichesse gapécart
that is leavingen quittant more and more people
dénonçant l’écart de richesse
qui laisse de plus en plus de gens
piégés au pied de l’échelle des revenus.
00:56
entrenchedretranché at the bottombas endfin
of the incomele revenu scaleéchelle.
Cet effort a porté ses fruits,
01:00
And that efforteffort has helpedaidé.
mais n'est pas suffisant.
01:02
But it's not enoughassez.
Le taux de pauvreté n'a guère évolué
au cours des 50 dernières années,
01:04
Our povertyla pauvreté ratesles taux haven'tn'a pas changedmodifié
that much in the last 50 yearsannées,
01:07
sincedepuis the WarGuerre on PovertyPauvreté was launchedlancé.
depuis le début de la guerre
contre la pauvreté.
Je suis ici pour vous dire
01:10
I'm here to tell you
qu'on a négligé la ressource
la plus puissante et la plus utile.
01:12
that we have overlookednégligé
the mostles plus powerfulpuissant and practicalpratique resourceRessource.
La voici :
01:18
Here it is:
01:20
people who are poorpauvre.
les personnes pauvres.
En haut à gauche,
vous pouvez voir Jobana, Sintia et Bertha.
01:23
Up in the left-handmain gauche cornercoin
is JobanaJobana, SintiaSintia and BerthaBertha.
01:27
They metrencontré when they all had smallpetit childrenles enfants,
Ayant de jeunes enfants,
elles se sont rencontrées
01:29
throughpar a parentingparentalité classclasse
at a familyfamille resourceRessource centercentre
à un cours d'éducation parentale
dans un centre de ressources
familialles de San Francisco.
01:32
in SanSan FranciscoFrancisco.
En évoluant ensemble,
en tant que parents et amies,
01:34
As they grewgrandi togetherensemble
as parentsParents and friendscopains,
elles discutaient
beaucoup de la difficulté
01:38
they talkeda parlé a lot about how harddifficile it was
de gagner sa vie
quand vos enfants sont petits.
01:40
to make moneyargent when your kidsdes gamins are little.
La garderie coûte cher,
plus que ce qu'elles pourraient gagner.
01:42
ChildEnfant carese soucier is expensivecoûteux,
01:44
more than they'dils auraient earnGagnez in a jobemploi.
01:46
TheirLeur husbandsMaris workedtravaillé,
Leurs maris travaillaient,
01:47
but they wanted to contributecontribuer
financiallyfinancièrement, too.
mais elles voulaient aussi
contribuer financièrement.
01:49
So they hatchedéclos a planplan.
Elles ont donc élaboré un plan.
Elles ont créé
une entreprise de nettoyage.
01:51
They startedcommencé a cleaningnettoyage businessEntreprise.
01:54
They plasteredplâtré neighborhoodsquartiers with flyersFlyers
Elles ont placardé
des affiches dans le quartier,
01:56
and handedremis businessEntreprise cardscartes out
to theirleur familiesdes familles and friendscopains,
ont distribué des cartes de visite
aux familles et aux amis,
01:59
and soonbientôt, they had clientsles clients callingappel.
et bientôt, les demandes affluaient.
02:01
Two of them would cleannettoyer
the officeBureau or housemaison
Deux d'entre elles nettoyaient
le bureau ou la maison
pendant que la troisième
s'occupait des enfants.
02:04
and one of them would watch the kidsdes gamins.
02:06
They'dIls le feraient rotatetourner who'dqui aurait cleanednettoyé
and who'dqui aurait watch the kidsdes gamins.
Elles alternaient à tour de rôle,
ménage et babysitting.
02:09
(LaughsRires) It's awesomeimpressionnant, right?
(Elle rit)
C'est génial, non?
02:11
(LaughterRires)
(Rires)
Et elles partageaient l'argent en trois.
02:12
And they splitDivisé the moneyargent threeTrois waysfaçons.
Ce n'était pas un boulot à plein temps,
02:14
It was not a full-timeà plein temps gigGIG,
02:16
no one could watch
the little onesceux all day.
personne ne pouvait garder
les enfants toute la journée,
02:18
But it madefabriqué a differencedifférence
for theirleur familiesdes familles.
mais cela a vraiment aidé leurs familles.
De l'argent en plus
pour payer les factures
02:22
ExtraSupplémentaire moneyargent to payPayer for billsfactures
when a husband'sle mari work hoursheures were cutCouper.
si les heures de travail
de leurs maris étaient réduites,
pour remplacer les vêtements
trop petits des enfants qui grandissent.
02:27
MoneyArgent to buyacheter the kidsdes gamins clothesvêtements
as they were growingcroissance.
02:30
A little extrasupplémentaire moneyargent in theirleur pocketsles poches
Un peu d'argent dans leurs poches
pour qu'elles se sentent plus autonomes.
