English-Video.net comment policy

The comment field is common to all languages

Let's write in your language and use "Google Translate" together

Please refer to informative community guidelines on TED.com

TED2013

John McWhorter: Txtng is killing language. JK!!!

John McWhorter : Les textos tuent le langage. jrigol !!!

Filmed:
2,424,345 views

Est-que les textos signent l'arrêt de mort des solides compétences de rédactions ? John McWhorter affirme que les textos cachent bien plus de choses au niveau linguistique et culturel qu'à première vue -- et c'est plutôt une bonne nouvelle.

- Linguist
Linguist John McWhorter thinks about language in relation to race, politics and our shared cultural history. Full bio

We always hearentendre that textingEnvoyer des SMS is a scourgefléau.
On entend souvent dire que les textos sont un fléau.
00:12
The ideaidée is that textingEnvoyer des SMS spellssorts the declinedéclin and falltomber
Les textos seraient la cause du déclin et de la chute
00:15
of any kindgentil of serioussérieux literacyl'alphabétisation, or at leastmoins writingl'écriture abilitycapacité,
de toute alphabétisation sérieuse,
ou au moins des capacités d'écriture
00:20
amongparmi youngJeune people in the UnitedUnie StatesÉtats
chez les jeunes Américains
00:23
and now the wholeentier worldmonde todayaujourd'hui.
et, aujourd'hui, dans le monde entier.
00:26
The factfait of the mattermatière is that it just isn't truevrai,
Le fait est que ce n'est
tout simplement pas vrai,
00:28
and it's easyfacile to think that it is truevrai,
et c'est facile de penser que ça l'est,
00:32
but in ordercommande to see it in anotherun autre way,
mais pour voir la question
d'une autre manière,
00:34
in ordercommande to see that actuallyréellement textingEnvoyer des SMS is a miraculousmiraculeux thing,
pour constater qu'en fait,
le texto est une chose merveilleuse,
00:36
not just energeticénergique, but a miraculousmiraculeux thing,
pas seulement revitalisante
mais aussi prodigieuse,
00:40
a kindgentil of emergentEmergent complexitycomplexité
un genre de complexité émergente
00:43
that we're seeingvoyant happeningévénement right now,
qui se déroule devant nos yeux,
00:44
we have to pulltirer the cameracaméra back for a bitbit
il nous faut prendre un peu de recul
00:47
and look at what languagela langue really is,
et examiner ce qu'est vraiment le langage.
00:49
in whichlequel caseCas, one thing that we see
Dans ce cas, une chose est sure :
00:52
is that textingEnvoyer des SMS is not writingl'écriture at all.
écrire des textos n'est pas du tout écrire.
00:55
What do I mean by that?
Qu'est-ce que j'entends par là ?
00:59
BasicallyFondamentalement, if we think about languagela langue,
Au fond, quand on pense au langage,
01:01
languagela langue has existedexisté for perhapspeut être 150,000 yearsannées,
il existe probablement depuis 150 000 ans,
01:04
at leastmoins 80,000 yearsannées,
au moins 80 000 ans,
01:07
and what it aroses'est levé as is speechdiscours. People talkeda parlé.
et ce qui en a découlé est la parole.
Les gens parlaient.
01:09
That's what we're probablyProbablement geneticallygénétiquement specifiedspécifié for.
C'est ce pour quoi nous sommes
probablement génétiquement programmés.
01:14
That's how we use languagela langue mostles plus.
C'est ainsi que nous utilisons le plus le langage.
01:17
WritingÉcriture is something that camevenu alongle long de much laterplus tard,
L'écriture est venue bien après,
01:19
and as we saw in the last talk,
et comme nous l'avons vu
dans la conférence précédente,
01:22
there's a little bitbit of controversycontroverse as to exactlyexactement when that happenedarrivé,
il y a une petite polémique
sur le moment précis de son apparition,
01:24
but accordingselon to traditionaltraditionnel estimatesestimations,
mais selon les estimations classiques,
01:27
if humanityhumanité had existedexisté for 24 hoursheures,
si l'Humanité se résumait à 24 heures,
01:29
then writingl'écriture only camevenu alongle long de at about 11:07 p.m.
alors l'écriture serait née aux alentours de 23h07.
01:33
That's how much of a latterlyplus récemment thing writingl'écriture is.
C'est dire à quel point l'écriture est arrivée tardivement.
01:38
So first there's speechdiscours, and then writingl'écriture comesvient alongle long de
Alors en premier, on a la parole,
puis l'écriture qui la rejoint
01:42
as a kindgentil of artificeartifice.
comme une sorte d'artifice.
01:45
Now don't get me wrongfaux, writingl'écriture has certaincertain advantagesavantages.
Comprenez-moi bien,
l'écriture a ses avantages.
01:47
When you writeécrire, because it's a consciousconscient processprocessus,
Lorsque vous écrivez, puisque
c'est un processus conscient,
01:51
because you can look backwardsen arrière,
vous pouvez vous relire,
01:53
you can do things with languagela langue that are much lessMoins likelyprobable
vous pouvez faire des choses
presqu'impossibles à faire
01:56
