ABOUT THE SPEAKER
Alisa Miller - CEO, Public Radio International (PRI)
As the CEO of Public Radio International, Alisa Miller works to bring the most significant news stories to millions -- empowering Americans with the knowledge to make choices in an interconnected world.

Why you should listen

Alisa Miller wants to define the future of how people will engage with storytelling and technology. She's CEO of PRI, Public Radio International, and is leading the organization’s transformation from a creator and distributor of news and audio into a multiplatform medium that informs and enables millions of people to act on stories that move them. An advocate for global perspectives in the news, she recently launched the Across Women's Lives Initiative at the Clinton Global Initiative to increase news coverage and engagement around global women’s issues.

BONUS: Watch Alisa Miller's talk "We need more women represented in media" on the TED Archive.

More profile about the speaker
Alisa Miller | Speaker | TED.com
TED2008

Alisa Miller: How the news distorts our worldview

Alisa Miller partage les nouvelles de l'actualité

Filmed:
2,082,000 views

Alisa Miller, chef de Public Radio International, évoque la raison pour laquelle -- bien que nous voulons en savoir plus sur le monde que jamais -- les médias américains en parlent moins en fait. Avec des statistiques et des graphiques qui vous ouvriront les yeux.
- CEO, Public Radio International (PRI)
As the CEO of Public Radio International, Alisa Miller works to bring the most significant news stories to millions -- empowering Americans with the knowledge to make choices in an interconnected world. Full bio

Double-click the English transcript below to play the video.