02:32
to make them feel some independenceindépendance.
En haut à droite,
vous voyez Theresa et sa fille Brianna.
02:34
Up in the top-righthaut à droite cornercoin
is TheresaTheresa and her daughterfille, BriannaBrianna.
Brianna est l'une de ces enfants
02:39
BriannaBrianna is one of those kidsdes gamins
02:40
with this sparklybrillant, infectiousinfectieuses,
outgoingsortants personalitypersonnalité.
qui a une personnalité vive,
contagieuse et avenante.
02:45
For exampleExemple, when RosieRosie,
Par exemple, lorsque Rosie,
une petite fille qui ne parlait
que l'espagnol s'est installée à côté,
02:47
a little girlfille who spokeparlait only SpanishEspagnol,
moveddéplacé in nextprochain doorporte,
02:50
BriannaBrianna, who spokeparlait only EnglishAnglais,
Brianna, qui ne parlait qu'anglais,
02:52
borrowedemprunté her mother'smère tablettablette
and founda trouvé a translationTraduction appapplication
a emprunté la tablette de sa mère,
et a trouvé une application de traduction
02:56
so the two of them could communicatecommuniquer.
pour communiquer avec elle.
02:58
(LaughterRires)
(Rires)
Pas mal, n'est-ce pas ?
02:59
I know, right?
03:00
Rosie'sDe Rosie familyfamille creditscrédits BriannaBrianna
with helpingportion RosieRosie to learnapprendre EnglishAnglais.
Selon sa famille, Rosie doit beaucoup
à Brianna pour lui avoir appris l'anglais.
Il y a quelques années,
03:05
A fewpeu yearsannées agodepuis,
03:07
BriannaBrianna startedcommencé to strugglelutte academicallysur le plan académique.
Brianna rencontra
des difficultés scolaires.
Elle était frustrée,
s'était renfermée sur elle-même
03:10
She was growingcroissance frustratedfrustré
and kindgentil of withdrawnretiré
03:14
and actingagissant out in classclasse.
et faisait l'idiote en classe.
Sa mère était désespérée
à propos de ce qui se passait.
03:17
And her mothermère was heartbrokenle cœur brisé
over what was happeningévénement.
03:21
Then they founda trouvé out that she was going
to have to repeatrépéter secondseconde gradequalité
Puis ils ont appris
qu'elle redoublerait le CE1,
03:24
and BriannaBrianna was devastateddévasté.
Brianna a été dévastée.
03:27
Her mothermère feltse sentait hopelessdésespéré
and overwhelmedsubmergé and aloneseul
Sa mère était désespérée,
dépassée et seule,
car sa fille ne recevait pas
le soutien dont elle avait besoin
03:32
because she knewa connu that her daughterfille
was not gettingobtenir the supportsoutien she needednécessaire,
et elle ne savait pas comment l'aider.
03:35
and she did not know how to help her.
03:37
One afternoonaprès midi, TheresaTheresa was catchingcontagieux up
with a groupgroupe of friendscopains,
Un après-midi, Theresa rattrapait
le temps perdu avec des amis
et l'un d'eux lui a demandé :
03:41
and one of them said,
03:42
"TheresaTheresa, how are you?"
« Theresa, comment vas-tu ? »
Elle a éclaté en sanglots.
03:45
And she burstéclater into tearslarmes.
Après avoir partagé
son histoire, un de ses amis lui a dit :
03:47
After she sharedpartagé her storyrécit,
one of her friendscopains said,
« J'ai vécu la même chose
avec mon fils, il y a environ un an. »
03:51
"I wentest allé throughpar the exactexact sameMême thing
with my sonfils about a yearan agodepuis."
03:54
And in that momentmoment,
Et à ce moment-là,
03:55
TheresaTheresa realizedréalisé
that so much of her strugglelutte
Theresa a compris
qu'une bonne partie du problème
03:57
was not havingayant anybodyn'importe qui
to talk with about it.
était de n'avoir personne à qui en parler.
Elle a donc créé un groupe de soutien
pour parents dans la même situation.
04:00
So she createdcréé a supportsoutien groupgroupe
for parentsParents like her.
04:05
The first meetingréunion was her
and two other people.
Lors de la première réunion,
elle a été rejointe par deux personnes.
04:08
But wordmot spreadpropager, and soonbientôt
20 people, 30 people
La nouvelle s'est répandue
et bientôt 20, 30 personnes,
04:11
were showingmontrer up for these
monthlymensuel meetingsréunions that she put togetherensemble.
venaient assister aux réunions
mensuelles qu'elle organisait.
04:14
She wentest allé from feelingsentiment helplessimpuissant
D'abord impuissante face à la situation,
elle s'est rendue compte
qu'elle était capable de soutenir sa fille
04:17
to realizingréaliser how capablecapable she was
of supportingsoutenir les her daughterfille,
04:20
with the supportsoutien of other people
who were going throughpar the sameMême strugglelutte.
avec le soutien de ceux
qui vivent les mêmes difficultés.