if you're just talkingparlant.
lorsque vous parlez.
01:58
For exampleExemple, imagineimaginer a passagepassage from EdwardEdward Gibbon'sGibbon
Par exemple, prenez ce passage
du livre d'Edward Gibbon
02:01
"The DeclineDéclin and FallAutomne of the RomanRomain EmpireEmpire:"
« La Décadence et la Chute de l'Empire Romain » :
02:05
"The wholeentier engagementengagement lasteda duré aboveau dessus twelvedouze hoursheures,
« L'assaut tout entier dura
environ douze heures,
02:09
tilljusqu'à the graduatediplômé retreatretraite of the PersiansPerses was changedmodifié
jusqu'à ce que la retraite progressive
des Perses tourne
02:12
into a disorderlydésordonnée flightvol, of whichlequel the shamefulhonteux exampleExemple
à la fuite désordonnée,
dont l'exemple honteux
02:14
was givendonné by the principalprincipal leadersdirigeants and the SurenasSurenas himselflui-même."
fut donné par les principaux dirigeants
ainsi que par la famille Suréna elle-même. »
02:17
That's beautifulbeau, but let's facevisage it, nobodypersonne talkspourparlers that way.
C'est magnifique, mais franchement,
plus personne ne parle comme ça.
02:20
Or at leastmoins, they shouldn'tne devrait pas if they're interestedintéressé
Ou alors, il ne faut pas se sentir concerné par
02:24
in reproducingreproduction. That --
la reproduction de l'espèce. Ce --
02:28
(LaughterRires)
(Rires)
02:31
is not the way any humanHumain beingétant speaksparle casuallymine de rien.
n'est pas de cette façon
que les Hommes ont l'habitude de parler.
02:33
CasualCasual speechdiscours is something quiteassez differentdifférent.
La parole ordinaire est
quelque chose de tout à fait différent.
02:36
LinguistsLinguistes have actuallyréellement shownmontré
Les linguistes ont en fait montré que
02:39
that when we're speakingParlant casuallymine de rien in an unmonitorednon surveillés way,
lorsque nous parlons de façon ordinaire
sans être observé,
02:41
we tendtendre to speakparler in wordmot packetsPaquets of maybe
nous avons tendance à parler
en paquets de peut-être
02:43
sevenSept to 10 wordsmots.
7 ou 10 mots.
02:46
You'llVous aurez noticeremarquer this if you ever have occasionoccasion to recordrecord
Vous le remarquerez
si vous avez l'occasion de
02:48
yourselftoi même or a groupgroupe of people talkingparlant.
vous enregistrer vous-même
ou un groupe de personnes en train de parler.
02:51
That's what speechdiscours is like.
Voilà ce qu'est la parole.
02:54
SpeechDiscours is much looserplus souple. It's much more telegraphictélégraphique.
La parole est plutôt relâchée.
Elle est plus télégraphique.
02:55
It's much lessMoins reflectiveréfléchissant -- very differentdifférent from writingl'écriture.
Elle est moins méditative --
fondamentalement différente de l'écriture.
02:59
So we naturallynaturellement tendtendre to think, because we see languagela langue
Donc nous avons une tendance naturelle
à penser que, parce qu'on voit
03:03
writtenécrit so oftensouvent, that that's what languagela langue is,
du langage écrit si souvent,
que c'est ce qu'est le langage,
03:06
but actuallyréellement what languagela langue is, is speechdiscours. They are two things.
mais en réalité, le langage, c'est la parole.
Ce sont deux choses différentes.
03:08
Now of coursecours, as historyhistoire has gonedisparu by,
Évidemment, au fil des ans,
03:12
it's been naturalNaturel for there to be a certaincertain amountmontant of bleedfond perdu
un peu de confusion s'est naturellement installée
03:16
betweenentre speechdiscours and writingl'écriture.
entre la parole et l'écriture.
03:18
So, for exampleExemple, in a distantloin eraère now,
Ainsi, par exemple, à une époque lointaine,
03:21
it was commoncommun when one gavea donné a speechdiscours
il était courant que,
lorsque quelqu'un donnait un discours
03:26
to basicallyen gros talk like writingl'écriture.
il parlait comme s'il écrivait.
03:29
So I mean the kindgentil of speechdiscours that you see someoneQuelqu'un givingdonnant
Je veux parler du genre de discours
que vous voyez prononcé
03:32
in an oldvieux moviefilm where they clearclair theirleur throatgorge, and they go,
dans un vieux film lorsque
l'orateur s'éclaircit la voix, et commence :
03:34
"AhemHum, ladiesDames and gentlemenmessieurs," and then they speakparler
« Hum, Mesdames et Messieurs ... » et alors il parle
03:37
in a certaincertain way whichlequel has nothing to do with casualdécontractée speechdiscours.
d'une manière qui n'a rien à voir
avec la parole ordinaire.
03:39
It's formalformel. It usesles usages long sentencesphrases like this GibbonGibbon one.
C'est formel. On fait appel à de longues phrases
comme celle de Gibbon.
03:43
It's basicallyen gros talkingparlant like you writeécrire, and so, for exampleExemple,
il s'agit essentiellement de parler
comme vous écrivez, et donc, par exemple,
03:46
we're thinkingen pensant so much these daysjournées about LincolnLincoln
ces derniers temps, nous pensons
beaucoup à Lincoln
03:50
because of the moviefilm.