00:18
How does the newsnouvelles shapeforme the way we see the worldmonde?
0
0
4000
Comment les médias façonnent notre manière de voir le monde ?
00:22
Here'sVoici the worldmonde basedbasé on the way it looksregards -- basedbasé on landmassmasse terrestre.
1
4000
6000
Voici le monde tel qu'il est -- sur base des terres émergées.
00:28
And here'svoici how newsnouvelles shapesformes what AmericansAméricains see.
2
10000
6000
Et voici comment les nouvelles façonnent la manière de le voir pour les Américains.
00:35
This mapcarte -- (ApplauseApplaudissements) -- this mapcarte showsmontre the numbernombre of secondssecondes
3
17000
14000
Cette carte -- (Applaudissements) -- cette carte montre le nombre de secondes
00:49
that AmericanAméricain networkréseau and cablecâble newsnouvelles organizationsorganisations dedicateddévoué to newsnouvelles storieshistoires,
4
31000
5000
que les réseaux et les actualités américains dédient aux informations,
00:54
by countryPays, in FebruaryFévrier of 2007 -- just one yearan agodepuis.
5
36000
5000
par pays, en février 2007 -- il y a juste un an.
00:59
Now, this was a monthmois when NorthNord KoreaCorée agreedD'accord to dismantledémanteler its nuclearnucléaire facilitiesinstallations.
6
41000
6000
Alors, c'était un mois où la Corée du Nord a accepté de démanteler ses installations nucléaires.
01:05
There was massivemassif floodinginondation in IndonesiaIndonésie.
7
47000
4000
Il y avait des inondations massives en Indonésie.
01:09
And in ParisParis, the IPCCIPCC releasedlibéré its studyétude confirmingconfirmant man'sl'homme impactimpact on globalglobal warmingéchauffement.
8
51000
8000
Et à Paris, le GIEC a publié son étude confirme l'impact de l'homme sur le réchauffement climatique.
01:17
The U.S. accountedreprésentaient for 79 percentpour cent of totaltotal newsnouvelles coveragecouverture.
9
59000
5000
Les États-Unis représentaient 79 % du total de la couverture médiatique.
01:22
And when we take out the U.S. and look at the remainingrestant 21 percentpour cent,
10
64000
5000
Et lorsque l'on retire les États-Unis et qu'on regarde les 21 % restants,
01:27
we see a lot of IraqIrak -- that's that biggros greenvert thing there -- and little elseautre.
11
69000
7000
nous voyons beaucoup sur l'Irak -- c'est la grande tache verte -- et c'est à peu près tout.
01:34
The combinedcombiné coveragecouverture of RussiaRussie, ChinaLa Chine and IndiaInde, for exampleExemple, reachedatteint just one percentpour cent.
12
76000
8000
La couverture combinée de la Russie, de la Chine et de l'Inde, par exemple, a atteint seulement 1 %.
01:42
When we analyzedanalysé all the newsnouvelles storieshistoires and removedsupprimé just one storyrécit,
13
84000
6000
Lorsque nous avons analysé tous les articles d'actualité et enlevé juste une seule information,
01:48
here'svoici how the worldmonde lookedregardé.
14
90000
2000
voici comment le monde a apparu.
01:50
What was that storyrécit? The deathdécès of AnnaAnna NicoleNicole SmithSmith.
15
92000
6000
Quelle est cette information? La mort d'Anna Nicole Smith.
01:57
This storyrécit eclipsedéclipsé everychaque countryPays exceptsauf IraqIrak,
16
99000
3000
Cette histoire a éclipsé tous les pays sauf l'Irak,
02:00
and receivedreçu 10 timesfois the coveragecouverture of the IPCCIPCC reportrapport.
17
102000
5000
et a reçu 10 fois la couverture du rapport du GIEC.
02:06
And the cyclecycle continuescontinue;
18
108000
2000
Et le cycle continue;
02:08
as we all know, BritneyBritney has loomedont pesé prettyjoli largegrand latelydernièrement.
19
110000
3000
comme nous le savons tous, Britney a eu un certain succès ces derniers temps.
02:11
So, why don't we hearentendre more about the worldmonde?
20
113000
3000
Alors pourquoi nous n'avons pas plus d'informations sur le monde?
02:14
One reasonraison is that newsnouvelles networksréseaux have reducedréduit the numbernombre of theirleur foreignétranger bureausbureaux de by halfmoitié.
21
116000
6000
Une raison est que les réseaux d'information ont réduit le nombre de leurs bureaux étrangers de moitié.
02:20
AsideCôté from one-personunipersonnelles ABCABC mini-bureausMini-bureaux in NairobiNairobi, NewNouveau DelhiDelhi and MumbaiMumbai,
22
122000
9000
A l'exception d'une personne chez ABC dans les mini-bureaux à Nairobi, à New Delhi et à Mumbai,
02:29
there are no networkréseau newsnouvelles bureausbureaux de in all of AfricaL’Afrique, IndiaInde or SouthSud AmericaL’Amérique
23
131000
8000
il n'y a pas de bureaux des réseaux d'informations dans toute l'Afrique, en Inde ou en Amérique du Sud
02:37
-- placesdes endroits that are home to more than two billionmilliard people.
24
139000
5000
-- lieux qui abritent plus de deux milliards de personnes.
02:43
The realityréalité is that coveringcouvrant BritneyBritney is cheapermoins cher.
25
145000
5000
La réalité est que couvrir Britney est moins cher.
02:48
And this lackmanquer de of globalglobal coveragecouverture is all the more disturbinginquiétant
26
150000
3000