04:24
And BriannaBrianna is doing fantasticfantastique --
she's doing great academicallysur le plan académique
Brianna va très bien,
elle a de bons résultats scolaires
et est plus extravertie.
04:27
and sociallysocialement.
Au milieu, c'est mon pote Baakir,
04:29
That in the middlemilieu is my man BaakirBaami,
qui se tient devant
le BlackStar Books and Caffe
04:33
standingpermanent in frontde face of
BlackStarBlackStar BooksLivres and CaffeCaffe,
auquel il a dédié une partie de sa maison.
04:36
whichlequel he runsfonctionne out of partpartie of his housemaison.
04:38
As you walkmarche in the doorporte,
Quand vous passez la porte,
04:40
BaakirBaami greetsaccueille les you
with a "WelcomeBienvenue blacknoir home."
Baakir vous accueille en disant :
« C'est bon de vous re-noir ! »
04:43
(LaughterRires)
(Rires)
À l'intérieur, vous pourrez
commander du poulet à la jamaïcaine,
04:46
OnceFois insideà l'intérieur, you can ordercommande
some AlgiersAlger jerkJerk chickenpoulet,
04:50
perhapspeut être a veganvégétalien walnutnoyer burgerBurger,
ou bien un burger végétalien aux noix,
04:53
or jiveJive turkeydinde sammichsammich.
ou un sammich de dinde façon jive.
04:55
And that's sammichsammich -- not sandwichsandwich.
Et j'ai bien dit sammich, et non sandwich.
04:58
You mustdoit finishterminer your mealrepas
with a buttermilkbabeurre droplaissez tomber,
Vous devez terminer votre repas
par des beignets de babeurre,
05:02
whichlequel is severalnombreuses stepspas aboveau dessus a donutDonut holetrou
bien meilleurs que des donuts,
05:05
and madefabriqué from a very secretsecret familyfamille reciperecette.
et confectionnés selon
sa recette de famille tenue secrète.
C'est vraiment très secret,
il ne vous en parlera pas.
05:08
For realréal, it's very secretsecret,
he won'thabitude tell you about it.
Le BlackStar est bien plus
qu'un simple café.
05:11
But BlackStarBlackStar is much more than a cafFACé.
Pour les enfants du quartier,
05:15
For the kidsdes gamins in the neighborhoodquartier,
c'est l'endroit où ils reçoivent
de l'aide aux devoirs après l'école.
05:16
it's a placeendroit to go after schoolécole
to get help with homeworkdevoirs.
05:19
For the grown-upsadultes, it's where they go
Quant aux adultes,
c'est là qu'ils se rassemblent
05:21
to find out what's going on
in the neighborhoodquartier
pour savoir ce qu'il se passe
dans le quartier et retrouver des amis.
05:23
and catchcapture up with friendscopains.
05:25
It's a performanceperformance venuelieu de rendez-vous.
C'est un lieu de spectacle,
un repaire où se retrouvent poètes,
05:26
It's a home for poetspoètes,
musiciansles musiciens and artistsartistes.
musiciens et artistes.
05:30
BaakirBaami and his partnerpartenaire NicoleNicole,
Baakir et sa partenaire Nicole,
05:32
with theirleur babybébé girlfille strappedattaché to her back,
leur petite fille attachée
au dos de sa mère,
sont au milieu de tout cela,
05:34
are there in the mixmélanger of it all,
05:36
servingportion up a cupCoupe of coffeecafé,
à servir des tasses de café,
à enseigner à un enfant
comment jouer au mancala,
05:38
teachingenseignement a childenfant how to playjouer MancalaMancala,
05:40
or paintingLa peinture a signsigne
for an upcomingà venir communitycommunauté eventun événement.
ou à peindre un panneau pour
un futur événement communautaire.
Je travaille et apprends avec
des gens exactement comme eux
05:44
I have workedtravaillé with and learnedappris
from people just like them
05:48
for more than 20 yearsannées.
depuis plus de 20 ans.
05:50
I have organizedorganisé
againstcontre the prisonprison systemsystème,
J'ai lutté contre le système pénitentiaire
05:52
whichlequel impactsimpacts poorpauvre folksgens,
qui affecte les pauvres,
05:55
especiallynotamment blacknoir, indigenousindigène
and LatinoLatino folksgens,
et surtout les noirs,
indigènes et latinos,
05:57
at an alarmingalarmant ratetaux.
à un rythme alarmant.
J'ai travaillé avec des jeunes
qui véhiculent l'espoir et la promesse,
05:59
I have workedtravaillé with youngJeune people
who manifestmanifeste hopeespérer and promisepromettre,
même après avoir fait l'objet de pratiques
disciplinaires racistes dans leurs écoles
06:03
despitemalgré beingétant at the effecteffet of racistraciste
disciplinela discipline practicespratiques in theirleur schoolsécoles,
06:07
and policepolice violencela violence in theirleur communitiescommunautés.
et de violences policières
au sein de leurs communautés.