à cause du film.
03:52
The GettysburgGettysburg AddressAdresse was not the mainprincipale mealrepas of that eventun événement.
L'Adresse de Gettysburg
n'était pas l'événement principal.
03:55
For two hoursheures before that, EdwardEdward EverettEverett spokeparlait
Les deux heures précédentes,
Edward Everett avait discouru
03:58
on a topicsujet that, franklyfranchement, cannotne peux pas engageengager us todayaujourd'hui
sur un sujet qui, sincèrement,
ne nous intéresserait pas aujourd'hui
04:02
and barelyà peine did then.
pas plus qu'il le fit alors.
04:05
The pointpoint of it was to listen to him
L'important était de l'écouter
04:06
speakingParlant like writingl'écriture.
parler comme il écrivait.
04:09
OrdinaryOrdinaire people stooddebout and listenedécouté to that for two hoursheures.
Les gens ordinaires l'ont écouté
debout pendant deux heures.
04:10
It was perfectlyà la perfection naturalNaturel.
Ce qui était parfaitement normal.
04:13
That's what people did then, speakingParlant like writingl'écriture.
C'est ce qu'on faisait à cette époque,
parler comme on écrivait.
04:14
Well, if you can speakparler like writingl'écriture,
Ainsi, si vous pouvez parler
comme vous écrivez,
04:17
then logicallylogiquement it followssuit that you mightpourrait want to alsoaussi
alors logiquement, il en découle
que vous pourriez peut-être chercher à
04:19
sometimesparfois writeécrire like you speakparler.
écrire parfois comme vous parlez.
04:23
The problemproblème was just that in the materialMatériel,
Le problème étant seulement que les moyens,
04:26
mechanicalmécanique sensesens, that was harderPlus fort back in the day
au sens des outils,
étaient plus limités à l'époque
04:28
for the simplesimple reasonraison that materialsmatériaux don't lendprêter themselvesse to it.
pour la simple raison
qu'ils ne se prêtaient pas au jeu.
04:31
It's almostpresque impossibleimpossible to do that with your handmain
C'est pratiquement impossible
de le faire avec votre main
04:34
exceptsauf in shorthandsténographie, and then communicationla communication is limitedlimité.
sauf via la sténographie,
mais cela limite la communication.
04:37
On a manualManuel typewritermachine à écrire it was very difficultdifficile,
C'était extrêmement difficile
sur une machine à écrire,
04:40
and even when we had electricélectrique typewritersmachines à écrire,
et même lorsqu'on inventa
les machines à écrire électriques
04:42
or then computerordinateur keyboardsclaviers, the factfait is
ou les claviers d'ordinateur, le fait est
04:45
that even if you can typetype easilyfacilement enoughassez to keep up
que même si vous savez taper
de façon à suivre
04:47
with the pacerythme of speechdiscours, more or lessMoins, you have to have
plus ou moins le rythme de la parole,
il vous faut
04:49
somebodyquelqu'un who can receiverecevoir your messagemessage quicklyrapidement.
quelqu'un qui puisse recevoir
ce message rapidement.
04:52
OnceFois you have things in your pocketpoche that can receiverecevoir that messagemessage,
Depuis que l'on a, dans notre poche,
quelque chose qui peut recevoir ce message,
04:54
then you have the conditionsconditions that allowpermettre
alors les conditions sont réunies pour
04:58
that we can writeécrire like we speakparler.
écrire comme nous parlons.
05:00
And that's where textingEnvoyer des SMS comesvient in.
Et c'est là que les textos entrent en scène.
05:04
And so, textingEnvoyer des SMS is very looseen vrac in its structurestructure.
Et donc, un texto est très libre dans sa structure.
05:07
No one thinkspense about capitalCapitale lettersdes lettres or punctuationsignes de ponctuation when one textstextes,
Personne ne pense aux majuscules
ou à la ponctuation en rédigeant,
05:11
but then again, do you think about those things when you talk?
mais, à nouveau, est-ce que vous pensez
à ces choses lorsque vous parlez ?
05:15
No, and so thereforedonc why would you when you were textingEnvoyer des SMS?
Non, alors pourquoi y penseriez-vous
quand vous écrivez un texto ?
05:17
What textingEnvoyer des SMS is, despitemalgré the factfait that it involvesimplique
Un texto, malgré le fait qu'il utilise
05:21
the brutebrute mechanicsmécanique of something that we call writingl'écriture,
les rouages bruts de ce qu'on appelle l'écriture,
05:24
is fingeredFingered speechdiscours. That's what textingEnvoyer des SMS is.
est un discours tapé.
Voilà ce qu'est un texto.
05:27
Now we can writeécrire the way we talk.
Dorénavant, nous pouvons écrire
comme nous parlons.
05:30
And it's a very interestingintéressant thing, but neverthelessNéanmoins
C'est une chose vraiment intéressante,
mais néanmoins
05:34
easyfacile to think that still it representsreprésente some sortTrier of declinedéclin.
il est facile de penser que
ça représente toujours une sorte de déclin.
05:36
We see this generalgénéral bagginesstombante of the structurestructure,
On peut observer
des flottements dans sa structure,
05:41