Et cette absence de couverture globale est d'autant plus inquiétante
02:51
when we see where people go for newsnouvelles.
27
153000
2000
quand on voit où vont les gens pour voir les actualités.
02:54
LocalLocal TVTV newsnouvelles loomsmétiers à tisser largegrand,
28
156000
4000
Les actualités des TV locales occupent une place importante,
02:58
and unfortunatelymalheureusement only dedicatesdédie 12 percentpour cent of its coveragecouverture to internationalinternational newsnouvelles.
29
160000
4000
et, malheureusement, ne consacrent que 12 % de sa couverture à l'actualité internationale.
03:03
And what about the webweb?
30
165000
2000
Et en ce qui concerne le web?
03:05
The mostles plus popularpopulaire newsnouvelles sitesdes sites don't do much better.
31
167000
4000
Les sites d'informations les plus populaires ne font pas beaucoup mieux.
03:09
Last yearan, PewPew and the ColombiaColombie J-SchoolJ-école analyzedanalysé the 14,000 storieshistoires
32
171000
5000
L'année dernière, Pew et la Colombia J-School a analysé les 14000 actualités
03:14
that appearedest apparu on GoogleGoogle News'News' frontde face pagepage.
33
176000
3000
qui ont apparu sur la page d'accueil de Google News.
03:17
And they, in factfait, coveredcouvert the sameMême 24 newsnouvelles eventsévénements.
34
179000
4000
Et en fait, elles ont toutes porté sur 24 événements.
03:21
SimilarlyDe la même façon, a studyétude in e-contente-content showedmontré that much of globalglobal newsnouvelles from U.S. newsnouvelles creatorscréateurs
35
183000
5000
De même, une étude sur le contenu électronique montre que beaucoup de nouvelles provenant des créateurs d'actualité américains
03:26
is recycledrecyclé storieshistoires from the APAP wirecâble servicesprestations de service and ReutersReuters,
36
188000
4000
sont des recyclages des informations fournies par AP et par Reuters,
03:30
and don't put things into a contextle contexte that people can understandcomprendre theirleur connectionconnexion to it.
37
192000
4000
et ne mettent pas les informations dans un contexte où l'on pourrait comprendre pourquoi elles nous sont pertinentes.
03:34
So, if you put it all togetherensemble, this could help explainExplique why today'saujourd'hui collegeUniversité graduatesdiplômés,
38
196000
5000
Donc, si vous mettez le tout ensemble, cela pourrait aider à expliquer pourquoi, aujourd'hui, les diplômés des collèges
03:39
as well as lessMoins educatedéduqué AmericansAméricains,
39
201000
2000
ainsi que les Américains les moins instruits
03:41
know lessMoins about the worldmonde than theirleur counterpartshomologues did 20 yearsannées agodepuis.
40
203000
3000
en savent moins sur le monde que leurs homologues il y a 20 ans.
03:44
And if you think it's simplysimplement because we are not interestedintéressé,
41
206000
6000
Et si vous pensez que c'est tout simplement parce que nous ne sommes pas intéressés,
03:50
you would be wrongfaux.
42
212000
2000
vous auriez tort.
03:52
In recentrécent yearsannées, AmericansAméricains who say they closelyétroitement followsuivre globalglobal newsnouvelles mostles plus of the time
43
214000
7000
Au cours des dernières années, les Américains qui disent suivre de près l'actualité mondiale la plupart du temps
03:59
grewgrandi to over 50 percentpour cent.
44
221000
2000
a augmenté à plus de 50 %.
04:01
The realréal questionquestion: is this distorteddéformée worldviewvision du monde what we want for AmericansAméricains
45
223000
8000
La vraie question : est-ce la vision du monde déformée que nous voulons pour les Américains
04:09
in our increasinglyde plus en plus interconnectedinterconnecté worldmonde?
46
231000
3000
dans notre monde de plus en plus interconnecté?
04:12
I know we can do better.
47
234000
3000
Je sais que nous pouvons faire mieux.
04:15
And can we affordoffrir not to? Thank you.
48
237000
3000
Et peut-on se permettre de ne pas le faire ? Merci.
Translated by Thomas Marteau
Reviewed by Natasha Latysheva

▲Back to top

ABOUT THE SPEAKER
Alisa Miller - CEO, Public Radio International (PRI)
As the CEO of Public Radio International, Alisa Miller works to bring the most significant news stories to millions -- empowering Americans with the knowledge to make choices in an interconnected world.

Why you should listen

Alisa Miller wants to define the future of how people will engage with storytelling and technology. She's CEO of PRI, Public Radio International, and is leading the organization’s transformation from a creator and distributor of news and audio into a multiplatform medium that informs and enables millions of people to act on stories that move them. An advocate for global perspectives in the news, she recently launched the Across Women's Lives Initiative at the Clinton Global Initiative to increase news coverage and engagement around global women’s issues.

BONUS: Watch Alisa Miller's talk "We need more women represented in media" on the TED Archive.

More profile about the speaker
Alisa Miller | Speaker | TED.com