J'ai appris des familles
06:10
I have learnedappris from familiesdes familles
06:12
who are unleashingdéchaînement
theirleur ingenuityingéniosité and tenacityténacité
qui font preuve
d'ingéniosité et de ténacité
pour trouver, collectivement,
leurs propres solutions.
06:16
to collectivelycollectivement createcréer
theirleur ownposséder solutionssolutions.
06:18
And they're not just focusedconcentré on moneyargent.
Et il ne s'agit pas seulement d'argent.
Ils se penchent sur l'éducation,
le logement, la santé, la communauté,
06:20
They're addressings’adressant educationéducation,
housinglogement, healthsanté, communitycommunauté --
06:24
the things that we all carese soucier about.
les choses qui nous tiennent tous à cœur.
Partout où je vais,
06:28
EverywhereDans le monde I go,
06:29
I see people who are brokecassé but not brokencassé.
je vois des gens fauchés,
mais qui sont encore debout.
Je vois des gens qui s'efforcent
de concrétiser leurs bonnes idées
06:33
I see people who are strugglingluttant
to realizeprendre conscience de theirleur good ideasidées,
06:37
so that they can createcréer
a better life for themselvesse,
afin de créer une vie meilleure
pour eux-mêmes,
06:39
theirleur familiesdes familles, theirleur communitiescommunautés.
leurs familles et leurs communautés.
Jobana, Sintia, Bertha,
Theresa et Baakir
06:43
JobanaJobana, SintiaSintia, BerthaBertha, TheresaTheresa
and BaakirBaami are the ruleRègle,
constituent la règle,
06:49
not the shinybrillant exceptionexception.
ils n'incarnent pas l'exception.
06:51
I am the exceptionexception.
Je suis l'exception.
06:54
I was raisedélevé by a quietlytranquillement fierceféroce
singleunique mothermère in RochesterRochester, NewNouveau YorkYork.
J'ai été élevée par une mère célibataire,
véritable force de la nature,
à Rochester.
Je prenais le bus pour aller à l'école
en banlieue dans un quartier
06:59
I was busseden autobus to a schoolécole
in the suburbsbanlieue, from a neighborhoodquartier
07:02
that manybeaucoup of my classmatescamarades de classe
and theirleur parentsParents consideredpris en considération dangerousdangereux.
considéré dangereux par la plupart
de mes camarades et leurs parents.
07:06
At eighthuit, I was a latchkeypasse-partout kidenfant.
À huit ans, j'étais livrée à moi-même.
Je rentrais de l'école
toute seule chaque jour,
07:08
I'd get myselfmoi même home after schoolécole everychaque day
and do homeworkdevoirs and chorescorvées,
je faisais mes devoirs
et les tâches ménagères,
07:13
and wait for my mothermère to come home.
en attendant le retour de ma mère.
Après l'école, j'allais au magasin du coin
07:15
After schoolécole, I'd go to the cornercoin storele magasin
07:17
and buyacheter a can of ChefChef BoyardeeBoyardee ravioliraviolis,
pour acheter une boîte
de raviolis Chef Boyardee
07:20
whichlequel I'd heatchaleur up on the stovepoêle
as my afternoonaprès midi snacksnack.
que je réchauffais dans une poêle
en guise de goûter,
Si j'avais plus d'argent, je m'achetais
une tarte aux fruits Hostess.
07:23
If I had a little extrasupplémentaire moneyargent,
I'd buyacheter a HostessHôtesse FruitFruits PieTarte.
07:25
(LaughterRires)
(Rires)
07:27
CherryCerise.
Aux cerises.
07:28
Not as good as a buttermilkbabeurre droplaissez tomber.
Pas aussi bonne
que des beignets de babeurre.
07:29
(LaughterRires)
07:30
We were poorpauvre when I was a kidenfant.
Lorsque j'étais petite, on était pauvres.
07:32
But now, I ownposséder a home
in a quicklyrapidement gentrifyingembourgeoisement neighborhoodquartier
Mais maintenant, j'ai ma propre maison
dans un quartier assez bourgeois
07:36
in OaklandOakland, CaliforniaCalifornie.
à Oakland en Californie.
07:38
I've builtconstruit a careercarrière.
J'ai une carrière.
Mon mari est un entrepreneur.
07:40
My husbandmari is a businessEntreprise ownerpropriétaire.
J'ai un compte épargne.
07:43
I have a retirementretraite accountCompte.
Ma fille n'a même pas le droit
de se servir de la cuisinière
07:46
My daughterfille is not even allowedpermis
to turntour on the stovepoêle
07:48
unlesssauf si there's a grown-upadulte at home
s'il n'y a pas d'adulte à la maison.