the lackmanquer de of concernpréoccupation with rulesrègles and the way that we're used to
le manque de préoccupation des règles
et de ce qu'on a appris
05:45
learningapprentissage on the blackboardTableau noir, and so we think
sur les bancs de l'école,
et on peut donc penser
05:48
that something has gonedisparu wrongfaux.
que quelque chose ne va pas.
05:50
It's a very naturalNaturel sensesens.
Ce qui est très naturel.
05:53
But the factfait of the mattermatière is that what is going on
Mais réellement, ce qui se passe
05:56
is a kindgentil of emergentEmergent complexitycomplexité.
est une forme de complexité émergente.
06:00
That's what we're seeingvoyant in this fingeredFingered speechdiscours.
C'est qu'on peut observer
dans ce discours tapé.
06:04
And in ordercommande to understandcomprendre it, what we want to see
Pour la comprendre, nous devons observer
06:07
is the way, in this newNouveau kindgentil of languagela langue,
dans cette nouvelle forme de langage,
06:10
there is newNouveau structurestructure comingvenir up.
la façon dont une nouvelle structure apparaît.
06:15
And so, for exampleExemple, there is in textingEnvoyer des SMS a conventionconvention,
Ainsi, par exemple,
il existe un code pour les textos
06:18
whichlequel is LOLLOL.
qui est MDR.
06:24
Now LOLLOL, we generallygénéralement think of
Concernant MDR, on pense généralement que
06:27
as meaningsens "laughingen riant out loudbruyant."
ça signifie "Mort de Rire".
06:29
And of coursecours, theoreticallythéoriquement, it does,
Bien sûr, en théorie, c'est vrai,
06:32
and if you look at olderplus âgée textstextes, then people used it
et si vous observez d'anciens textos,
les gens l'utilisaient alors
06:34
to actuallyréellement indicateindiquer laughingen riant out loudbruyant.
de façon à faire savoir
qu'ils étaient vraiment morts de rire.
06:37
But if you texttexte now, or if you are someoneQuelqu'un who
Mais si vous faites les textos aujourd'hui,
ou si vous êtes quelqu'un qui
06:39
is awareconscient of the substratesubstrat of textingEnvoyer des SMS the way it's becomedevenir,
est conscient de ce qu'est devenu
le substrat des textos,
06:43
you'lltu vas noticeremarquer that LOLLOL
vous remarquerez que MDR
06:47
does not mean laughingen riant out loudbruyant anymoreplus.
ne signifie plus "mort de rire".
06:48
It's evolvedévolué into something that is much subtlersubtil.
Le sens a évolué vers quelque chose de plus subtil.
06:51
This is an actualréel texttexte that was doneterminé
Voici un texte qui a été rédigé
06:54
by a non-malenon-male personla personne of about 20 yearsannées oldvieux
par une personne non-masculine
d'environ 20 ans
06:58
not too long agodepuis.
il y a peu de temps.
07:02
"I love the fontpolice you're usingen utilisant, btwBTW."
« J'aime la police d'écriture que tu utilises. »
07:03
JulieJulie: "lollol thanksMerci gmailGmail is beingétant slowlent right now"
Julie : « mdr merci gmail
est au ralenti pour l'instant. »
07:06
Now if you think about it, that's not funnydrôle.
Quand vous y pensez, c'est pas très marrant.
07:10
No one'sson laughingen riant. (LaughterRires)
Personne ne rit. (Rires)
07:12
And yetencore, there it is, so you assumeassumer
Et pourtant, voilà, on peut quand même supposer
07:15
there's been some kindgentil of hiccuphoquet.
qu'il y a eu au moins un sourire.
07:16
Then SusanSusan saysdit "lollol, I know,"
Ensuite Susan dit : « mdr, je sais, »
07:18
again more guffawingesclaffer than we're used to
encore plus d'esclaffe
que ce à quoi on est habitué
07:20
when you're talkingparlant about these inconveniencesinconvénients.
lorsque nous parlons de tels inconvénients.
07:22
So JulieJulie saysdit, "I just sentenvoyé you an emailemail."
Donc Julie rajoute :
« Je viens de t'envoyer un mail. »
07:25
SusanSusan: "lollol, I see it."
Susan : « mdr, je le vois. »
07:28
Very funnydrôle people, if that's what LOLLOL meansveux dire.
Des gens très marrants
si on en croit les MDR.
07:30
This JulieJulie saysdit, "So what's up?"
Julie dit : « Alors quoi de neuf ? »
07:33
SusanSusan: "lollol, I have to writeécrire a 10 pagepage paperpapier."
Susan : « mdr, il faut que je rédige
un dossier de 10 pages. »
07:35
She's not amusedamusé. Let's think about it.
Ça ne l'amuse pas.
Regardons de plus près.
07:38
LOLLOL is beingétant used in a very particularparticulier way.
MDR est utilisé d'une façon très particulière.
07:40
It's a markermarqueur of empathyempathie. It's a markermarqueur of accommodationHébergement.
C'est un signe d'empathie.
C'est un signe d'entente.
07:43
We linguistslinguistes call things like that pragmaticpragmatique particlesdes particules.
Nous, linguistes appelons ça
des particules pragmatiques.
07:47
Any spokenparlé languagela langue that's used by realréal people has them.
N'importe quel langage utilisé
par de vraies personnes en possède.
07:50
If you happense produire to speakparler JapaneseJaponais, think about
Si vous parlez japonais, remarquez
07:54