07:50
and she doesn't have to,
Elle n'a pas à le faire,
07:51
because she does not have to have
the sameMême kindgentil of self-relianceautonomie
car elle n'a pas à être aussi
autonome que moi à son âge.
07:54
that I had to at her ageâge.
07:56
My kids'Kids' raviolisraviolis aux are organicbiologique
Mes enfants mangent des raviolis
biologiques et variés,
07:59
and fullplein of things
like spinachépinards and ricottaricotta,
aux épinards ou à la ricotta,
08:01
because I have the luxuryluxe of choicechoix
puisque j'ai le luxe du choix
concernant la nourriture de mes enfants.
08:04
when it comesvient to what my childrenles enfants eatmanger.
08:06
I am the exceptionexception,
Je suis l'exception,
non pas parce que je suis
plus douée que Baakir,
08:08
not because I'm more talentedtalentueux than BaakirBaami
ou que ma mère travaillait
plus dur que Jobana, Sintia or Bertha,
08:10
or my mothermère workedtravaillé any harderPlus fort
than JobanaJobana, SintiaSintia or BerthaBertha,
ou se préoccupait plus que Theresa.
08:14
or caredsoigné any more than TheresaTheresa.
Les communautés marginalisées regorgent
08:17
MarginalizedMarginalisés communitiescommunautés are fullplein
of smartintelligent, talentedtalentueux people,
de gens intelligents,
talentueux et dynamiques
08:22
hustlingbousculant and workingtravail and innovatinginnover,
qui travaillent et innovent,
08:24
just like our mostles plus reveredrévéré
and mostles plus rewardedrécompensé CEOsChefs d’entreprise.
tout comme les PDG
les plus notables et distingués.
08:28
They are fullplein of people
tappingtapotement into theirleur resiliencerésistance
Elles regorgent de gens
puisant dans leurs forces
08:31
to get up everychaque day,
get the kidsdes gamins off to schoolécole
pour se lever chaque jour,
envoyer les enfants à l'école
08:34
and go to jobsemplois that don't payPayer enoughassez,
et enchaîner des boulots mal payés,
08:36
or get educationséducations
that are puttingen mettant them in debtdette.
ou suivre des études qui les endettent.
Elles regorgent de gens
se servant de leur jugeote
08:38
They are fullplein of people applyingappliquer
theirleur savvysavvy intelligenceintelligence
pour recevoir au moins le salaire minimum,
08:43
to stretchétendue a minimumle minimum wagesalaire paycheckchèque de règlement,
08:46
or balanceéquilibre a jobemploi and a sidecôté hustlebousculer
to make endsprend fin meetrencontrer.
ou accumulant plusieurs boulots
pour arrondir les fins de mois.
Elles regorgent de gens qui s'entraident,
08:49
They are fullplein of people
doing for themselvesse and for othersautres,
qu'il s'agisse d'aller chercher
les médicaments d'un voisin âgé,
08:53
whetherqu'il s'agisse it's pickingcueillette up medicationdes médicaments
for an elderlypersonnes âgées neighborvoisin,
ou laisser un proche emprunter de l'argent
pour payer la facture de téléphone,
08:56
or lettinglocation a siblingfrère borrowemprunter some moneyargent
to payPayer the phonetéléphone billfacture,
09:00
or just watchingen train de regarder out
for the neighborhoodquartier kidsdes gamins
ou veiller sur les enfants du quartier
depuis son perron.
09:02
from the frontde face stoopStoop.
Je suis l'exception car j'ai eu
de la chance et des privilèges,
09:05
I am the exceptionexception
because of luckla chance and privilegeprivilège,
09:08
not harddifficile work.
non pas dû à mes efforts.
09:09
And I'm not beingétant modestmodeste
or self-deprecatingl’autodérision --
Je ne suis pas modeste ou autocritique.
Je suis extraordinaire.
09:12
I am amazingincroyable.
09:13
(LaughterRires)
(Rires)
Mais la plupart des gens travaillent dur.
09:14
But mostles plus people work harddifficile.
09:16
HardDur work is the commoncommun
denominatordénominateur in this equationéquation,
L'effort continu est le dénominateur
commun dans cette équation,
09:21
and I'm tiredfatigué of the storyrécit we tell
et l'histoire qu'on raconte me fatigue,
que travailler d'arrache-pied
est soi-disant la recette du succès,
09:23
that harddifficile work leadspistes to successSuccès,
09:26
because that allowspermet --
car cela veut dire,
Merci.
09:27
Thank you.
(Applaudissements)
09:28
(ApplauseApplaudissements)
car cette histoire permet
à ceux d'entre nous qui réussissent
09:33
... because that storyrécit allowspermet those of us
who make it to believe we deservemériter it,
de croire qu'on le mérite,
09:38
and by implicationimplication,
et, par conséquent,
que ceux qui n'y arrivent pas,
ne le méritent pas.
09:39
those who don't make it don't deservemériter it.
On se dit quelque chose
qui traverse notre esprit,
09:42
We tell ourselvesnous-mêmes,
in the back of our mindsesprits,
09:44
and sometimesparfois in the frontde face of our mouthsbouches,
et parfois sort de notre bouche :
09:46
"There mustdoit be something a little wrongfaux
with those poorpauvre people."
« Il doit y avoir quelque chose
qui ne va pas avec ces gens. »
09:49
We have a widelarge rangegamme of beliefscroyances
On dit beaucoup de choses
pour expliquer
09:51
about what that something wrongfaux is.
pourquoi quelque chose ne va pas.
09:53
Some people tell the storyrécit
that poorpauvre folksgens are lazyparesseux freeloaderspique-assiettes
Certains racontent que les pauvres
sont des profiteurs paresseux
09:56
who would cheattriche and liemensonge
to get out of an honesthonnête day'sjournées work.
qui trichent et mentent pour
échapper à leur journée de travail.
D'autres préfèrent dire
que les pauvres sont des incapables,
10:00
OthersD’autres preferpréférer the storyrécit
that poorpauvre people are helplessimpuissant
qu'ils avaient sûrement des parents
négligents et ne lisaient pas assez.
10:03
and probablyProbablement had neglectfulnégligents parentsParents
that didn't readlis to them enoughassez,
10:06
and if they were just told what to do
Si seulement on leur disait quoi faire
et leur indiquait la bonne voie
10:08
and shownmontré the right pathchemin,
10:10
they could make it.
ils pourraient y arriver.
Pour chaque histoire que j'entends,
10:11
For everychaque storyrécit I hearentendre demonizingdiaboliser
low-incomefaible revenu singleunique mothersmères
diabolisant les mères
célibataires à faibles revenus
ou les pères absents,
10:18
or absenteeabsent fatherspères,
qui est probablement ce que les gens
pensent de mes parents,
10:19
whichlequel is how people
mightpourrait think of my parentsParents,
10:22
I've got 50 that tell a differentdifférent storyrécit
about the sameMême people,
j'ai 50 histoires qui vous racontent autre
chose concernant ces mêmes personnes,
10:27
showingmontrer up everychaque day and doing theirleur bestmeilleur.
qui se lèvent chaque matin
et font de leur mieux.
Je ne dis pas que certaines
histoires négatives sont fausses,
10:30
I'm not sayingen disant that some
of the negativenégatif storieshistoires aren'tne sont pas truevrai,
10:34
but those storieshistoires allowpermettre us
to not really see who people really are,
mais elles ne nous permettent pas
de voir qui sont vraiment ces gens,
car elles ne nous montrent
pas la globalité de la situation.
10:40
because they don't paintpeindre a fullplein picturephoto.
10:43
The quarter-truthsquart-vérités and limitedlimité
plotterrain lineslignes have us convincedconvaincu
Les parts de vérité nous ont convaincus
que les pauvres constituent
un problème qui doit être réglé.
10:47
that poorpauvre people are a problemproblème
that needsBesoins fixingfixation.
Et si on reconnaissait que ce sont
les gens qui fonctionnent,
10:51
What if we recognizedreconnu
that what's workingtravail is the people
10:55
and what's brokencassé is our approachapproche?
et notre approche qui dysfonctionne ?
10:58
What if we realizedréalisé that the expertsexperts
we are looking for,
Et si on se rendait compte
que les experts que nous cherchons,
11:01
the expertsexperts we need to followsuivre,
ceux qu'il faut suivre,
11:03
are poorpauvre people themselvesse?
sont les gens pauvres eux-mêmes ?
Et si, au lieu d'imposer des solutions,
11:05
What if, insteadau lieu of imposingimposant solutionssolutions,
11:08
we just addedajoutée fireFeu
on attisait les flammes
du feu qui brûle déjà en eux ?
11:10
to the already-burninggravure de déjà flameflamme
that they have?
11:13
Not directingmise en scène --
Sans les diriger,
11:16
not even empoweringautonomiser --
sans même les aider,
11:18
but just fuelingravitaillement theirleur initiativeinitiative.
mais simplement,
en stimulant leur initiative.
Un peu au nord,
11:22
Just northNord of here,
on a un exemple
de ce que cela pourrait être :
11:23
we have an exampleExemple
of what this could look like:
11:26
SiliconSilicium ValleyVallée de.
la Silicon Valley.
Le secteur entier du capital-risque
s'est développé autour de l'idée
11:28
A wholeentier ventureentreprise capitalCapitale industryindustrie
has growncultivé up around the beliefcroyance
que si les gens ont de bonnes idées
et l'envie de les mettre en œuvre,
11:32
that if people have good ideasidées
and the desireenvie to manifestmanifeste them,
11:37
we should give them lots
and lots and lots of moneyargent.
on doit leur donner beaucoup,
beaucoup, beaucoup d'argent.