that little wordmot "nene" that you use at the endfin of a lot of sentencesphrases.
le petit mot « ne » que vous utilisez
à la fin de beaucoup de phrases.
07:55
If you listen to the way blacknoir youthjeunesse todayaujourd'hui speakparler,
Si vous écoutez les jeunes noirs
parler aujourd'hui,
07:59
think about the use of the wordmot "yoYo."
pensez à l'utilisation du mot « yo ».
08:01
WholeToute dissertationsthèses could be writtenécrit about it,
Des thèses entières pourraient
être écrites sur le sujet,
08:03
and probablyProbablement are beingétant writtenécrit about it.
et sont probablement en train de l'être.
08:05
A pragmaticpragmatique particleparticule, that's what LOLLOL has graduallyprogressivement becomedevenir.
Une particule pragmatique, c'est ce que
MDR est progressivement devenue.
08:07
It's a way of usingen utilisant the languagela langue betweenentre actualréel people.
C'est une façon d'utiliser
le langage entre les gens.
08:11
AnotherUn autre exampleExemple is "slashbarre oblique."
Un autre exemple est le « slash ».
08:15
Now, we can use slashbarre oblique in the way that we're used to,
Aujourd'hui, on peut l'utiliser
de manière habituelle,
08:18
alongle long de the lineslignes of, "We're going to have
comme dans : « On va se faire
08:21
a party-slash-networkingParti-slash-réseautage sessionsession."
une session soirée-slash-réseau. »
08:23
That's kindgentil of like what we're at.
C'est là où on est est.
08:26
SlashBarre oblique is used in a very differentdifférent way
Slash est utilisé d'une façon très différente
08:28
in textingEnvoyer des SMS amongparmi youngJeune people todayaujourd'hui.
dans les textos par les jeunes d'aujourd'hui.
08:32
It's used to changechangement the scenescène.
C'est utilisé pour changer le décor.
08:35
So for exampleExemple, this SallySally personla personne saysdit,
Par exemple, ici, Sally dit :
08:37
"So I need to find people to chillChill with"
« Il faut que je trouve des gens
avec qui me détendre »
08:40
and JakeJake saysdit, "HahaHaha" --
et Jake dit : « Haha » --
08:41
you could writeécrire a dissertationthèse about "HahaHaha" too, but we don't have time for that —
on pourrait aussi écrire une thèse sur « Haha »
aussi, mais on n'a pas le temps pour ça --
08:43
"HahaHaha so you're going by yourselftoi même? Why?"
« Haha donc t'y vas seule ? Pourquoi ? »
08:46
SallySally: "For this summerété programprogramme at NYUNYU."
Sally : « Pour ce programme d'été
à l'université de New York. »
08:48
JakeJake: "HahaHaha. SlashBarre oblique I'm watchingen train de regarder this videovidéo with sunssoleils playersjoueurs
Jake : « Haha ! Slash je suis en train de regarder
la vidéo avec les Suns
08:51
tryingen essayant to shoottirer with one eyeœil."
qui essaient de tirer avec un œil fermé. »
08:54
The slashbarre oblique is interestingintéressant.
Ce slash est intéressant.
08:56
I don't really even know what JakeJake is talkingparlant about after that,
Je ne sais même pas de quoi Jake parle après,
08:57
but you noticeremarquer that he's changingen changeant the topicsujet.
mais vous remarquerez qu'il change de sujet.
09:00
Now that seemssemble kindgentil of mundanebanal,
On dirait que c'est banal,
09:05
but think about how in realréal life,
mais imaginez dans la vie réelle,
09:07
if we're havingayant a conversationconversation and we want to changechangement the topicsujet,
vous êtes en train de discuter
et vous souhaitez changer de sujet,
09:08
there are waysfaçons of doing it gracefullygracieusement.
il y a une multitude de façons
de le faire élégamment.
09:11
You don't just zipZip *: français right into it.
Vous n'allez quand même pas précipiter les choses.
09:12
You'llVous aurez pattapoter your thighscuisses and look wistfullyavec nostalgie off into the distancedistance,
Vous allez remuer vos jambes
et regarder au loin l'air rêveur,
09:14
or you'lltu vas say something like, "HmmHmm, makesfait du you think --"
ou vous direz quelque chose comme :
« Hmm, ça fait réfléchir... »
09:18
when it really didn't, but what you're really --
alors qu'en fait non, mais ce que vous --
09:22
(LaughterRires) —
(Rires) --
09:25
what you're really tryingen essayant to do is changechangement the topicsujet.
ce que vous essayez de faire,
c'est de changer de sujet.
09:27
You can't do that while you're textingEnvoyer des SMS,
Vous pouvez pas faire ça
lorsque vous rédigez un texto,
09:30
and so waysfaçons are developingdéveloppement of doing it withindans this mediummoyen.
et donc, des moyens se développent
pour arriver à le faire sur ce média.
09:31
All spokenparlé languageslangues have what a linguistlinguiste callsappels
Tous les langages parlés ont
ce que les linguistes appellent
09:35
a newNouveau informationinformation markermarqueur -- or two, or threeTrois.
une balise d'information -- ou deux, ou trois.
09:37
TextingEnvoyer des SMS has developeddéveloppé one from this slashbarre oblique.
L'écriture texto en a développé une
à partir du slash.
09:41