11:41
(LaughterRires)
(Rires)
11:42
Right? But where is our strategystratégie
for TheresaTheresa and BaakirBaami?
Bien, mais quelle est notre stratégie
pour Theresa et Baakir ?
Il n'y a pas d'incubateur pour eux,
11:47
There are no incubatorspépinières d’entreprises for them,
11:49
no acceleratorsaccélérateurs, no fellowshipsbourses de recherche.
pas d'accélérateur, pas de bourse.
Jobana, Sintia et Bertha,
sont-elles si différentes que ça
11:52
How are JobanaJobana, SintiaSintia and BerthaBertha
really all that differentdifférent
des Mark Zuckerberg du monde ?
11:56
from the MarkMark ZuckerbergsZuckerbergs of the worldmonde?
11:58
BaakirBaami has experienceexpérience and a trackPiste recordrecord.
Baakir a de l’expérience
et des références.
12:01
I'd put my moneyargent on him.
C'est sur lui que je parierais.
Considérez cela comme une invitation
12:04
So, considerconsidérer this an invitationinvitation
to rethinkrepenser a flawedviciée strategystratégie.
à revoir cette stratégie imparfaite.
Saisissons cette opportunité
12:12
Let's graspsaisir this opportunityopportunité
12:14
to let go of a tiredfatigué, faultydéfectueux narrativerécit
pour oublier ce récit passé et erroné,
12:18
and listen and look for truevrai storieshistoires,
écouter et observer de vraies histoires,
des histoires superbement complexes,
12:21
more beautifullymagnifiquement complexcomplexe storieshistoires,
12:23
about who marginalizedmarginalisés people
and familiesdes familles and communitiescommunautés are.
au sujet de ces gens marginalisés,
de leurs familles et leurs communautés.
Je vais prendre une minute
pour parler à ma communauté.
12:31
I'm going to take a minuteminute
to speakparler to my people.
On ne peut pas attendre
12:39
We cannotne peux pas wait
12:41
for somebodyquelqu'un elseautre to get it right.
que quelqu'un autre le fasse correctement.
Souvenons-nous de ce dont on est capables,
12:45
Let us rememberrappelles toi what we are capablecapable of;
12:48
all that we have builtconstruit
with blooddu sang, sweatsueur and dreamsrêves;
de tout ce qu'on a bâti au prix
de notre sang, notre sueur et nos rêves,
12:52
all the cogsCMV that keep turningtournant;
des rouages qui continuent de tourner,
12:54
and the people keptconservé afloatà flot
because of our backbreakingéreintant work.
et des gens qui ont tenu bon
grâce à notre travail épuisant.
12:57
Let us rememberrappelles toi that we are magicla magie.
Souvenons-nous qu'on est magiques.
Si vous avez besoin d'inspiration
pour rafraîchir votre mémoire,
13:00
If you need some inspirationinspiration
to jogfaire du jogging your memoryMémoire,
13:03
readlis OctaviaOctavia Butler'sDe Butler
"ParableParabole of the SowerSemeur."
lisez « La Parabole du semeur »
d'Octavia Butler.
13:06
Listen to ReverendRévérend King'sDu roi
"LetterLettre from BirminghamBirmingham JailPrison."
Écoutez la « Lettre de la prison
de Birmingham » du révérend King.
13:10
Listen to SuheirSuheir HammadHammad reciteréciter
"First WritingÉcriture SinceDepuis,"
Écoutez « First Writing Since »
récité par Suheir Hammad,
ou Esperanza Spalding
interpréter « Black Gold ».
13:14
or EsperanzaEsperanza SpaldingSpalding
performeffectuer "BlackNoir GoldOr."
13:17
SetEnsemble your gazeregard uponsur the artart
of KehindeKowalik WileyWiley
Posez votre regard
sur l'art de Kehinde Wiley
13:20
or FaviannaFavianna RodriguezRodriguez.
ou de Favianna Rodriguez.
Regardez les mains de votre grand-mère,
13:22
Look at the handsmains of your grandmothergrand-mère
ou droit dans les yeux
de quelqu'un qui vous aime.
13:28
or into the eyesles yeux of someoneQuelqu'un who lovesamours you.
On est magiques.
13:32
We are magicla magie.
Individuellement, on n'a pas
beaucoup de richesse et de pouvoir
13:35
IndividuallyIndividuellement, we don't have
a lot of wealthrichesse and powerPuissance,
13:37
but collectivelycollectivement, we are unstoppableUnstoppable.
mais collectivement,
personne ne peut nous arrêter.