So we have a wholeentier batterybatterie of newNouveau constructionsconstructions
Maintenant, nous avons tout
une série de nouvelles constructions
09:45
that are developingdéveloppement, and yetencore it's easyfacile to think,
qui se développent, et pourtant,
c'est facile de penser,
09:48
well, something is still wrongfaux.
qu'il y a toujours quelque chose qui ne va pas.
09:51
There's a lackmanquer de of structurestructure of some sortTrier.
Il y a comme un manque de structure.
09:53
It's not as sophisticatedsophistiqué
Ce n'est pas aussi élégant
09:57
as the languagela langue of The WallMur StreetRue JournalJournal.
que le langage du Wall Street Journal.
09:59
Well, the factfait of the mattermatière is,
Eh bien, la réalité est que,
10:01
look at this personla personne in 1956,
si vous observez cette personne en 1956,
10:03
and this is when textingEnvoyer des SMS doesn't existexister,
à une époque où les textos n'existaient pas,
10:05
"I Love LucyLucy" is still on the airair.
« I Love Lucy » passe toujours à la radio.
10:08
"ManyDe nombreux do not know the alphabetalphabet or multiplicationmultiplication tabletable,
« Beaucoup ne connaissent pas
l'alphabet ou les tables de multiplication,
10:09
cannotne peux pas writeécrire grammaticallygrammaticalement -- "
ne maitrisent pas la grammaire. »
10:13
We'veNous avons heardentendu that sortTrier of thing before,
On a déjà entendu ça avant,
10:14
not just in 1956. 1917, ConnecticutConnecticut schoolteacherinstituteur.
pas seulement en 1956.
En 1917, un instituteur du Connecticut.
10:17
1917. This is the time when we all assumeassumer
1917. C'est l'époque pour laquelle l'on croit tous
10:21
that everything somehowen quelque sorte in termstermes of writingl'écriture was perfectparfait
que tout était parfait
en ce qui concerne l'écriture,
10:23
because the people on "DowntonDownton AbbeyAbbaye" are articulatearticuler,
car les gens de « Downtown Abbey »
s'expriment clairement,
10:27
or something like that.
ou quelque chose comme ça.
10:29
So, "From everychaque collegeUniversité in the countryPays goesva up the crycri,
« Le cri se fait entendre
dans toutes les universités du pays,
10:30
'Our freshmenétudiants de première année can't spellSpell, can't punctuateponctuent.'"
nos premières années ont une orthographe médiocre, ne savent pas ponctuer leurs phrases. »
10:33
And so on. You can go even furtherplus loin back than this.
Etc. Vous pouvez encore remonter dans le temps.
10:36
It's the PresidentPrésident of HarvardHarvard. It's 1871.
Voici le président d'Harvard. En 1871.
10:38
There's no electricityélectricité. People have threeTrois namesdes noms.
Il n'y a pas l'électricité.
Les gens portent trois noms.
10:41
"BadMauvaise spellingorthographe,
« Mauvaise orthographe,
10:44
incorrectnessinexactitude as well as ineleganceinélégance of expressionexpression in writingl'écriture."
inexactitude ainsi qu'inélégance
dans l'expression écrite. »
10:46
And he's talkingparlant about people who are otherwiseautrement
Et il parle des personnes qui sont en fait
10:50
well preparedpréparé for collegeUniversité studiesétudes.
bien préparées pour les études supérieures.
10:52
You can go even furtherplus loin back.
On peut remonter encore plus loin.
10:54
1841, some long-lostperdu depuis longtemps superintendentsurintendant of schoolsécoles is upsetdérangé
En 1841, un directeur d'école
oublié depuis longtemps est contrarié
10:56
because of what he has for a long time "noteda noté with regretle regret
par ce qu'il a depuis longtemps
« noté à son plus grand regret
10:59
the almostpresque entiretout neglectnégligence of the originaloriginal" blahblabla blahblabla blahblabla blahblabla blahblabla.
la négligence quasi-totale de l'art... », etc.
11:03
Or you can go all the way back to 63 A.D. -- (LaughterRires) --
On peut encore remonter à 63 après J.C.
-- (Rires) --
11:06
and there's this poorpauvre man who doesn't like the way
où ce pauvre homme ne supporte pas la façon
11:11
people are speakingParlant LatinLatine.
dont les gens parlent latin.
11:14
As it happensarrive, he was writingl'écriture about what had becomedevenir FrenchFrançais.
Déjà, il écrivait sur ce qui allait devenir
la langue française.
11:15
And so, there are always — (LaughterRires) (ApplauseApplaudissements) —
Ainsi, il y a toujours
-- (Rires) (Applaudissements) --
11:18
there are always people worryinginquiétant about these things
il y a toujours des gens préoccupés
par ces choses-là
11:25
and the planetplanète somehowen quelque sorte seemssemble to keep spinningfilage.
mais le monde semble continuer de tourner.
11:27
And so, the way I'm thinkingen pensant of textingEnvoyer des SMS these daysjournées is
Mon avis au sujet des textos aujourd'hui est
11:30
that what we're seeingvoyant is a wholeentier newNouveau way of writingl'écriture
que l'on peut observer
une nouvelle façon d'écrire
11:35
that youngJeune people are developingdéveloppement,
développée par les jeunes,
11:38
whichlequel they're usingen utilisant alongsideaux côtés de theirleur ordinaryordinaire writingl'écriture skillscompétences,
ils l'utilisent en plus
de leurs compétences normales d'écriture,
11:40
and that meansveux dire that they're ablecapable to do two things.
cela signifie qu'ils sont capables
de faire les deux.
11:44
IncreasingAugmenter evidencepreuve is that beingétant bilingualbilingue
Il y a de plus en plus de preuves
qu'être bilingue
11:47
is cognitivelycognitivement beneficialbénéfique.
apporte un bénéficie cognitif.
11:50
That's alsoaussi truevrai of beingétant bidialectalbidialectal.
C'est aussi vrai pour les "bi-dialectes".
11:52
That's certainlycertainement truevrai of beingétant bidialectalbidialectal in termstermes of your writingl'écriture.
Ça se vérifie pour les "bi-dialectes"
quant leur écriture.
11:54
And so textingEnvoyer des SMS actuallyréellement is evidencepreuve of a balancingéquilibrage actacte
Les textos sont en fait la preuve d'un ajustement
11:57
that youngJeune people are usingen utilisant todayaujourd'hui, not consciouslyconsciemment, of coursecours,
que les jeunes utilisent aujourd'hui,
inconsciemment, bien sûr,
12:02
but it's an expansionexpansion of theirleur linguisticlinguistique repertoirerépertoire.
mais c'est une extension
de leur répertoire linguistique.
12:05
It's very simplesimple.
C'est très simple.
12:09
If somebodyquelqu'un from 1973 lookedregardé at
Si quelqu'un de 1973 jetait un œil à
12:10
what was on a dormitorydortoir messagemessage boardplanche in 1993,
ce qui était écrit sur le panneau d'affichage
d'un internat en 1993,
12:14
the slangargot would have changedmodifié a little bitbit
l'argot aurait un peu changé
12:18
sincedepuis the eraère of "Love StoryHistoire,"
depuis l'époque de « Love Story »,
12:20
but they would understandcomprendre what was on that messagemessage boardplanche.
mais il pourrait comprendre
ce qui est écrit sur le tableau.
12:22
Take that personla personne from 1993 -- not that long agodepuis,
Prenons ensuite une personne de 1993
-- ce n'est pas si ancien,
12:25
this is "BillProjet de loi and Ted'sDe Ted ExcellentExcellente AdventureAventure" -- those people.
« l'excellente aventure de Bill et Ted » --
ce type de personnes.
12:28
Take those people and they readlis
Prenez ces personnes et faites-leur lire
12:31
a very typicaltypique texttexte writtenécrit by a 20-year-old-Age todayaujourd'hui.
un texte actuel typique
écrit par un jeune de 20 ans.
12:33
OftenSouvent they would have no ideaidée what halfmoitié of it meantsignifiait
Ils n'auront sûrement aucune idée
de ce que la moitié du texte signifie
12:36
because a wholeentier newNouveau languagela langue has developeddéveloppé
car un tout nouveau langage s'est développé
12:39
amongparmi our youngJeune people doing something as mundanebanal
parmi les jeunes faisant
quelque chose de si banal,
12:43
as what it looksregards like to us when they're battingfrappeur around
à nos yeux, lorsqu'ils sont en train de tapoter
12:45
on theirleur little devicesdispositifs.
sur leurs petites machines.
12:48
So in closingfermeture, if I could go into the futureavenir,
En conclusion, si je pouvais aller dans le futur,
12:49
if I could go into 2033,
si je pouvais me rendre en 2033,
12:53
the first thing I would askdemander is whetherqu'il s'agisse DavidDavid SimonSimon
je demanderai en premier si David Simon
12:57
had doneterminé a sequelsuite to "The WireFil." I would want to know.
a fait une suite de « Sur Écoute ».
Je voudrais bien savoir.
13:00
And — I really would askdemander that —
Et -- je poserais vraiment cette question --
13:04
and then I'd want to know actuallyréellement what was going on on "DowntonDownton AbbeyAbbaye."
ensuite, je voudrais savoir
ce qu'il s'est vraiment passé à « Downton Abbey ».
13:07
That'dQui serait be the secondseconde thing.
Ce serait le second point.
13:10
And then the thirdtroisième thing would be,
La troisième chose serait :
13:12
please showmontrer me a sheafoffrande de la Gerbe of textstextes
trouvez-moi un paquet de textes
13:14
writtenécrit by 16-year-old-Age girlsfilles,
rédigés par des jeunes filles de 16 ans,
13:18
because I would want to know where this languagela langue
car je voudrais bien savoir
comment s'est développé ce langage
13:19
had developeddéveloppé sincedepuis our timesfois,
depuis notre époque,
13:22
and ideallyidéalement I would then sendenvoyer them back to you and me now
et pendant que j'y suis, je les enverrais,
à vous et moi, à notre époque
13:24
so we could examineexaminer this linguisticlinguistique miraclemiracle
pour que nous puissions examiner
ce miracle linguistique
13:28
happeningévénement right underen dessous de our nosesnez.
qui se produit devant nos yeux.
13:30
Thank you very much.
Merci beaucoup.
13:32
(ApplauseApplaudissements)
(Applaudissements)
13:34
Thank you. (ApplauseApplaudissements)
Merci. (Applaudissements)
13:39
Translated by Kevin Monthé
Reviewed by Gilles Damianthe