Et on dépense beaucoup
de notre temps et de notre énergie
13:42
And we spenddépenser a lot of our time and energyénergie
13:44
organizingorganiser our powerPuissance to demanddemande changechangement
from systemssystèmes that were not madefabriqué for us.
à nous organiser pour exiger un changement
de systèmes qui n'ont pas
été faits pour nous.
Au lieu d'essayer de changer
la structure des moyens actuels,
13:51
InsteadAu lieu de cela of tryingen essayant to altermodifier
the fabricen tissu of existingexistant waysfaçons,
13:55
let's weavetisser and cutCouper some fierceféroce newNouveau clothtissu.
nous devons en créer de nouveaux.
Utilisons le pouvoir
collectif dont on dispose
13:58
Let's use some of our
substantialsubstantiel collectivecollectif powerPuissance
pour inventer et donner vie
14:01
towardvers inventinginventer and bringingapportant to life
14:03
newNouveau waysfaçons of beingétant that work for us.
à de nouvelles façons de vivre
qui nous conviennent.
Desmond Tutu parle du concept d'Ubuntu
14:07
DesmondDesmond TutuTutu talkspourparlers
about the conceptconcept of ubuntuUbuntu,
14:12
in the contextle contexte of SouthSud Africa'sDe l’Afrique
TruthVérité and ReconciliationRéconciliation processprocessus
dans le contexte du processus de vérité
et de réconciliation sud-africain
14:16
that they embarkedembarqué on after apartheidapartheid.
entrepris à la fin de l'Apartheid.
14:18
He saysdit it meansveux dire,
Selon lui, cela veut dire :
« Mon humanité est piégée,
est inextricablement liée à la vôtre ;
14:20
"My humanityhumanité is caughtpris up,
is inextricablyinextricablement boundlié up, in yoursle tiens;
14:26
we belongappartenir to a bundlepaquet of life."
nous faisons partie
d'un paquet de vies. »
Un paquet de vies.
14:32
A bundlepaquet of life.
Le processus de vérité
et de réconciliation
14:36
The TruthVérité and ReconciliationRéconciliation processprocessus
14:37
startedcommencé by elevatingélévatrices
the voicesvoix of the unheardjamais vu.
a commencé en soulevant les voix
de ceux qui ne sont pas entendus.
14:42
If this countryPays is going to livevivre up to its
promisepromettre of libertyliberté and justiceJustice for all,
S'il faut que ce pays respecte sa promesse
de liberté et de justice pour tous,
14:48
then we need to elevateélever
the voicesvoix of our unheardjamais vu,
il faut qu'on soulève les voix
des nôtres qui ne sont pas entendus,
14:51
of people like JobanaJobana,
SintiaSintia and BerthaBertha,
celles des gens comme
Jobana, Sintia et Bertha,
14:54
TheresaTheresa and BaakirBaami.
Theresa et Baakir.
Il faut tirer profit de leurs
solutions et de leurs idées.
14:57
We mustdoit leverageinfluence theirleur solutionssolutions
and theirleur ideasidées.
Il faut écouter leurs vraies histoires,
15:01
We mustdoit listen to theirleur truevrai storieshistoires,
15:04
theirleur more beautifullymagnifiquement complexcomplexe storieshistoires.
leurs histoires, belles et compliquées.
Je vous remercie.
15:07
Thank you.
15:09
(ApplauseApplaudissements)
(Applaudissements)
Translated by Anaë François
Reviewed by Morgane Quilfen

▲Back to top

About the speaker:

Mia Birdsong - Family activist
Mia Birdsong advocates for strong communities and the self-determination of everyday people.

Why you should listen

Mia Birdsong has spent more than 30 years fighting and loving for social justice and liberation. She is the Co-Director of Family Story, an organization working to expand our understanding of what makes a "good" family to include a diversity of arrangements. Before Family Story, Mia was Vice President of the Family Independence Initiative (FII), which uses data to illuminate the initiative low-income families take to improve their lives. At FII, she created and curated the Torchlight Prize, an award for groups of regular people working together to strengthen their own communities. Birdsong also co-founded Canerow, a resource for people dedicated to raising children of color in a world that reflects the spectrum of who they are.

An avid generalist, Birdsong's wide-range of experience includes volunteering and organizing for the prison abolition organization Critical Resistance, years spent in the publishing industry, working in the youth development and health education field as a trainer and educator, apprenticing as a midwife, studying and practicing herbal medicine, building houses, and performing country music.

A frequent speaker and writer on low-income families and communities, social capital, and collective self-organizing, Mia has been published in the Stanford Innovation Review, the Huffington Post, On Being and The Good Men Project. She has also guest lectured at UC Berkeley.

She is a graduate of Oberlin College and an Ascend Fellow of the Aspen Institute. She sits on the Board of Directors of the Tannery World Dance & Cultural Center and the North Oakland Community Charter School.

More profile about the speaker
Mia Birdsong | Speaker | TED.com