▲Back to top

About the speaker:

John McWhorter - Linguist
Linguist John McWhorter thinks about language in relation to race, politics and our shared cultural history.

Why you should listen

John McWhorter is Associate Professor of English and Comparative Literature at Columbia University, teaching linguistics, Western Civilization and music history. He is a regular columnist on language matters and race issues for Time and CNN, writes for the Wall Street Journal "Taste" page, and writes a regular column on language for The Atlantic. His work also appears in the Washington Post, the Chronicle of Higher Education, Aeon magazine, The American Interest and other outlets. He was Contributing Editor at The New Republic from 2001 until 2014.

McWhorter earned his PhD in linguistics from Stanford University in 1993 and is the author of The Power of BabelDoing Our Own ThingOur Magnificent Bastard TongueThe Language Hoax and most recently Words on the Move and Talking Back, Talking Black. The Teaching Company has released four of his audiovisual lecture courses on linguistics. He guest hosted the Lexicon Valley podcast at Slate during the summer of 2016.

Beyond his work in linguistics, McWhorter is the author of Losing the Race and other books on race. He has appeared regularly on Bloggingheads.TV since 2006, and he produces and plays piano for a group cabaret show, New Faces, at the Cornelia Street Cafe in New York City.

More profile about the speaker
John McWhorter | Speaker | TED.com